dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesMutbahy Athbah reste invaincu à Toulouse

Mutbahy Athbah reste invaincu à Toulouse

Toulouse, lundi

French Arabian Breeders’ Challenge Classic – H.H. Sheikh ZBS Al Nahyan (Gr1 PA)

Mutbahy Athbah reste invaincu à Toulouse

Mutbahy Athbah (Jalnar Al Khalidiah) restait sur une belle victoire en dernier lieu. Élisabeth Bernard n’a pas caché sa confiance en son poulain avant la course, lui qui a été supplémenté dans ce lot très ouvert. L’élève et représentant d’Athbah Racing avait la forme pour lui. Mais il devait répondre à deux questions. Était-il capable de se sortir d’un terrain nettemment assoupli (mesuré à 3,9) ? Avait-il le niveau face à des chevaux ayant brillé par le passé dans les Grs1 PA ? La réponse fut positive dans les deux cas… et avec la manière qui plus est. En trois sorties à Toulouse, Mutbahy Athbah n’a jamais été battu. Troisième du Sheikh Mansoor Festival – Prix Dormane (Gr3 PA) à La Teste, ce 4ans a suivi un programme très sage sous la direction d’Élisabeth Bernard. Ayant évité les combats face aux meilleurs, il a eu le temps de progresser et récompense la patience de son entourage avec ce succès au niveau Gr1 PA !

Nettement au-dessus du lot

Elaf (Rabbah de Carrère) a assuré le train dès le début de l’épreuve, alors que Jean-Bernard Eyquem a fait patienter le futur lauréat parmi les derniers. Un peu allant au départ, Mutbahy Athbah s’est ensuite posé, alors que la course se déroulait à une allure régulière. Hadi de Carrère (Nieshan) a attaqué le premier mais Elaf n’a rien lâché. Alors que le mâle baissait de pied, c’est ensuite Mutbahy Athbah qui est venu attaquer la pouliche en progressant vers le centre de la piste. Sollicité par Jean-Bernard Eyquem, il a facilement créé la différence pour s’imposer dans un style très plaisant. Gorat Aeen (Assy) signe une belle fin de course et se classe deuxième à un peu plus d’une longueur. Elle restait sur une deuxième place dans le Qatar Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). Modèle de courage, Elaf termine proche troisième après avoir subi deux attaques et porté le poids de la course. Hadi de Carrère est quatrième, étant nettement battu. Pour sa rentrée, le bon Djafar (Dahess) est dernier. 

Direction Abu Dhabi

Élisabeth Bernard nous a confié : « C’est une victoire qui me tenait énormément à cœur car j’adore ce cheval. C’est le portrait craché de son père, Jalnar Al Khalidiah, que mon mari a entraîné, et qui fut invaincu jusqu’à la World Cup, où il était battu d’un nez. Le propriétaire de Mutbahy Athbah me fait confiance depuis le décès de mon mari. Il est touchant d’avoir des propriétaires fidèles aujourd’hui. C’est très agréable. Mutbahy Athbah est un très beau cheval, qui devrait avoir une belle carrière s’il ne lui arrive rien. Grâce à cette victoire, nous avons été invités à participer à la Jewel Crown à Abu Dabi. Cela va être un voyage merveilleux, dans un pays que j’aime beaucoup. »

Gorat Aeen au haras 

François Rohaut avait deux partants dans cette course et il nous a confié : « Gorat Aeen a bien répété sa valeur de la dernière fois. Elle court bien à nouveau. Sa carrière sportive est terminée, elle va devenir une poulinière très intéressante, avec du physique et des performances. » Au sujet de Djafar, il conclut : « Le cheval s’est accidenté en Arabie saoudite. À Toulouse, pour sa rentrée, il a montré qu’il était de retour. Physiquement, il est intègre. Nous allons voir s’il est invité à Abu Dhabi où nous étions allés l’année dernière. »

Le neveu de Miss Boum Al Maury

Élevé par Athbah Stud, Mutbahy Athbah est un fils de Mandragore Al Maury (Dormane), double lauréate en France avant son exportation. À 4ans, elle a notamment battu Al Mamun Monlau (Munjiz) mais n’a pas décroché de caractère gras en plusieurs tentatives au niveau Groupe. Mandragore Al Maury a aussi donné Dergham Athbah (Af Albahar), trois fois placé en Arabie saoudite. La jument est suitée de Baleegh Al Khalediah (Laith Al Khalediah). Issue d’un croisement franco-américain, Melody Al Maury (Way to Go), la deuxième mère, n’a pas couru. Elle a donné Miss Boum Al Maury (Boum de Ghazal), troisième du Premio Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Cup (L PA) à San Sebastian. La troisième mère a donné Monsieur Al Maury (Djelfor), lauréat de H.H. The President Cup (L PA) à Abu Dhabi et de The President of the UAE Challenge Derby (L PA). La quatrième mère, Managhi (Saint Laurent), a produit Tidjani (Flipper), grand étalon.

Tiwaiq

Jalnar Al Khalidiah

Djourman

Jody de Syrah

Java

MUTBAHY ATHBAH (M4)

Manganate

Dormane

Mandore

Mandragore Al Maury

Way to Go

Melody Al Maury

Melusine Al Maury

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires