mercredi 19 juin 2024
AccueilA la unePierre Remoué, un premier succès dans le rang des professionnels

Pierre Remoué, un premier succès dans le rang des professionnels

Pierre Remoué, un premier succès dans le rang des professionnels

Après avoir évolué dans les pelotons des courses de poneys pendant près de cinq ans, Pierre Remoué a fait ses premiers pas dans les pelotons des professionnels, dimanche 3 septembre, à Royan, pour son maître d’apprentissage Adrien Fouassier. Âgé de tout juste 16 ans, le jeune pilote s’est offert une semaine plus tard son premier succès à Ploërmel, associé à un pensionnaire de son patron, qui nous a confié : « Depuis cinq ans, Pierre Remoué vient monter à l’écurie. Dans un premier temps pour son plaisir le samedi et, depuis le mois de septembre, il est en apprentissage. Il ne se sentait pas prêt à quitter le cocon familial et avait déjà trouvé son équilibre à l’écurie. C’est pour ces raisons qu’il a préféré réaliser ses deux ans d’apprentissage à Senonnes. Après, il ira où le vent le mènera. Je pense que les choses vont aller vite pour lui… Pendant cinq ans, il a participé à des courses de poneys et cela a accéléré sa formation. Ces courses permettent aux jeunes d’être à l’aise dans les parcours. Pierre est doué mais les courses de poneys lui ont permis d’en apprendre davantage. C’est un vivier à jockeys et il ne faut pas que les courses de poneys s’arrêtent. Elles ont pris une belle envergure avec Cécile Madamet et cela continue avec Christophe Soumillon. Il faut mettre cette formation en avant. Pierre fait partie de cette espèce en voie de disparition. Il est le genre de personne qui arrive 30 minutes avant l’horaire prévu pour le début de sa journée… Il aura toujours une longueur d’avance car il sait ce qu’il veut. Il sait qu’il faut travailler pour y arriver. Il est lancé et va se consacrer désormais à ses courses. C’est un vrai passionné. Il a un très bon équilibre, il est calme et a du sang froid. Il parle très peu, il est poli et humble, mais dans les parcours, il n’aura pas de mal à faire sa place. Il a déjà le sens de la course et il a une décharge de 3,5 kg, ce qui est énorme. C’est un gros plus de l’avoir au sein de mon écurie. Son père, Nicolas Remoué, fait du débourrage et entraîne également à Senonnes. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires