mercredi 28 février 2024
AccueilInternationalDance Sequence tout à la fin

Dance Sequence tout à la fin

NEWMARKET (GB), VENDREDI

OH SO SHARP STAKES (Gr3)

Dance Sequence tout à la fin

Charlie Appleby tient une pouliche pour les classiques. Dance Sequence (Dubawi), qui faisait sa rentrée trois mois et demi après des débuts gagnants, est venue à bout des Oh So Sharp Stakes (Gr3), une course compliquée. La favorite, Skellet (Kingman), a raté son départ mais s’est présentée en patronne après 400m de course à la hanche de l’animatrice, Star Music (Zoustar), et a ainsi gêné l’outsider Bellarchi (Mehmas). Ryan Moore a patienté le plus possible avant de lancer Skellet, alors que Dance Sequence semblait prise de vitesse. Le scénario a changé dans les 200 derniers mètres. Skellet a pris l’avantage mais Dance Sequence a enfin trouvé son action et, aux abords du poteau, elle a pris une encolure à sa rivale. Trois longueurs plus loin Star Music a gardé la troisième place sur la « FR » Chic Colombine (Seahenge). Ryan Moore a été suspendu cinq jours.

Elle doit encore progresser 

Charlie Appleby était soulagé après la victoire : « Elle avait gagné de façon impressionnante lors de ses débuts et a répété. On avait décidé de lui donner un break après Newmarket. C’est une grande pouliche qui doit encore prendre de l’expérience et on a choisi d’attendre. Cette course était un objectif visé. Maintenant, elle peut partir en vacances et on la reverra dans un trial pour les Guinées en 2024. Dance Sequence est une des meilleures pouliches de l’écurie mais elle doit encore progresser pour devenir une candidate sérieuse aux classiques. »

La deuxième mère a coûté 10,5 millions

Dance Sequence est un pur produit de l’élevage Godolphin. Elle est la 171e gagnante de Groupe de son père, Dubawi (Dubai Millennium), et la troisième de la génération 2021 du grand étalon, qui a 119 juniors, dont le lauréat des National Stakes (Gr1), Henry Longfellow. La mère, Tearless (Street Cry), a fait des débuts tardifs à 4ans et a couru quatre fois pour trois succès, dont les Fleur de Lys Stakes (L) sur la P.S.F. de Lingfield. Elle a produit quatre gagnants. La meilleure est Romantic Song (Shamardal), qui a remporté une Listed en Allemagne sous la férule d’Henri-Alex Pantall, alors que New Comedy (Sea the Stars) a décroché une place black type à Abu Dhabi. La deuxième mère, Playful Act (Sadler’s Wells), a été achetée par le cheikh Mohammed pour 10,5 millions de dollars à Keeneland en novembre 2007. C’était beaucoup d’argent pour une gagnante du Fillies’ Mile (Gr1) et placée des Irish Oaks (Gr1). Elle a produit la lauréate de Gr2 aux États-Unis Giant’s Play (Giant’s Causeway) et Anjaz (Street Cry), qui a remporté un Gr3 en Floride. Après l’achat de Playful Act, deux autres produits de la troisième mère, Magnificient Style (Silver Hawk), ont brillé au plus haut niveau : Nathaniel (Galileo) et sa sœur Great Heavens.

Tearless a un yearling par Farhh (Pivotal) et une foal par Palace Pier (Kingman).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting