mercredi 28 février 2024
AccueilInternationalCity of Troy champion d'Europe

City of Troy champion d’Europe

NEWMARKET (GB), SAMEDI

Native Trail’s Dewhurst Stakes (Gr1)

City of Troy champion d’Europe

Lorsque City of Troy (Justify) a passé le poteau en tête dans les Native Trail’s Dewhurst Stakes (Gr1), l’un de ses propriétaires, Michael Tabor, a déclaré : « Nous avons probablement trouvé notre Frankel ! » Une pression qui n’avait nullement pesé sur les épaules du poulain, samedi, puisqu’il a survolé le Gr1 malgré un terrain souple peu propice à son goût – il a pas mal changé de jambes -, et ce dans un bon chrono (1’24’’85) et sans forcer son talent. En fin de saison, City of Troy sera élu champion des 2ans en Europe, et les bookmakers le proposent à 12/10 pour les Guinées et à 2,25/1 dans le Derby. Un bookmaker offre même à 10/1 pour un coup de trois dans la Triple Couronne, cinquante-quatre ans après Nijinsky (Northern Dancer).

Mais gardons les pieds sur terre : City of Troy est un super poulain, qui a dominé la course du départ à l’arrivée, sans forcer son talent et qui, à son retour aux balances, ne soufflait même pas… Comme s’il venait de faire un galop de chasse. City of Troy a mis trois grandes longueurs à Alyanaabi (Too Darn Hot), qui a longtemps été au contact de son contemporain avant de lâcher prise, alors qu’Eben Shaddad (Calyx) conclut troisième.

Aidan ne connaît pas ses limites

Aidan O’Brien a remporté un huitième succès (record égalé) dans les Dewhurst : « City of Troy déteste ce terrain. Il n’est pas muni de pneus de tracteur mais a le moteur d’un avion de chasse. C’est un poulain incroyable. Il avait le droit d’être battu sur cette nature de sol et, heureusement, nous avons malgré tout décidé de courir. Il n’est jamais fatigué. Pourtant, au cours de ma carrière, je n’ai jamais vu un cheval qui ne connaît pas la fatigue. Je ne sais pas quelles sont ses limites. En résumé, je n’ai jamais entraîné un 2ans comme lui. C’est le meilleur. » Ryan Moore a été également très impressionné. Il a déclaré : « Frankel est le meilleur cheval que je n’ai jamais vu en piste. Après le succès de City of Troy dans les Superlative (Gr2), j’ai dit que je n’avais pas vu un 2ans faire ça mais c’était une bêtise, car Frankel l’avait fait. La comparaison n’est toutefois pas de mise : City of Troy a encore un long chemin à parcourir et il doit continuer à faire ce qu’il a réalisé jusqu’à présent… »

Alyanaabi pour une revanche

Alyanaabi est sorti grandi de cette défaite d’après le racing manager de Shadwell Angus Gold : « Je suis grandement impressionné par le gagnant. Jim Crowley m’a dit qu’à un instant il avait vu que City of Troy était peu à l’aise dans ce terrain et qu’il pensait alors le battre mais l’autre est reparti. Le terrain n’était pas non plus idéal pour Alyanaabi. On le retrouvera dans les Guinées. »

Justify et ses 2ans canon

City of Troy, élevé par la galaxie Coolmore, est issu de Justify (Scat Daddy), héros de la Triple Couronne. Il a été le premier gagnant du Kentucky Derby (Gr1) qui n’avait pas couru à 2ans depuis Apollo (Lever) en 1982. Justify a fait ses débuts en février à 3ans et il a été retiré invaincu en six sorties. En deux générations, il a donné quinze gagnants de Groupe, dont dix ont décroché leur titre à 2ans. Cette année, il était offert au tarif de 100.000 $. La mère, Together Forever (Galileo), a été achetée 680.000 € à Goffs Orby. Elle a remporté le Fillies’ Mile (Gr1) à 2ans mais n’a pas confirmé en trois sorties la saison suivante. Elle a démarré sa carrière de poulinière en rencontrant à trois reprises War Front (Danzig). Le croisement a produit le gagnant de Gr3 à 2ans, Military Style, et deux autres sujets black types. Together Forever est passée à la cour de Justify. Son 3ans Bertinelli n’a pas décroché le black type mais il affiche un rating 109. Together Forever est une sœur de Forever Together, moins précoce mais meilleure puisqu’elle a gagné les Oaks (Gr1) et s’est classée deuxième des Irish Oaks (Gr1). La deuxième mère, l’inédite Green Room (Theatrical), a également donné le gagnant du Prix Jean Prat (Gr1) Lord Shanakill (Speightstown).

Together Forever a une yearling par Uncle Mo (Indian Charlie) et une foal par Dubawi (Dubai Millennium).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting