mardi 27 février 2024
AccueilA la uneLe clan français au Champions Day

Le clan français au Champions Day

ASCOT SOUS LA PLUIE

Le clan français au Champions Day

Mercredi après-midi, la pluie attendue à Ascot a fait son apparition. La météo annonce 50 mm de précipitation jusqu’à samedi où le ciel devrait être couvert mais sans risque d’averse. Le terrain a été mesuré souple mercredi matin et les courses avec tournant devraient se disputer sur la piste intérieure – celle utilisée pour l’obstacle – s’il venait à virer au lourd. La déclaration des partants est fixée à jeudi mais les trois français qui effectueront le déplacement sont déjà confirmés avec le nom de leurs jockeys respectifs. Ainsi, Mickaël Barzalona sera en selle sur Horizon Doré (Dabirsim) dans les Qipco Champion Stakes (Gr1) ainsi que sur Facteur Cheval (K) (Ribchester) dans les Queen Elizabeth II Stakes alors que Gérald Mossé sera associé à Rue Boissonade (Seabhac) dans les Qipco British Fillies & Mares Stakes (Gr1).

Horizon Doré sur le chemin de Sealiway (K)

Les bookmakers anglais ont choisi Horizon Doré comme favori des Champion Stakes, une course que la casaque Gousserie avait déjà gagnée en 2021 grâce à Sealiway (K) (Galiway). À l’époque, ce dernier faisait figure d’outsider, ayant dicté sa loi à 12/1. Pauline Chehboub, manager de Gousserie Racing, nous a confié : « Horizon Doré va super bien. Il a très bien récupéré de sa course de Longchamp. Mickaël Barzalona sera en selle. Il le connaît bien et a gagné les Champion Stakes pour nous avec Sealiway. Je pense qu’Horizon Doré ne sera pas dérangé par l’assouplissement de la piste et un rythme soutenu devrait lui plaire et lui permettre de placer son accélération. Il est capable de s’adapter à beaucoup de scénarios de course. Si le terrain est lourd, il pourrait y avoir un test de tenue mais nous avons dans un coin de notre tête de le tester sur 2.400m un jour. Il semble en mesure de pouvoir tenir, le plus important est une course avec du rythme. Horizon Doré est reparti à Marseille après Longchamp. Il est arrivé mercredi midi à Chantilly et part pour Ascot demain soir. Il arrivera donc vendredi matin. Il arrive avec de la fraîcheur sur Ascot et nous y allons avec des ambitions, tout en respectant l’opposition. Ce sera un test grandeur nature face aux meilleurs chevaux d’âge mais nous y croyons ».

Facteur Cheval en ligne droite

Mercredi matin Facteur Cheval était en route de Calas à Chantilly où il fera étape sur le chemin d’Ascot. Les fortes pluies annoncées boostent la confiance de son entraîneur, Jérôme Reynier : « C’est une bonne nouvelle. Facteur Cheval adore le terrain lourd et l’a démontré à Goodwood où il a fait avancer un poulain de la classe de Paddington dans les Sussex Stakes (Gr1). Il évoluera pour la première fois sur le mile en ligne droite mais je ne pense pas qu’il sera dérangé par le parcours. Il a déjà bien couru à Goodwood, pas du tout une piste facile, et sur le mile d’Ascot, surtout en terrain lourd, il faut un cheval capable de tenir un peu plus. Je trouve qu’il a réalisé une magnifique course dans le Prix d’Ispahan (Gr1) sur 1.850m, et donc il peut bien s’en sortir. La course est très difficile mais les bonnes conditions sont réunies… »

Roi Boissonade, outsider valable

Jacques Bérès (écurie X) s’attend à une bonne performance de Rue Boissonade, qui arrive au rendez-vous des Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes (Gr1) avec deux quatrièmes places dans les Prix Vermeille et Royallieu (Grs1), toute proche du bonheur : « Dans le Prix de Royallieu, elle a été très malheureuse et aurait pu terminer deuxième. Elle a presque toujours couru en bon terrain mais je pense que le très souple, voire le lourd, peut l’aider. D’après ce que l’on me dit , Rue Boissonade fait figure d’outsider chez les bookmakers. J’espère qu’elle fera figure d’outsider valable dans une course si prestigieuse au cours d’une très grande réunion… » Ce Gr1 pour femelles sur 2.400m s’annonce très ouvert avec Free Wind (Galileo) et Jackie Oh (Galileo) quasiment sur la même ligne pour le titre de favorite. Ces deux compétitrices peuvent permettre au grand étalon Galileo d’entrer dans le club des 100 produits gagnants de Gr1.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires