jeudi 20 juin 2024
AccueilInternationalUn Frankel à deux millions pour Coolmore

Un Frankel à deux millions pour Coolmore

Book 1 de Tattersalls

Un Frankel à deux millions pour Coolmore

Il n’est jamais aisé de vendre un yearling pour un million de Gns. L’an dernier, au cours des deux premières sessions du book 1 de Tattersalls October, onze lots avaient atteint un prix à sept chiffres. Après les deux millionnaires de mardi, trois ont trouvé preneur mercredi sur le coup des 18 h, alors qu’une trentaine de sujets étaient encore attendus sur le ring. Le prix moyen, qui avait affiché une hausse de 7 % mardi, a baissé de 20 % au cours de la deuxième journée. Après la “folie” de 2022, le marché est peut-être devenu (un peu) plus réaliste en 2023. On notera que quelques yearlings très attendus n’ont pas atteint leur prix de réserve, à l’image de la dernière Galileo (Sadler’s Wells), du frère de Luxembourg (Camelot) ou encore du demi-frère de Too Darn Hot (Dubawi) par Lope de Vega (Shamardal)…

À la recherche du nouveau Footstepsinthesand

Coolmore, très discret au cours de la première session avec seulement deux achats, a sorti l’artillerie lourde pour Frankel (Galileo). C’est le quatrième produit de la gagnante Bizzarria (Lemon Drop Kid). La deuxième mère a produit Cannock Chase (Lemon Drop Kid), gagnant des Canadian International Stakes (Gr1) et Star Catcher (Sea the Stars), triple lauréate de Gr1 dont les Oaks d’Irlande (Gr1). La superpuissance irlandaise, associée à White Birch Stud, a eu raison de Juddmonte et Godolphin à 2 millions de Gns (2,42 M€). Anthony Oppenheimer (Hascombe & Valiant Stud), l’éleveur, avait décidé de présenter l’ensemble de sa production aux ventes cette année et il est très satisfait : « Il ne faut pas avoir de regret lorsqu’un poulain passe sur le ring. Le yearling est très beau mais, sincèrement, je ne pensais pas le vendre à ce prix. Il va financer l’élevage… » Par le passé, Coolmore a acheté de très bons chevaux à Hascombe & Valiant Stud comme Pedro the Great (Henrythenavigator) ou encore Footstepsinthesand (Giant’s Causeway).

Un frère de Battaash par Blue Point pour Godolphin

Il a fallu patienter jusqu’à 14 h 30 pour enregistrer le premier millionnaire. Il s’agit d’un demi-frère du champion sprinter Battaash (Dark Angel)  par le jeune Blue Point (Shamardal) qui brille cette année avec ses 2ans. La mère a aussi donné le gagnant de Groupe et placé de Gr1 The Antartic (Dark Angel). Ce yearling avait tapé dans l’œil de Juddmonte et de Najd Stud. Mais c’est finalement Godolphin qui a eu le dernier mot avec une enchère à 1,5 million de Gns (1,81 M€). Ballyphilip Stud avait acheté la mère, Anna Law (Lawman), atteinte de lenteur, pour 14.000 Gns en 2012. Six de ses produits ont été vendus sur le ring de Tattersalls pour un cumul de 5,23 millions (6,33 M€). Le top price est la pouliche de 2ans Go Big or Go Home (Lope de Vega), qui a affiché 1,8 million et est en sortie d’entraînement après deux courses. L’éleveur Paul McCartan était aux anges : « C’est le plus beau cheval que j’aie élevé. Le choix d’un jeune étalon pour une poulinière aussi importante faisait figure de coup de folie. Anna Law a une sœur de Battaash et elle est pleine de Frankel. C’est un changement après avoir lui donné des étalons de vitesse ». Godolphin a acheté cinq autres yearlings dans la session de mercredi pour un cumul de 3,44 millions (4,16 M€).

Sumbe sort 1,1 million pour le frère d’Iberian

Dans le catalogue, Iberian (Lope de Vega) est indiqué comme gagnant d’une course. Heureusement pour Ballylinch Stud, vendeur de son frère, le poulain a remporté les Champagne Stakes (Gr2). Et il figure parmi les concurrents en vue pour les Dewhurst Stakes (Gr1). Son frère cadet a donc bénéficié du bel update et Sumbe a dû monter à 1,1 million (1,33 M€) pour l’obtenir. Iberian avait coûté 200.000 €.  Tony Fry, pour Sumbe, a déclaré : « C’est un joli poulain, issu d’un bon étalon et d’une bonne poulinière. S’il dévoile suffisamment de talent, il pourra devenir étalon, vu son potentiel. Le nom de son entraîneur n’a pas encore été choisi. Il pourrait aller en France ou rester en Angleterre. » De vente en vente, Ballylinch Stud réalise une grande année en 2023. 

Le Siyouni et Vorda pour Ballydoyle

Coolmore a acheté – en association avec White Birch Farm – le premier lot de mercredi pour 475.000 Gns (575.000 €). C’est poulain élevé par Al Shahania Stud et qualifié pour les primes. Il est issu de Siyouni (Pivotal) et de la gagnante des Cheveley Park (Gr1), Vorda (Orpen). Cinq minutes plus tard, la superpuissance irlandaise a obtenu pour 650.000 Gns (787.000 €) une Sea the Stars (Cape Cross). C’est la sœur de la placée de Gr3 Infinite Cosmos (Sea the Stars). Un produit du champion de la famille Tsui à Ballydoyle, c’est quasiment du jamais vu. Foal, la pouliche avait coûté 400.000 Gns à Ballyhimikin Stud et elle était le pinhooking le plus élevé de la vente. Le frère du champion des 2ans 2022 Little Big Bear (No Nay Never) a été acheté par Coolmore en association avec White Birch Farm pour  500.000 Gns (605.000 €). Un Lope de Vega issu de la gagnante de Gr1 Cursory Glance (Distorted Humor) va rejoindre Ballydoyle pour 850.000 Gns (1,02 M€). La mère a déjà donné deux lauréats black types.

Un Persian King à 300.000 Gns

L’étalon du haras d’Étreham Persian King (Kingman) a enregistré son top price. Il s’agit d’un demi-frère du gagnant du Prix Texanita (Gr3) Alistair (Panis), élevé par French Bloodstock Agency, et acheté 105.000 € par Hamish Macauley à la vente de février. C’est George Boughey qui a eu le dernier mot à 300.000 Gns (363.000 €), soit douze fois le prix de saillie de son père. Le jeune entraîneur a déboursé 42.000 Gns (51.000 €) pour un Wooded (Wootton Bassett), qualifié lui aussi pour la prime. C’est demi-frère du 2ans Alfred (City Light) qui a gagné en Angleterre. Il avait coûté 17.000 € à la vente d’élevage. Meridian International (Ghislain Bozo) a acheté à 90.000 Gns (109.000 €) une demi-sœur par Showcasing (Oasis Dream) de Baron Samedi (Harbour Watch), gagnant du Prix du Conseil de Paris et de la Belmont Gold Cup (Grs2).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires