vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesUne édition grandiose

Une édition grandiose

18 H • CRAON • GRAND CROSS DE CRAON – PRIX LOUIS DE GUÉBRIANT – PRIX SUPER U CRAON – 2e ÉTAPE DE LA CRYSTAL CUP

Listed – Cross-Country – 5ans et plus – 6.000m – 85.000 €

Une édition grandiose

On peut affirmer sans se tromper que le Grand Cross de Craon (L) 2023, deuxième manche de la Crystal Cup, a réuni l’un des meilleurs plateaux de l’épreuve, si ce n’est le meilleur de ces vingt dernières années. Pour affronter les 6.000m du parcours avec son célèbre passage de route, les champs ou encore le rail-ditch, il y aura la quantité (onze protagonistes) et surtout la qualité. Difficile de détacher une candidature plus qu’une autre. Honneur au lauréat de l’Anjou-Loire Challenge (L), Shawinigan (Kapgarde). Ce printemps, ce dernier a passé plusieurs paliers d’un coup. Certes, il va découvrir le cross craonnais mais il a prouvé qu’il savait s’adapter à différents tracés. Shawinigan tentera un doublé Anjou-Loire-Grand Cross de Craon seulement à la portée des plus grands. Il est capable de réussir dans son entreprise. Face à lui, il y aura notamment Born to Be a Queen (Walk in the Park), laquelle fait escale à Craon avant un possible voyage à Pardubice. Invaincue depuis le 3 juillet 2022, elle est elle aussi en plein épanouissement. Gagnante successivement des Grands Cross de Vichy, de Lyon-Parilly et de Pompadour, elle va cette fois affronter la plus sérieuse opposition qu’elle ait jamais croisée, tout en retrouvant Craon, où elle avait gagné de quinze longueurs. Bomari (Nidor) est LE spécialiste du parcours. Vainqueur du Grand Cross 2020 et deuxième des deux dernières éditions, tout en étant très malheureux l’an passé, il s’est imposé au Lion pour son retour en piste et s’annonce très dangereux.

Une solide équipe de challengers

Shawinigan, Born to Be a Queen et Bomari seront certainement les favoris. Mais attention, leurs adversaires sont des chevaux de classe sur le cross, à commencer par Vif Ardent (Network). Deuxième du Prix Télopée, il a enlevé le Grand Cross du Pertre sur un parcours qui comporte des similitudes avec celui de Craon. C’est un lauréat potentiel, à l’instar de Bolid du Mathan (Martaline), absent l’an dernier après son succès dans le Prix Télopée et troisième dernièrement au Lion, derrière Bomari, en ayant fait des fautes. Vainqueur du Grand Cross de Lignières et deuxième de l’Anjou-Loire, Bingo de l’Aunay (Dream Well) est en pleine ascension. Sa seule sortie sur le cross de Craon n’avait pas été bonne… mais elle date et Bingo de l’Aunay n’est plus le même cheval ! Deux fois sur le podium de l’Anjou-Loire, Chez Pédro (Westerner) reste sur une deuxième place au Pertre. C’est également un candidat aux places. Troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Politikar (Poliglote) n’est pas n’importe qui. Il s’est imposé à la lutte pour ses débuts en cross à Lignières et il va tenter un pari face à des rivaux rompus aux grands cross. Compagnon d’entraînement de Born to Be a Queen, Drop d’Estruval (Balko) a enlevé cinq Grands Cross au total. Il vient de jouer de malchance par deux fois à Pompadour et va découvrir Craon, mais c’est un très bon sauteur. Spécial du Rocher (Special Kaldoun) a enlevé le Grand Cross de Corlay à la surprise générale. Cela s’annonce plus dur pour lui ici. Enfin, une fois n’est pas coutume, un irlandais sera de la partie. Il s’agit de Vital Island (Trans Island), vainqueur de la Touche Cup, le grand cross de son pays, à Punchestown, sur un parcours qui s’apparente au cross français. C’est l’X de la course car il devra s’adapter au tracé.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2022 : Twirling (C. Dubourg). 2021 : Doralou des Bordes (C. Dubourg). 2020 : Bomari (W. Menuet). 2019 : À Dieu Vat (N. de Lageneste). 2018 : C’Lartist Maulde (A. Adeline de Boisbrunet).

7e · 18 h > Prix Super U Craon (Prix Louis de Guébriant)

Listed – Cross-country – À conditions – 85.000€ – 6.000m. Pour tous chevaux de 5ans et au-dessus. Poids : 68 kg.

Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey Pds [Val.]
1 BINGO DE L’AUNAY (H8) Dream Well-Grâce de l’Aunay Jean-Christophe Auvrai J.-C. Auvrai A. Fouassier C. Lefebvre 68 [-]
2 BOLID DU MATHAN (H9) Martaline-Thisbée du Mathan Jean-Marie Baradeau A. Chaillé-Chaillé A. Chaillé-Chaillé S. Paillard 68 [-]
3 SHAWINIGAN (H6) Kapgarde-Savage River Fabrice Simon Ec. des M P. Quinton J.-S. Lebrun 68 [-]
4 BOMARI (H12) Nidor-Quinte Flusch Christian Hamelin C. Hamelin W. Menuet E. Manceau 68 [-]
5 VIF ARDENT (H9) Network-Virgata Écurie Haras des Marais G. Henrot Assoc. Philippe & Camille Peltier T. Beaurain 68 [-]
6 DROP D’ESTRUVAL (H10) Balko-Tonelle d’Estruval Mme Bernard Le Gentil Mme B. Le Gentil Assoc. H&G. Lageneste & Macaire B. Le Clerc 68 [-]
7 SPÉCIAL DU ROCHER (H8) Spécial Kaldoun-Faline du Rocher Daniel Lenfant D. Lenfant D. Lenfant T. Blainville 68 [-]
8 VITAL ISLAND (H11) Trans Island-Persian Pearl Thomas Hughes R. O’keeffe R. O’keeffe T. Roche 68 [-]
9 CHEZ PÉDRO (H11) Westerner-Rose of Inchiquin Sean Harnedy Mme P. Papot P. Quinton L.-P. Bréchet 68 [-]
10 POLITIKAR (H11) Poliglote-Kitara Mme Benoit Gabeur Mme P. Papot P. Quinton F. de Giles 68 [-]
11 BORN TO BE A QUEEN (F8) Walk in the Park-Prosopopée Écurie Piquemal Ec. Piquemal Assoc. H&G. Lageneste & Macaire K. Dubourg 66 [-]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires