jeudi 20 juin 2024
AccueilInternationalUne vente déjà historique

Une vente déjà historique

TATTERSALLS OCTOBER BOOK 1

Une vente déjà historique

L’an dernier, les deux premiers books des October Sales de Newmarket ont enregistré un peu plus de la moitié du chiffre d’affaires des ventes de yearlings en Europe (444,06 M€). C’est dire toute l’importance de ce marché. Mardi sera donné le coup d’envoi du book 1, qui se déroule sur trois sessions, avec une offre de presque 500 yearlings. Les deux premières ventes de sélection de cette année (celles dont le prix moyen est supérieur à 100.000 €), Arqana et Goffs Orby, ont enregistré une hausse de 10 % autant en ce qui concerne le cumul que le prix moyen. La légère augmentation de l’offre a été bien perçue par les acheteurs et elle a boosté la confiance des vendeurs.

La dernière des Galileo et 38 Wootton Bassett

Les trois sessions du book 1 en 2022 ont affiché un chiffre d’affaires record de 126,67 millions de Guinées (151,28 M€) pour 424 vendus. Le catalogue de cette année est très impressionnant : 40 % des yearlings qui passeront sur le ring sont issus des neuf étalons européens qui ont officié à 100.000 € ou plus en 2021. Moment historique : le passage sur le ring de la dernière yearling issue de l’étalon qui a le plus marqué l’élevage et les courses en Europe au XXIe siècle, Galileo (Sadler’s Wells), une pouliche présentée par Glenvale Stud. Mais le cœur du marché sera composé de la production d’autres étalons haut de gamme. Le plus représenté est Wootton Bassett (Iffraaj) avec 38 sujets. Ses yearlings, conçus à 100.000 €, ont affiché cette année un prix moyen de 295.798 € pour 49 vendus. On pouvait craindre un effet inflation avec une génération de 204 produits mais les premières ventes ont démontré le contraire et le meilleur de Wootton Bassett passera cette semaine à Newmarket.

La force du stallion power

Dans les ventes européennes de cette année, le chiffre d’affaires des produits par les neuf étalons vedettes dépasse les 52 millions d’euros pour 176 yearlings. Il faut savoir que 203 sujets issus de ces reproducteurs seront proposés dans le book 1. Après Wootton Bassett, Lope de Vega (Shamardal) sera représenté par 32 lots, suivi de No Nay Never (Scat Daddy) et Sea the Stars (Cape Cross), qui en comptent 28. Kingman (Invincible Spirit), avec 24 lots, vient ensuite, devant les deux leaders du marché que sont Frankel (Galileo) et Dubawi (Dubai Millennium), qui verront respectivement 21 et 19 de leurs yearlings passer sur le ring.

Onze yearlings par Siyouni

Parmi le top neuf des étalons, on trouve bien sûr Siyouni (Pivotal) qui, cette année, est à 19 vendus au prix moyen de 383.902 €. À Newmarket, l’étalon de Son Altesse l’Aga Khan sera représenté par 11 yearlings, dont deux qualifiés pour la prime. Il s’agit d’une pouliche issue de Spain Burg (Sageburg), lauréate des Rockfel Stakes (Gr2), présentée par European Sales Management pour le haras de Saint Pair, et d’un poulain par Vorda (Orpen), gagnante des Cheveley Park Stakes (Gr1), élevée par Al Shahania Stud et présentée par Newsells Park Stud.

La sœur de Sealiway pour Colleville

Les yearlings présentés par des Français sont au nombre de six. European Sales Management en a quatre. Les autres étant la sœur de Sealiway (Galiway) et de Sunway, proposée par le haras de Colleville, ainsi qu’un poulain par Hello Youmzain (Kodiac) et Waldjagd (Observatory), poulinière de la souche de Waldgeist (Galileo), qui a déjà bien produit. Cette dernière a été élevée par l’écurie de Cachene et Patrick Charel et elle sera présentée par le haras d’Ombreville. En plus des 11 Siyouni, on trouve 13 autres yearlings issus d’étalons qui ont officié en France en 2021, dont 5 Persian King (Kingman). Les sujets achetés foals à Deauville sont au nombre de sept et ils ont coûté 807.000 €. Parmi eux, on retrouve la demi-sœur par Pinatubo (Shamardal) du gagnant de Gr2 Ottoman Fleet (Sea the Stars). Elle a été achetée 320.000 € à la vente d’élevage.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires