mercredi 28 février 2024
AccueilA la uneLa "Soumillon International Pony Academy" s’installe à Saint-Arnoult

La « Soumillon International Pony Academy » s’installe à Saint-Arnoult

La « Soumillon International Pony Academy » s’installe à Saint-Arnoult

En juin dernier, la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) de Normandie était notifiée de la vente de la propriété des Marettes à Saint-Arnoult (14800) au prix de 2.400.000 €. Xavier Girard, le directeur adjoint de la Safer de Normandie, nous a précisé à ce sujet : « La propriété des Marettes est un ancien haras qui n’était plus exploité depuis une vingtaine d’années. L’ancienne propriétaire était une personne assez âgée qui avait hérité de ce bien suite à une succession. L’ensemble des herbages sert actuellement à faire du foin pour les exploitants des alentours. » Pour en savoir plus sur la localisation précise, veuillez vous référer au plan joint à l’article.

Une première en Europe

Compte tenu de ces atouts et de sa proximité avec la ville de Deauville, le bien a suscité des convoitises puisque la Safer a enregistré huit projets en moins de trois semaines ! La Safer ne fait pas de promotion immobilière. Elle lutte pour la préservation des espaces agricoles et naturels. Après une longue étude des différents projets, le Conseil d’administration du 13 octobre a tranché en présence de ses deux commissaires du gouvernement. C’est finalement le projet de Christophe Soumillon qui a été retenu pour la création de la « Soumillon international pony academy ». Le projet va intégrer une structure « formation-entraînement de jeunes cavaliers à la course et aux métiers du cheval » ainsi qu’une une structure « élevage de poneys de course ». Cette académie, première du genre en Europe, souhaite répondre aux besoins importants de la filière cheval, en termes de recrutement. À vocation internationale, accueillant de jeunes stagiaires dès l’âge de huit ans, elle sera également ouverte sur la région, puisqu’elle prévoit un partenariat avec différents acteurs locaux : écoles, centres de vacances, maisons d’accueil spécialisées pour jeunes en difficulté sociale ou psychologique. Ce projet créera, à terme, environ une quinzaine d’emplois sur le site, sans parler des collaborations avec les agriculteurs du secteur…

VOUS AIMEREZ AUSSI

1 Salon, 3 objectifs

Lucie Pontoir

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting