jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesLe courage de Paradise Storm

Le courage de Paradise Storm

Marseille-Borély, lundi

Prix Twig (Maiden)

Le courage de Paradise Storm

Neveu du champion sur les obstacles Storm of Saintly (Saint des Saints), Paradise Storm (Masked Marvel) n’était, en théorie, pas réellement taillé pour débuter sa carrière à 2ans, et encore moins s’imposer ! Pourtant, après avoir débuté par une honnête cinquième place sur 1.800m à Salon-de-Provence, le 19 septembre, le représentant de Bernard Giraudon est parvenu à dicter sa loi dès sa deuxième sortie dans le Prix Twig (Maiden). Découvrant pour la première fois la distance de 2.000m, Paradise Storm a été placé à la hanche de l’animateur, Lovers Day (Recorder). Sollicité dès la sortie du tournant final, le pensionnaire de Fabrice Vermeulen s’est retrouvé seul en tête à mi-ligne droite, avant que Gilded Dragon (Siyouni) ne vienne sérieusement l’attaquer. À la lutte avec ce dernier dans les derniers mètres, Paradise Storm a fait preuve de ténacité pour conserver la première place, d’un nez. Deuxième, Gilded Dragon devra encore patienter avant d’ouvrir son palmarès. Il devance Lovers Day, qui complète le podium à deux longueurs et demie.

Son entraîneur l’aime bien

Entraîneur du lauréat, Fabrice Vermeulen, a confié sur Equidia : « Le matin, Paradise Storm a toujours été dur, même s’il a parfois tendance à faire preuve d’immaturité. Son jockey, Aurélien Lemaître, a pris l’option d’avancer dans le parcours car il ne souhaitait pas se battre avec lui. Je trouve qu’il progresse. En débutant, le rythme de course n’avait pas servi ses intérêts. À l’image de Roi de Bavière (Nathaniel), qui a conclu cinquième aujourd’hui, c’est un poulain que j’aime bien à l’écurie. »

Le neveu de Storm of Saintly

Élevé par Karine Morice et par Plasman-PVP Racing, Paradise Storm est un fils de l’étalon du haras d’Étreham Masked Marvel (Montjeu) et d’Holystorm (Limnos), lauréate à quatre reprises dont de deux handicaps entre 2.200m et 3.000m sur notre sol. Les trois produits de cette dernière ayant été vus en compétition se sont tous imposés, dont Frustrated Desires (Kapgarde), lauréate à 3ans sur les haies d’Angers, et Storm of Desire (Authorized), gagnante sur les haies de Cagnes-sur-Mer. Elle a une yearling par Nirvana du Berlais (Martaline).

La deuxième mère, The Storm (Garde Royale), a remporté neuf courses en plat. Elle s’est imposée à 2ans sur le mile de Lyon-Parilly et les 1.750m de Vichy, entre autres. The Storm a notamment donné le champion Storm of Saintly (Saint des Saints), gagnant de 17 courses en obstacle dont le Grand Steeple-Chase de Paris (dont il a également conclu deuxième, deux ans plus tard), le Prix Ferdinand Dufaure (Grs1), le Prix des Drags (Gr2) et les Prix Troytown, Ingré, La Périchole, Edmond Barrachin et Morgex (Grs3). Storm of Saintly s’est aussi classé troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Masked Marvel

Mark of Esteem

Waldmark

Wurftaube

PARADISE STORM (M2)

Hector Protector

Limnos

Lingerie

Holystorm 

Garde Royale

The Storm

Santa Ana Wind

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une

EN Robert Papin