samedi 24 février 2024
AccueilInternationalCinq français engagés dans la Japan Cup

Cinq français engagés dans la Japan Cup

Cinq français engagés dans la Japan Cup

Les engagés internationaux de la Japan Cup 2023 (Gr1), qui aura lieu le dimanche 26 novembre à Tokyo, ont été validés. Les français sont au nombre de cinq, tout comme les irlandais – tous entraînés par Aidan O’Brien.

Les cinq français en lice pour la Japan Cup sont Horizon Doré (Dabirsim), Irésine (Manduro), Onesto (K) (Frankel), Rue Boissonade (Seabhac) et Simca Mille (Tamayuz). Jean-Pierre Gauvin, entraîneur d’Irésine, nous a indiqué mercredi que le cheval allait utiliser le Prix du Conseil de Paris (Gr2), dimanche à Longchamp, comme tremplin pour la Japan Cup. Il pourrait y affronter Jack Darcy (Gleneagles), gagnant du Grand Prix de Deauville (Gr2) et un des deux britanniques qualifiés pour la Japan Cup avec Sea Silk Road (Sea the Stars), la lauréate du Qatar Prix de Royallieu (Gr1) – devant Rue Boissonade.

Onesto, malheureux dans la Japan Cup l’an dernier, est en lice pour retenter sa chance en 2023 mais a rendez-vous en premier lieu avec la Breeders’ Cup Turf (Gr1) à Santa Anita. Simca Mille avait aussi couru la Japan Cup l’an passé, où il n’avait pas fait sa valeur. Stéphane Wattel, son entraîneur, nous a dit : « Il va bien et a bien récupéré de sa tentative dans le Prix de l’Arc de Triomphe. Les plans ne sont pas définis pour le moment. Il n’ira pas à la Breeders’ Cup car il a besoin de temps entre ses courses, et a des options ouvertes entre la Japan Cup et le Hong Kong Vase. » Concernant Horizon Doré, rien n’est défini non plus, comme nous l’a dit Pauline Chehboub (Gousserie Racing) : « Nous sommes concentrés sur Ascot et sur les Champion Stakes (Gr1) dans l’immédiat. Horizon Doré a ensuite beaucoup d’options à disposition à l’international. La Japan Cup n’est pas exclue, tout comme Hongkong. » Horizon Doré n’a jamais couru sur 2.400m et, à Hongkong, a l’option de la Hong Kong Cup (Gr1) sur 2.000m.

Cinq O’Brien en lice

Aidan O’Brien a inscrit cinq éléments dont deux de « ses japonais » : Auguste Rodin (Deep Impact), gagnant des Derby d’Epsom et d’Irlande ainsi que des Irish Champion Stakes (Gr1), et Continuous (Heart’s Cry), lauréat du St Leger de Doncaster et cinquième de l’Arc. Auguste Rodin a pour prochain objectif la Breeders’ Cup Turf. L’entraîneur pourrait aussi avoir Broome (Australia) et Luxembourg (Camelot) dans le Gr1 de Santa Anita, ainsi que Bolshoi Ballet (Galileo), tous étant aussi inscrits dans la Japan Cup. Question de choix !

On note une allemande, India (Adlerflug), gagnante du Preis Von Europa (Gr1) au mois de septembre, ainsi que quatre américains (Astronaut, Balladeer, Gold Phoenix et Planetario) et deux australiens (Francesco Guardi et Soulcombe).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires