mercredi 28 février 2024
AccueilA la uneQuelques irréductibles français face à l’armada anglo-irlandaise

Quelques irréductibles français face à l’armada anglo-irlandaise

Dimanche à Saint-Cloud

Quelques irréductibles français face à l’armada anglo-irlandaise

Mercredi matin, France Galop a validé les premiers forfaits des deux derniers Grs1 français pour 2ans au calendrier : le Critérium de Saint-Cloud et le Critérium International (Grs1). Autour de ces deux temps forts vont également se disputer les Prix de Flore, Perth et Belle de Nuit (Grs3).

Alcantor (K) tête d’affiche du Critérium International

Comme il est de coutume, les concurrents étrangers figurent en majorité dans la liste des deux grandes joutes pour 2ans de la fin du mois d’octobre au Val d’Or. Parmi les quinze engagés restants dans le Critérium International (Gr1), seuls cinq sont entraînés en France. Parmi eux, Alcantor (K) (New Bay), impressionnant lauréat du Prix Thomas Bryon – Jockey Club de Turquie (Gr3), et qui pourrait se mesurer pour la première fois à une opposition très relevée. Alcantor vient, qui plus est, de dominer deux autres poulains français encore sur les rangs, à savoir Saganti (Zarak) et Havana Cigar (K) (Havana Grey). Cependant, sa participation n’est pas encore actée, comme nous l’a confié son propriétaire, Édouard de Rothschild : « Le poulain est bien, nous verrons si nous courrons ou non. Cela dépendra du terrain, du nombre de partants et de l’opposition… »

Encore six pensionnaires d’Aidan O’Brien

Six pensionnaires d’Aidan O’Brien sont encore en lice. Parmi eux, on relève notamment les candidatures de Capulet (Justify), deux fois placé consécutivement au niveau Gr2. Reste également Portland (Dubawi), placé des Irish Futurity Stakes (Gr2) au Curragh, ou encore Navy Seal (Dubawi), quatrième des Memorial Beresford Stakes (Gr2). Lauréat de Prix du Haras de Bouquetot – Arqana Series – Critérium d’Automne en hommage à Lady O’Reilly (Classe 2), Islandinthestream (Wootton Bassett), s’était placé avant cela des Vincent O’Brien National Stakes (Gr1). Le pensionnaire de Joseph O’Brien fera lui aussi partie des concurrents à surveiller de près. Grey Man (Wootton Bassett), plus revu depuis sa deuxième place dans le Prix des Chênes (Gr3), et Sunway (Galiway), qui a devancé Rosallion (Blue Point) lors de sa plus récente sortie, dans les Champagne Stakes (Gr2) à Doncaster, font eux aussi partie de la liste.

Quinze également dans le Critérium de Saint-Cloud

Beaucoup de poulains figurant dans la liste du Critérium International sont aussi présents dans celle du Critérium de Saint-Cloud (Gr1). C’est le cas de Navy Seal (Dubawi), Sunway (Galiway), Islandinthestream (Wootton Bassett), Cambridge (Dubawi), Bracken’s Laugh (Zoffany), Capulet (Justify), Jayareb (Zoffany), Portland (Dubawi), et Ramadan (Le Havre).

Ce dernier est également engagé dans le Prix Delahante (L), programmé lundi à Marseille-Borély. Plusieurs options sont ouvertes, mais le pensionnaire de Christopher Head, qui vient d’ouvrir son palmarès dans un bon style à Chantilly, pourrait passer directement d’un maiden à un Gr1. D’autres candidatures ont été laissées dans la course sur 2.000m au détriment de celle sur le mile. C’est le cas pour Grosvenor Square (Galileo), troisième en dernier lieu des Memorial Beresford Stakes (Gr2), de Los Angeles (Camelot) et d’Illinois (Galileo). Invaincu en deux sorties, Casapueblo (Le Havre), reste sur une victoire dans le Prix de Saussay (Classe 2) à Chantilly. Le pensionnaire d’André Fabre passera un vrai test s’il court.

Premier partant dans un Gr1 pour Nicolas Le Roch

Installé entraîneur depuis moins d’un an, Nicolas Le Roch a décroché sa première victoire au niveau Groupe le mois dernier dans le Prix de Condé (Gr3) avec Shiffrin (Olympic Glory). C’est cette même Shiffrin qui va lui offrir un premier partant au plus haut niveau, comme il nous l’a confirmé : « Nous allons courir dimanche. Le terrain souple sera un avantage pour la pouliche. Par conséquent, nous sommes heureux de voir la pluie tomber sur Paris. Concernant la distance, elle jouera également en la faveur de Shiffrin. Christophe Soumillon, qui l’avait montée lors du Critérium du Fonds Européen de l’Élevage, avait directement évoqué cette course pour Shiffrin et nous l’en remercions. Ce sera mon premier partant dans un Gr1, une réussite qui est le fruit d’un travail d’équipe, avec mon assistant, Esteban Nedelec, et bien sûr Nicolas de Chambure, sans qui rien n’aurait été possible ! »

De belles candidatures dans le Prix Perth

Ils sont encore dix dans le Prix Perth (Gr3), dont Tribalist (Farhh), deuxième de cette même épreuve l’an dernier et qui pourrait effectuer sa rentrée à cette occasion. Le représentant de Godolphin n’a pas connu la défaite en 2023, remportant consécutivement les Prix Edmond Blanc (Gr3), du Muguet (Gr2), et Bertrand du Breuil Longines (Gr3). Face à lui, The Revenant (Dubawi) pourrait disputer sa dernière course, comme nous l’a expliqué son entraîneur, Francis-Henri Graffard : « Je n’ai pas voulu le courir sur des pistes trop rapides. La pluie est enfin arrivée et il sera au départ dimanche du Perth. En fonction de sa performance, nous aviserons pour la suite. Si The Revenant gagne, il prendra sa retraite. S’il est battu, il aura une Listed à sa disposition un peu plus tard, à Saint-Cloud. » Belbek (Showcasing) pourrait lui aussi disputer sa dernière course avant de rejoindre le haras, lui qui reste sur une bonne troisième place dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2). Parmi les candidatures étrangères, notons celle de Foniska (Galileo), qui vient de s’imposer par trois longueurs dans une Listed à Cork.

Encore quinze dans le Prix Belle de Nuit

Peu de candidatures se détachent dans le Prix Belle de Nuit (Gr3). Mais Babala (Sea the Stars) et Sea the Sky (Sea the Stars), les deux pensionnaires d’André Fabre, auront certainement les moyens de bien faire. Toutes deux se sont affrontées mi-septembre dans le Prix des Tourelles – Fonds Européen de l’Élevage (L) à Saint-Cloud. La dernière citée effectuait d’ailleurs une bonne rentrée. Sunset Point (Dubawi), confirmée au niveau black type, et récente deuxième du Darley Prix Joubert (L), peut également bien faire. Enfin, Caliyza (Le Havre), qui s’est déjà imposée sur la distance de 2.800m, tentera de prendre du black type, comme nous l’a évoqué son entraîneur, Francis-Henri Graffard : « La distance ne sera pas un problème en ce qui la concerne. Cette course est une bonne opportunité. L’autre jour, elle a très bien couru. Nous allons la monter pour une place, en espérant qu’elle puisse accrocher du black type. »

Un lot très homogène dans le Prix de Flore

Neuf des onze femelles restantes dans le Prix de Flore (Gr3) sont déjà black types. Deux  » Seroul  » sont encore dans les rangs : Une Perle (Mount Nelson), convaincante lauréate du Prix Occitanie (L) à La Teste, et Amélielympique (Olympic Glory), également engagée dans le Prix Belle de Nuit (Gr3). Village Voice (Zarak), gagnante de Listed cette année et trois fois placée de Groupe, sera l’une des concurrentes à suivre…

VOUS AIMEREZ AUSSI

1 Salon, 3 objectifs

Lucie Pontoir

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting