samedi 24 février 2024

FM1

Les faits marquants

Joël Boisnard en terrain connu

#434  M  Toronado & Diyakalanie, par Ashkalani  130.000 €

Acheteur(s) : Joël Boisnard

Vendeur(s) : Haras de l’Hôtellerie

Éleveur(s) : Haras de Sainte-Gauburge

Joël Boisnard est en terrain connu avec le lot 434. Il a entraîné la mère, Diyakalanie (Ashkalani), « la meilleure jument de plat que j’ai entraînée », deuxième des Prix de la Nonette et Exbury (Grs3) et troisième du Prix de Diane (Gr1). Il a sous sa responsabilité deux de ses produits. Diyashal (Shalaa), lequel reste sur deux victoires : le Prix Royal Junior (Haies) à Auteuil et le Prix Daniel Merle (Steeple) à Compiègne, et le 2ans Diyacity (City Light). Le yearling est élevé par le haras de Sainte-Gauburge, que Joël Boisnard connaît donc bien. Ensemble, ils ont aussi Garde de Burge (Kapgarde), lauréate du Prix Bournosienne (Gr2) l’an passé. Diyakalanie a aussi donné Moon Wolf (Intello), récent deuxième du Qatar Prix du Cadran (Gr1), Dream Dy (Dream Ahead), troisième de l’Altipan (L), et elle est l’aïeule de Vae Patron (Manduro), gagnant il y a quelques semaines du Prix d’Angers et quatrième le 14 octobre du Carmarthen (Gr3). Joël Boisnard a commenté – après avoir signé le bon et, dans la foulée, vu First Drem (Penny’s Picnic) gagner le Prix de la Forêt de Cerisy à Deauville : « La mère était bonne en plat et j’ai l’un de ses fils qui sera, je pense, un grand cheval d’Auteuil. Il n’y a rien de garanti aux courses mais tous les feux sont au vert. J’ai aimé son modèle. »

La patience récompensée de Gavin Hernon

#536  M  Sioux Nation & Notion of Beauty, par Harlan’s Holiday  90.000 €

Acheteur(s) : Amanda Skiffington

Vendeur(s) : Fairway Consignment

Éleveur(s) : Josephina Verkerk, Snowdrop Stud Co. Ltd

La patience est mère de toutes les vertus, dit le proverbe, et Gavin Hernon a été récompensé de sa patience. Il est 21 h passées quand l’entraîneur l’a emporté à 90.000 € sur le lot 536, une fille de Sioux Nation et quatrième produit de Notion of Beauty (Harlan’s Holiday), laquelle était entraînée par Karl Burke et a pris la troisième place d’un maiden sur 2.400m au mois d’août de ses 3ans. La souche est vivante puisque, sous la deuxième mère, on retrouve le nom de Buckaroo (Fastnet Rock), deuxième début septembre des Park Stakes (Gr2). Gavin Hernon a commenté : « Nous avons dû aller au taquet de notre budget mais, pour nous, il sortait du lot aujourd’hui. Il a fallu attendre et nous sommes ravis de l’avoir. Il va venir à l’entraînement chez moi à Chantilly après le débourrage. Il est par Sioux Nation, qui connaît une belle réussite. Je l’ai acheté pour un client existant, pour lequel nous avons aussi acquis une Mehmas hier [le lot 314, une fille de Stay in Paris (Olympic Glory), ndlr]. Il est puissant mais bien fait, nous espérons qu’il puisse débuter durant le premier semestre l’an prochain. »

Un croisement très Ballylinch pour Filippo Ezri

#504  M  Waldgeist & Love Vega, par Lope de Vega  80.000 €

Acheteur(s) : FR Bloodstock

Vendeur(s) : Haras de l’Aumônerie

Éleveur(s) : Julie Mestrallet, haras de la Morsanglière, Scea l’Aubay, Pierre-Alain Touchard

Frédéric Rossi a signé le bon à 80.000 € pour le lot 504, un premier produit sur un croisement très Ballylinch ! Le poulain est en effet un fils de Waldgeist, étalon au haras irlandais, et la mère, Love Vega, est comme son nom l’indique, une fille de Lope de Vega, et elle a été élevée par John O’Connor. Le courtier a commenté : « C’est un magnifique poulain, très course, pour moi le plus beau de la journée. Il a fallu aller un peu plus loin que prévu pour l’avoir mais il est magnifique et provient d’un haras que j’apprécie, qui présente très bien les chevaux. La mère galopait et, pour l’anecdote, elle avait battu Kenway, que j’entraînais, lors de sa victoire à Marseille. Il a été acheté pour Filippo Ezri et l’entraîneur n’est pas encore défini. »

La deuxième mère, Fifth Commandment (Holy Roman Emperor), s’est placée de Stakes aux États-Unis. La troisième mère, Via Milano (Singspiel), était rapide et précoce, gagnante des Réservoirs (Gr3) et placée du Calvados et du Cabourg (Grs3). Elle a donné Via Medici (Medicean), lauréate du Lieurey (Gr3) et mère du champion miler du Japon Admire Mars (Daiwa Major) et des gagnantes black types Via Firenze (Dansili) et Via Pisa (Dansili). Via Milano a aussi donné Via Ravenna (Raven’s Pass), gagnante de l’Imprudence (Gr3) et troisième du Prix Rothschild (Gr1) avant de s’accidenter mortellement.

Un Galiway pour Mathieu Brasme

#382  M  Galiway & Arizona Air, par Hurricane Run  72.000 €

Acheteur(s) : Chauvigny Global Equine

Vendeur(s) : Haras des Capucines pour le Haras des Rouges Terres

Éleveur(s) : Baudron (s)

Sébastien Desmontils l’a emporté à 72.000 € pour le lot 382, un fils de Galiway et troisième produit d’Arizona Air (Hurricane Run). Un profil potentiellement polyvalent et la mère a d’ailleurs été présentée à deux reprises à Beaumec de Houelle, dont elle a une 2ans et un foal. Le courtier nous a dit : « C’est un beau poulain, puissant, qui se déplace très bien. La mère est montée jusqu’en 42 de valeur, elle galopait un peu. Il a un bon père et un bon père de mère et tiendra certainement la distance plus tard. Il pourrait être polyvalent. Il va aller chez Mathieu Brasme pour une association de propriétaires qui reste à définir. » Confirmé en plat, Galiway l’est aussi en obstacle avec notamment Vauban, cheval de Groupe dans les deux disciplines, ou encore Gala Marceau, gagnant de deux Grs1 sur les haies dont le Prix Alain du Breil (Gr1) 2023. La mère est une propre sœur d’Arizona Run, gagnant du Derby du Languedoc et de la Coupe de Marseille (Ls).

Une Kendargent de la souche de Monsun

#525  F  Kendargent & Morning Dust, par Invincible Spirit  72.000 €

Acheteur(s) : MAB Agency

Vendeur(s) : Haras de la Pérelle

Éleveur(s) : Haras de la Pérelle

Marc-Antoine Berghgracht l’a emporté à 72.000 € pour le lot 525, une fille de Kendargent et de Morning Dust (Invincible Spirit), gagnante d’une course et mère de Lever du Soleil (Le Havre), placé de Gr3 sur les haies outre-Manche. La deuxième mère, l’allemande Morning Sun (Law Society), a rejoint le haras de la Pérelle en 2004, après avoir été achetée 58.000 Gns yearling à Tattersalls. C’est une sœur de Monsun (Königsstuhl). Le courtier a expliqué : « Elle provient d’un très bon élevage et est par Kendargent, un étalon confirmé. C’est un croisement un peu électrique mais elle a le droit de ne pas l’être. Elle a été achetée pour Ahmed Mouknass et va aller chez Mauricio Delcher Sanchez. »

Une nièce d’Ice Love chez Pierre Groualle

#355  M  Intello & Xcape to Victory, par   70.000 €

Acheteur(s) : Hubert Guy Bloodstock

Vendeur(s) : Haras du Long Champ

Éleveur(s) : Renate Moser

Hubert Guy a signé le bon à 70.000 € pour le lot 355, un fils d’Intello et de Xcape to Victory (Cape Cross). La jument a donné la bonne Ice Love (Three Valleys), lauréate du Prix Ronde de Nuit (L), devenue ensuite une bonne poulinière. On lui doit Lova (Goken), lauréate du Critérium du Béquet (L), Kenlova (Kendargent), troisième du Prix Six Perfections et du Prix du Bois (Grs3), et Lovamour (Goken), troisième du Prix Eclipse (Gr3). On retrouve de la vitesse sous la deuxième mère avec Ascot Glory (Kheleyf), deuxième du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et troisième du Prix La Flèche (L), et Corinthia Knight, lauréat du Montenica (L). Hubert Guy a commenté : « Il a été acheté pour un partenariat et va aller à l’entraînement chez Pierre Groualle. Il se déplaçait très bien et, pour moi, il était l’un des plus beaux de la vente aujourd’hui. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires