jeudi 20 juin 2024

INONDATIONS

INONDATIONS

Doha, la capitale du Qatar, a été victime d’importantes inondations jeudi. Al Rayyan, le district où se trouve l’hippodrome principal de la ville, a été particulièrement touché, et des vidéos impressionnantes ont circulé sur les réseaux sociaux. Jean de Mieulle, devenu entraîneur d’Al Shaqab Racing cette saison, a vécu ces événements au plus près. Il nous a raconté : « Les locaux n’avaient jamais vu cela. La pluie est tombée de façon très localisée et notamment sur Al Rayyan. L’eau s’est infiltrée sur l’hippodrome après qu’un mur a cédé. La ligne d’en face est encore sous l’eau, sur une distance de 150m. Des camions sont à l’œuvre pour pomper l’eau, mais il y a l’équivalent d’un étang ! La piste en sable est aussi inondée et pour le moment, nous ne pouvons sortir les chevaux qu’au trot. Nous attendons de voir les dégâts une fois que l’eau aura été retirée… Je ne pense pas que l’on soit en mesure de courir à Al Rayyan pendant au moins deux semaines. Il y a la possibilité de délocaliser à Al Uqda, où la majorité de mes pensionnaires sont installés, et qui n’a pas été touché. Mais rien n’est encore officiel. Al Rayyan a un nouveau track manager, Patrick Baker, qui a longtemps officié à Dubaï et qui avait fait un travail remarquable sur la piste. Espérons que ses efforts ne seront pas réduits à néant ! »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires