dimanche 23 juin 2024
AccueilInternationalInspiral, le penalty de Lanfranco

Inspiral, le penalty de Lanfranco

NEWMARKET (GB), SAMEDI

SUN CHARIOT STAKES (Gr1)

Inspiral, le penalty de Lanfranco

C’était un penalty et Lanfranco Dettori, qui connaît chaque brin d’herbe du Rowley Mile, ne l’a pas raté. Il montait Inspiral (Frankel) dans les Sun Chariot Stakes (Gr1), une course qu’il n’a gagnée qu’une seule fois, il y a 31 ans, avec Red Slippers (Nureyev), à la photo avec son idole Lester Piggott et Feminine Wiles (Ahonoora). Le pilote italien a attendu dans une course sans beaucoup de train et a pris la décision d’infiltrer Inspiral le long du rail des tribunes et d’attaquer à 600m du poteau. En pouliche de grande classe, Inspiral a fait le trou et a donné à son jockey tout le temps de se préparer pour la photo sur le poteau de sa 500e victoire à Newmarket. C’est presque à quatre longueurs que la française Mqse de Sévigné (Siyouni), un peu prise de vitesse au moment du démarrage, est revenue prendre la deuxième place sans avoir une course dure sur Heredia (Dark Angel). Lanfranco Dettori s’est présenté comme un homme soulagé à la presse : « La pouliche aime les courses avec du train et je ne voulais pas risquer de me retrouver dans les embouteillages en quête d’un passage. C’est une super championne dans ses bons jours et c’était le cas. C’est pour ça que je suis parti très tôt. Avant la course, j’étais un peu inquiet puisqu’elle était très calme et quand c’est comme ça, elle peut être en chaleur ou un peu passée de forme. Heureusement elle était calme puisqu’elle savait qu’elle allait bien s’amuser… C’est une victoire spéciale, la 500e ici, chez moi, et avec une pouliche spéciale. Ma première bonne victoire ici était avec Didicoy pour l’entraînement de Jeremy Tree et la casaque Abdullah, c’était un gros handicap mais moi je l’avais vécue comme le Derby. »

Entre Ascot et la Breeders’ Cup

John Gosden a rendu hommage à son jockey : « C’est exceptionnel de le voir au travail après une carrière si longue. J’aurai des partants à Santa Anita pour la Breeders’ Cup et il sera dessus ! » Il reste encore à décider si Inspiral sera du voyage en Californie : « Elle est engagée dans les Queen Elizabeth○II (Gr1) et on peut aussi aller à la Breeders’ Cup mais je veux regarder comment elle rentre de cette course. Je ne sais pas si elle restera à l’entraînement, elle a très peu couru, mais la décision revient à madame Thompson, sa propriétaire ».

Mqse de Sévigné vers la Californie

Mqse de Sévigné a gagné la seconde course et a accompli sa mission d’après son propriétaire et éleveur, Édouard de Rothschild, qui nous a confié : « Nous sommes très contents de la pouliche. Elle fait une superbe performance sur une distance sans doute un peu courte pour elle, et elle est battue par une jument exceptionnelle. On pensait que cette course serait un meilleur tremplin que l’Opéra pour aller sur la Breeders’ Cup Filly and Mare Turf. Nous allons encore y réfléchir, mais il est possible qu’elle aille à Santa Anita. »

La sélection de Cheveley Park Stud

Inspiral a été élevée par Cheveley Park Stud, qui travaille sur cette souche depuis presque 40 ans, quand a été achetée la quatrième mère, Rose Goddess (Sassafrass). La mère, Starscope (Selkirk), était une des meilleures pouliches de sa génération sur le mile mais elle a dû se contenter de la deuxième place dans les 1.000 Guinées (Gr1) et dans les Coronation Stakes (Gr1). Avant Inspiral elle a produit le placé black type Celestran (Dansili) et deux autres gagnants. La deuxième mère, Moon Goddess (Rainbow Quest), a aussi donné la lauréate black type Solar Magic (Pivotal) et c’est une demi-sœur du gagnant de Gr1 et étalon Medicean (Machivellian).

Le 2ans de Starscope, nommé Megastar (Siyouni), a été gardé par Cheveley Park Stud et il est à l’entraînement chez William Haggas. Son yearling par Ulysses (Galileo) a affiché 160.000 Gns (195.000 €) mardi lors du book○1 de Tattersalls. La poulinière a une foal par Frankel (Galileo), sœur d’Inspiral.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires