mardi 27 février 2024
AccueilCoursesGood Feelin se réhabilite

Good Feelin se réhabilite

GOODFELIN9223102023PhotoRobertPOLIN.jpgPau, mercredi

Prix de Gabaston (Maiden)

Good Feelin se réhabilite

Régulière lors de trois premières tentatives, Good Feelin (Toronado) avait vu cette belle série s’arrêter, le 14 septembre. Et pour cause, ce jour-là, la représentante de l’écurie des Prairies et de Yannick Reverdy n’avait été que l’ombre d’elle-même, obtenant la septième et dernière place d’un maiden sur 1.200m, toujours à La Teste. Mercredi, afin de tenter de rectifier le tir, Good Feelin bénéficiait de la décharge d’Anaëlle Mekouche, qui lui permettait de ne porter que 54 kg. Installée en pole position peu après l’ouverture des stalles, Good Feelin a « fait du rythme ». Entrée dans la dernière ligne droite avec des ressources, la pensionnaire de Simone Brogi est finalement repartie au nez et à la barbe de ses rivaux. Finissant bien son parcours en pleine piste, Back in Paris (Saxon Warrior) s’empare de la deuxième place tout à la fin, aux dépens de Fohen (Johnny Barnes), qui complète le podium à une encolure. Ce dernier offre le jumelé placé à son entraîneur, Simone Brogi.

Il fallait oublier sa dernière sortie

À son retour aux balances, Simone Brogi a déclaré au micro d’Equidia : « J’avais dit à leurs jockeys respectifs qu’ils montent leurs partenaires au feeling. Par la force des choses, ils se sont retrouvés devant, et cela s’est bien passé. Dernièrement, Good Feelin, a peut-être eu un petit coup de mou. Ces derniers jours, elle était un petit peu mieux. C’est pour cela que nous avons insisté dans les maidens. Aujourd’hui, la décharge de sept livres l’a beaucoup aidée. Fohen, quant à lui, est un poulain super. Il fait toujours l’arrivée. Il devrait pouvoir gagner son maiden durant l’hiver… »

Son frère est black type en Norvège

Élevée par la Scea des Prairies ainsi que par Thomas et Benoît Geffroy, Good Feelin est une fille de l’étalon d’Al Shaqab Racing Toronado (High Chaparral) et de Feelin Foxy (Foxhound), une jument lauréate à neuf reprises, et aussi troisième, à 2ans, des Aubigny Stakes (L, 1.000m) en Angleterre. Outre Good Feelin, cette dernière a produit Youonlyliveonce (Sidestep), placé de Listed à plusieurs reprises en Norvège, Karaktair (Olympic Glory), gagnant à deux reprises dont un handicap sur le mile de Saint-Cloud, et aussi de Feelin Lucky (Olympic Glory), à l’honneur dans un handicap sur les 2.000m de la P.S.F. de Pau. Sa deuxième mère, Charlie Girl (Puissance), a gagné, à 2ans, sur 1.000m en Angleterre. Elle a ensuite donné plusieurs gagnants dont Josh (Josr Algarhoud), troisième, entre autres, du Prix Herod (L).

Sadler’s Wells

High Chapparal

Kasora

Toronado

Grand Slam

Wana Doo

Wedding Gift

GOOD FEELIN (F2)

Danzig

Foxhound

Lassie Dear

Feelin Foxy

Puissance

Charlie Girl

Charolles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires