mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesIncollable, la patience récompensée

Incollable, la patience récompensée

Auteuil, samedi

Prix Héros XII (Gr3, Steeple-chase)

Incollable, la patience récompensée

1er INCOLLABLE

2e GRAN DIOSE

3e HO LA LA FOREZ

« Patience est mère de toutes les vertus » dit l’expression. C’est encore plus vrai avec les chevaux, a fortiori avec les sauteurs. Samedi, nous l’avons encore vu avec la victoire du grand Incollable (Karaktar) dans le Prix Héros XII (Gr3). Son entraîneur, Hugo Mérienne, l’a façonné et son entourage a su l’attendre car le cheval avait besoin de mûrir. À 5ans et au regard de son physique, le meilleur ne pouvait être que devant Incollable et non derrière lui. Cette année, le représentant et élève du haras de Saint-Voir a passé les paliers un à un. Lauréat du Prix Rigoletto (L) au premier semestre, il venait de faire une belle rentrée en haies et à 5ans, il parcourait la piste extérieure des steeples pour la première fois. Attentiste en quatrième position, Incollable a pris les commandes en sautant magnifiquement le rail ditch. Puis il a gardé la tête, résistant sur le plat à Gran Diose (Planteur) pour s’imposer de deux longueurs et demie. Il y a de nombreux absents cet automne sur le steeple (Rosario Baron, Gex (K), Grandeur Nature, Figuero…) et ce serait tentant d’aller sur le Prix La Haye Jousselin (Gr1) avec Incollable. Mais il est encore jeune et son entourage a un doute sur son aptitude au terrain lourd. Tout reste donc à décider.

Le cheval dira ce qu’il faut faire

Hugo Mérienne et le haras de Saint-Voir, c’est une belle histoire ! Le jeune entraîneur installé à Chantilly avait décroché son premier Groupe grâce à Henri le Farceur (Hunter’s Light) dans la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3) pour Nicolas de Lageneste. Et, samedi, il s’offre un Groupe en steeple avec Incollable, toujours pour le même homme. Du beau travail. Du travail d’orfèvre de la part d’Hugo Mérienne, lequel nous a déclaré : « Incollable se relâche un peu une fois devant, mais il est reparti lorsque Gran Diose l’a attaqué. Je suis très heureux, c’est très bien pour la suite. C’est la première fois qu’il passait la piste extérieure et c’était parfait. C’est un super cheval. Nous verrons pour la suite. Je ne sais pas ce que nous allons décider. Il n’a que 5ans et c’est lui qui nous dira ce que nous faisons. C’est un cheval que nous avons attendu, grâce à Nicolas [de Lageneste, ndlr]. Nous avions eu un doute après des débuts à Lyon-Parilly suite auxquels il avait eu un coup de chaud. Nous l’avons attendu et nous avons bien fait. Il était immature à 3ans et nous avions préféré attendre son année de 4ans et le former gentiment. Il a vite rattrapé son retard !  »

Un cheval de Grand Steeple

Nicolas de Lageneste, propriétaire et éleveur du lauréat, nous a raconté au sujet du croisement qui a donné Incollable : « Nous avions acheté Karaktar en partenariat avec le haras de Cercy. J’ai toujours aimé ce cheval. C’était un vrai bon élément. Il a été invaincu jusqu’au Jockey Club, et avait vraiment de la classe. Il montre qu’il est améliorateur. Bonne à Marier était une bonne et grande jument, gagnante à Auteuil. Il fallait y croire et Incollable ne fait que confirmer. Cela fait longtemps qu’Hugo me parle d’Incollable comme d’un cheval de Grand Steeple. Je pense qu’il est mieux en bon terrain qu’en terrain lourd. Ce n’est pas sûr qu’il puisse aussi bien se sortir du terrain lourd. » L’homme de Saint-Voir a aussi terminé troisième avec Ho La La Forez (Saddler Maker), lequel a affiché de nets progrès sur sa rentrée, prenant une prometteuse troisième place. Il nous en a dit : « Nous sommes très contents de Ho La La Forez qui sera mieux sur plus long. C’est un super sauteur. Nous sommes contents de le voir revenir à ce niveau. Il y a deux ans, nous pensions que c’était fini pour lui. »

Réapparition parfaite de Gran Diose

Gran Diose rendait 5 kg au lauréat et il a effectué une rentrée parfaite. En tête à la rivière des tribunes où il a fait un saut parfait, il a été un peu plus hésitant sur la piste extérieure. Dans la ligne droite, il s’est bien relancé pour attaquer Incollable, concluant bon deuxième. Son entraîneur, Louisa Carberry, nous a déclaré : « Gran Diose réalise une très belle rentrée. Nous sommes pleinement satisfaits du cheval qui a très bien sauté. C’est ce que nous souhaitions : qu’il fasse une bonne rentrée sans prendre dur. Il a bien terminé, c’est parfait. Il ira normalement, maintenant, sur le Prix La Haye Jousselin (Gr1) qui est son objectif. »

La Manigance (K) déçoit

Placée parmi les derniers, La Manigance (K) (No Risk at All) a “dormi” et elle a commis une faute au gros open ditch. Par la suite, elle a dû faire un effort pour recoller au peloton. Effort qu’elle a payé à la fin, finissant quatrième. Son mentor François Nicolle nous a dit : « La Manigance est partie molle et elle s’est désintéressée de la course. Pour sauter le gros open ditch, la messe était dite. Elle a dû revenir, en étant débordée. Je suis très, très déçu car je comptais gagner. Elle vaut beaucoup mieux que ça. Cette performance peut remettre la suite du programme en question. Beaucoup de choses peuvent d’ailleurs être remises en question suite à cette course… »

Le frère d’une gagnante sur les haies à 3ans

Élevé par le haras de Saint-Voir, Incollable est un fils de Karaktar (High Chaparral), étalon au haras de Cercy, et de Bonne à Marier (Dylan Thomas), gagnante du Prix Pré Catelan à Auteuil et de deux steeples à Lyon-Parilly et Lignières. Après Incollable, qui est son premier produit, Bonne à Marier a eu Jeune Mariée (Saint des Saints), une 4ans, lauréate en haies et en steeple, Kikounette (Saint des Saints), une 3ans, et Le Fer de Lance (Doctor Dino), un 2ans. Karaktar est le neveu de Fidèle au Poste (K) (Saint des Saints), lauréat du Prix Univers II (L) et troisième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3), et d’En Grande Pompe (Poliglote), gagnante sur les haies de Moulins à 3ans. Il s’agit d’une souche Wildenstein, celle des “V” d’où l’étalon Vendangeur (Galileo), mais aussi du champion Vidéo Tape (Cannonade), lauréat du Prix Alain du Breil et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Grs1).

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Karaktar

King’s Best

Karawana

Karaliyfa

INCOLLABLE (H5)

Danehill

Dylan Thomas

Lagrion

Bonne à Marier

Peintre Célèbre

Posh Lady

Vahine

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires