samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesAtlast surprend et prend rendez-vous avec les classiques

Atlast surprend et prend rendez-vous avec les classiques

Chantilly, jeudi

Prix de Canouvert (Classe 2)

Atlast surprend et prend rendez-vous avec les classiques

Le match tant attendu entre Talentuoso (K) (Omaha Beach) et Supercooled (Lope de Vega) n’a pas eu lieu. Et pour cause, Atlast (Farhh), qui venait de débuter par une bonne deuxième place dans le Prix de Villebon (Inédits), leur a volé la vedette ! Visiblement très estimé par Christophe Ferland, l’élève et représentant de l’écurie Wertheimer & Frère prend désormais rendez-vous avec les classiques de l’an prochain…

À la sortie des stalles, aucun des concurrents n’a souhaité aller devant. Prenant finalement ses responsabilités, Clavus (City Light) a été rejoint au bout de la ligne d’en face par Atlast. Venu facilement à la hauteur de Clavus à 350m de l’arrivée, Atlast n’en a ensuite fait qu’une bouchée, en accélérant subitement. Personne n’a pu suivre Atlast qui, déployant de belles foulées, l’emporte nettement par deux longueurs. Équilibré par Christophe Soumillon à mi-ligne droite, Talentuoso a mis du temps à enclencher. Sauvé par le poteau, il résiste courageusement d’une tête au retour de Supercooled (Lope de Vega) qui a fini, mais trop tard. Le déroulement de la course a été particulier, qui plus est sur la P.S.F., et les trois premiers sont certainement de bons chevaux.

Des ambitions classiques

À son retour aux balances, Christophe Ferland a déclaré : « Cela fait longtemps que je suis sous le charme d’Atlast ! Aujourd’hui, il concrétise tout le bien que je pensais de lui. Certes, il est battu en débutant mais il a été dominé par un autre bon poulain de l’écurie Wertheimer & Frère, Sosie (Sea the Stars). Ce jour-là, comme je l’avais dit à son entourage, je considérais qu’il avait gagné son maiden. Étant donné que je ne savais pas comment allait être le terrain dans les jours à venir, je n’ai pas souhaité attendre le maiden de Clairefontaine-Deauville qui arrivait. Atlast a des origines américaines. Pour la suite, je pense qu’il sera revu dans une préparatoire à l’Emirates Poule d’Essai des Poulains. Ensuite, il ira sur la belle… »

Sa mère est placée de La Camargo

Élevé par ses propriétaires, Atlast est un fils de l’étalon de Darley Farhh (Pivotal) et de Pitamore (More than Ready) qui, sous l’entraînement de Carlos Laffon-Parias, avait pris la deuxième place du Prix La Camargo (L) pour sa deuxième sortie. Outre Atlast, elle a produit Katafonic (Iffraaj), lauréat à deux reprises, dont un handicap sur 2.000m à Marseille-Vivaux en 36,5 de valeur, Cilantro (Wootton Bassett), gagnant de trois courses entre 1.600m et 2.250m en France (pris en 41,5 de valeur), et aussi Matamor (Attendu), à l’honneur en Espagne. Pitamore n’a pas d’autre produit enregistré.

La deuxième mère, Pitamakan (Danzig), est gagnante de Listed aux États-Unis et troisième des Pink Oak Valley View Stakes (Gr3, 1.700m). Au haras, elle a donné le bon Funny Kid (Lemon Drop Kid) qui était entraîné par Christophe Ferland et a remporté le Prix de Barbeville (Gr3), ainsi que le Prix La Moskowa (L).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 35’’10

De 1.000m à 600m : 26’’04

De 600m à 400m : 12’’35

De 400m à 200m : 10’’61

De 200m à l’arrivée : 11’’01

Temps total : 1’35’’11

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Farhh

Lando

Gonbarda

Gonfalon

ATLAST (M2)

Southern Halo

More than Ready

Woodman’s Girl

Pitamore

Danzig

Pitamakan

Vantive

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires