samedi 24 février 2024
AccueilA la uneLes visiteurs en force dans les Critériums

Les visiteurs en force dans les Critériums

Les visiteurs en force dans les Critériums

Jeudi matin, France Galop a publié les partants probables ainsi que les supplémentations des Critériums International et de Saint-Cloud (Grs1), mais également des trois Grs3 qui entourent la belle réunion dominicale au Val-d’Or : les Prix Perth, Belle de Nuit et de Flore.

Il devrait y avoir du beau monde dimanche dans le Critérium International (Gr1) et nos petits français pourraient bien avoir leur mot à dire. André Fabre a laissé Alcantor (K) (New Bay), impressionnant lauréat du Prix Thomas Bryon – Jockey Club de Turquie (Gr3), et qui pourrait se mesurer pour la première fois à une opposition très relevée. Alcantor vient de dominer deux autres poulains français encore sur les rangs, à savoir Saganti (Zarak) entraîné par Mikel Delzangles et Havana Cigar (K) (Havana Grey) présenté par Jean-Claude Rouget. Autre force française, Grey Man (Wootton Bassett), deuxième – malchanceux – du Prix des Chênes (Gr3) lors de sa dernière sortie. À l’image du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) [voir ci-dessous], Aidan O’Brien sera triplement représenté grâce à Navy Seal (Dubawi) quatrième des Beresford Stakes (Gr2) pour sa dernière sortie, Portland (Dubawi) et Battle Cry (No Nay Never), quatrième et deuxième au niveau Listed. Enfin, David Menuisier sera quant à lui représenté par Sunway (Galiway), deuxième des Champagne Stakes (Gr2).

Critérium de Saint-Cloud : Aidan O’Brien puissance trois

Mercredi, ils étaient encore quinze prétendants au Critérium de Saint-Cloud (Gr1), après les premiers forfaits validés par France Galop. Jeudi, après les seconds forfaits et les supplémentations, ils ne sont plus que neuf. Si aucun 2ans n’a été supplémenté pour participer à cette épreuve, Aidan O’Brien a laissé trois de ses pensionnaires. Illinois (Galileo) et Los Angeles (Camelot), qui ont tous les deux gagné, pour leur unique sortie en Irlande, un 1.800m, alors que Capulet (Justify), lui, a déjà couru à trois reprises. Lors de sa dernière apparition, Capulet s’est classé troisième des Royal Lodge Stakes (Gr2) de Newmarket. Face à eux, Joseph O’Brien revient en France avec Islandsinthestream (Wootton Bassett) après son succès dans le Haras de Bouquetot – Arqana Series – Critérium d’Automne (Classe 2), à Longchamp. Du côté tricolore, ils ne sont plus que trois en lice. Et notamment Casapueblo (K) (Le Havre), qui reste sur une victoire dans le Prix de Saussay (Classe 2) à Chantilly. Ramadan (Le Havre) a remporté son maiden à Chantilly sur 1.600m, alors que Shiffrin (Olympic Glory), a fait sien le Prix de Condé (Gr3). On ne passera pas sous silence la candidature de Bracken’s Laugh (Zoffany), gagnant d’un maiden sur 1.600m à Newbury, ainsi que celle de Jayarebe (Zoffany), qui reste sur une septième place dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1).

American Flag (K) va retrouver son terrain dans le Perth

Neuvième et dernier du Qatar Prix Dollar (Gr2) pour sa réapparition, American Flag (K) (Wootton Bassett) devrait retrouver des conditions de course plus avantageuses, dimanche, comme nous l’a appris son mentor, Yann Barberot : « American Flag est monté en condition depuis sa rentrée dans le Dollar. Il revient sur 1.600m, une distance qui devrait mieux lui convenir. De plus, il devrait retrouver le terrain bien souple qu’il affectionne. En principe, Maxime Guyon lui sera de nouveau associé. » American Flag devra redouter en priorité Tribalist (Farhh), deuxième de cette même épreuve en 2022. Ce dernier n’a toutefois plus été revu depuis son succès acquis dans le Prix Bertrand du Breuil (Gr3), le 18 juin. Toujours en lice, The Revenant (Dubawi) pourrait bien faire ses adieux à la compétition dans cette édition du Prix Perth. Tout comme Belbek (Showcasing), qui pourrait bien sortir par la grande porte au vu des précipitations annoncées en région parisienne.

Encore huit dans le Prix de Flore

Elles ne sont plus que huit dans le Prix de Flore (Gr3). Initialement doublement représenté, Jean-Claude Seroul ne devrait finalement voir qu’une seule de ses pouliches au départ, à savoir Une Perle (Mount Nelson), qui reste sur un succès dans le Prix Occitanie (L). Seule protagoniste étrangère, Village Voice (Zarak), qui reste sur une troisième place dans un Gr3 sur 1.800m en Irlande, devrait être la favorite. Toujours doublement armé, André Fabre pourrait seller Caltistoga (Sea the Stars), pas revue depuis sa septième place dans le Prix de la Cochère – Fonds Européen de l’Élevage (L), et surtout Manisha (Lope de Vega), récente gagnante du Prix Dahlia – Fonds Européen de l’Élevage (L).

Alpenblume aura également son terrain de prédilection

Elles devraient être treize au départ du Prix Belle de Nuit (Gr3) après la supplémentation de Saltwell (Australia), récente troisième du Darley Prix Joubert. Restant, quant à elle, sur une sixième place du Qatar Prix de Royallieu (Gr1), Alpenblume sera revue avec intérêt comme nous l’a expliqué Tim Donworth, son entraîneur : « Alpenblume sera au départ du Prix Belle de Nuit. Elle était également engagée dans le Prix Royal-Oak, mais l’engagement de Saint-Cloud est plus favorable. Je trouve qu’elle a bien couru, en dernier lieu,  dans le Prix de Royallieu. Dimanche, Cristian Demuro lui sera associé. » Toujours en lice également, les deux atouts d’André Fabre, Babala (Sea the Stars) et Sea the Sky (Sea the Stars). Ou encore Caius Chorister (Golden Horn), troisième du Prix Scaramouche (L) dernièrement, et Sunset Point (Dubawi), laquelle vient de devancer Saltwell dans le Prix Joubert…

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires