jeudi 18 juillet 2024
AccueilCoursesMoujik reste invaincu en steeple

Moujik reste invaincu en steeple

Auteuil, samedi

Prix Duc D’Alburquerque (Steeple-Chase)

Moujik reste invaincu en steeple

Vainqueur pour sa première tentative sur les gros obstacles, le 6 septembre dernier, à Lyon-Parilly, Moujik (Siyouni) attaquait cette fois Auteuil tout en devant se heurter au plus confirmé Imprenable (K) (Chœur du Nord). Associé à Thomas Journiac, le pensionnaire de François Nicolle a été monté patiemment, dans le sillage des leaders. En face, son principal rival, Imprenable, vite en tête et vite détaché, comptait encore plusieurs longueurs d’avance mais l’explication a bien eu lieu après le saut de la double barrière. Se détachant de plusieurs longueurs, l’élève et représentant d’Alain Jathière parvient finalement à devancer de trois longueurs et demie Imprenable. Bien plus loin, à près de vingt longueurs, Half Dozen (Sageburg) complète le podium. Présent à Auteuil, François Nicolle a déclaré : « Moujik venait de bien gagner à Lyon. Son partenaire a monté une très belle course : fine, intelligente, sans se montrer impatient… Je lui avais conseillé de prendre un sillage puis de filer. Cela a suffi, nous avons eu des leaders et une très bonne course. »

La quatrième victoire à Auteuil de Thomas Journiac

Thomas Journiac décroche une quatrième victoire à Auteuil et nous a confié : « Je me suis vraiment régalé ! Je savais que j’avais des ressources, alors j’ai temporisé un maximum. Dans le dernier tournant, je suis venu à l’intérieur d’Imprenable et le cheval s’est détaché facilement. Il faut le féliciter ainsi que toute l’équipe autour de lui. J’ai 19 ans, je suis en deuxième année de BTS comptabilité gestion. Pour la suite, il y a de fortes chances que je devienne jockey. C’était ma quatrième victoire à Auteuil. Préalablement, j’en avais remporté trois pour David Cottin, avec Ajas, Edward d’Argent et Motu Fareone. C’était donc une première pour François Nicolle aujourd’hui. »

Le frère de Volshka

Élevé par Alain Jathière, Moujik est un fils de Siyouni, étalon au haras de Bonneval et, pour l’anecdote, il lui offre un premier succès sur le steeple d’Auteuil, et de Balashkova (Montjeu), passée à deux reprises à côté de son black type, échouant au pied du podium du Prix des Prix Caravelle – Haras des Granges et des Lilas (Ls). Balashkova était entraînée par Jean-Claude Rouget et elle a gagné une course : le Prix Rose Royale (Inédites). Moujik est son deuxième produit. Le premier est Volshka (Le Havre), lauréate du Prix Caravelle – Haras des Granges (L) et troisième du Prix Cléopâtre (Gr3). Balashkova a une 3ans, Balanovka (Lope de Vega), gagnante sur le mile et 2.400m et désormais entraînée par François Nicolle, Zvikov (Le Havre), un 2ans entraîné par Jean-Claude Rouget, une yearling par Siyouni (Pivotal), Bodnakova, et un foal par Almanzor (Wootton Bassett).

La deuxième mère, Écume du Jour (Hawk Wing), a gagné une course à Cavaillon, sur 1.400m. C’est une fille de Dibenoise (Kendor), et donc une sœur de Récital (Montjeu), lauréat du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et des Derby Trial Stakes (Gr2), de Corre Caminos (Montjeu), gagnant du Prix Ganay (Gr1) et du Prince d’Orange (Gr2), et de Racinger (Spectrum), vainqueur du Prix du Muguet (Gr2), ainsi que des Prix Edmond Blanc, Messidor et Quincey (Grs3).

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

MOUJIK (H6)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Balashkova

Hawk Wing

Écume du Jour

Dibenoise

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Retour Vichy C3

Retour Vichy C2

Mot de la fin