lundi 24 juin 2024
AccueilCoursesActe I : Roshvar (K) a tout d’un bon poulain

Acte I : Roshvar (K) a tout d’un bon poulain

Deauville, samedi

Prix Nonoalco (Maiden)

Acte I : Roshvar (K) a tout d’un bon poulain

Deuxième du Prix de Saint-Désir (Inédits), Roshvar (Siyouni) avait longtemps fait illusion pour le succès avant d’échouer finalement d’une tête. Battu ce jour-là par Bright Picture (Intello), un pensionnaire d’André Fabre, l’élève et représentant de Son Altesse l’Aga Khan montrait qu’il allait ouvrir son palmarès rapidement. Revu avec intérêt au départ du Prix Nonoalco (Maiden), Roshvar avait seulement contre lui de s’élancer avec un numéro à l’extérieur. En épaisseur dans le parcours, le pensionnaire de Francis-Henri Graffard n’a pas relâché son effort pour autant dans la phase finale. Venu facilement à la hauteur de l’animateur, Harry Bassett (Harry Angel), Roshvar a ensuite filé vers un net succès, tout en montrant encore quelques signes d’immaturité. Dur à l’effort, Harry Bassett conserve la deuxième place à une longueur et devance de trois quarts de longueur Vertbois (Night of Thunder), cinquième du Prix de Saint-Désir, qui trace une belle fin de course en montrant qu’il sera mieux sur plus long à l’avenir.

Il va encore (beaucoup) progresser

Nemone Routh, racing manager des Aga Khan Studs en France, a confié : « J’aime beaucoup ce poulain. Il est né tard, à la fin du mois de mai. Roshvar n’est pas encore venu mentalement, mais il accélère très fort. Il a beaucoup de modèle. Il sera également mieux l’année prochaine. Je trouve qu’il a beaucoup progressé à la suite de sa première course. Il est difficile de savoir s’il pourra devenir un prospect classique car on ne sait pas vraiment ce qu’il bat aujourd’hui, mais ce n’est pas impossible. Sa mère, Roshanara, est une fille de Sea the Stars. Elle avait beaucoup de vitesse, à l’image de sa famille. C’est une souche Lagardère. Son père, Siyouni, a quant à lui apporté du modèle… » Estimé et perfectible, Roshvar décroche sa (K) JDG Rising Star (K).

Sa sœur passera sur le ring en décembre à Arqana

Élevé par ses propriétaires, Roshvar est un fils de l’étalon maison Siyouni (Pivotal) et de Roshanara (Sea the Stars), une jument lauréate de son maiden sur 1.600m à Chantilly avant qu’elle se classe deuxième du Prix Cérès (L). Outre Roshvar, elle a produit Rozgar (Exceed and Excel), gagnant du Prix Marchand d’Or (L). Ce dernier a depuis été vendu 800.000 € à la vente de l’Arc organisée par Arqana en 2022. La poulinière a une 3ans, Roshdiya (Fastnet Rock), toujours maiden, qui passera sur le ring de la vente de décembre d’Arqana prochainement. La deuxième mère, Rosawa (Linamix), a gagné le Prix de Liancourt et le Prix de la Calonne (Ls). Outre Roshanara, on lui doit deux autres black types : Rosanara (Sinndar), gagnante du Prix Marcel Boussac (Gr1) et deuxième du Prix de Diane (Gr1), et aussi Rosanabad (Selkirk), deuxième du Prix de Fontainebleau (Gr3). Rosawa est par ailleurs la grand-mère d’Homeryan (Sea the Stars), deuxième du Prix Thomas Bryon (Gr3). Sous la troisième mère, on retrouve le nom de Rajsaman (Linamix), gagnant du Prix du Muguet et du Prix Daniel Wildenstein (Grs2) et aussi troisième du Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : TNC

De 1.000m à 600m : TNC

De 600m à 400m : TNC

De 400m à 200m : 10’’89

De 200m à l’arrivée : 11’’28

Temps total : 1’20’’23

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

ROSHVAR (K) (M2)

Cape Cross

Sea the Stars

Urban Sea

Roshanara

Linamix

Rosawa

Rose Quartz

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires