samedi 24 février 2024
AccueilCoursesDyptique arrive en force

Dyptique arrive en force

14 H 33 • DEAUVILLE • PRIX ZEDDAAN

L – 2ans – 1.400m P.S.F.  

Dyptique arrive en force

Disputé ces dernières années sur la ligne droite en gazon de l’hippodrome de Deauville-La Touques, le Prix Zeddaan (L) se court désormais sur les 1.400m de la P.S.F. de Deauville avec comme objectif de rehausser le niveau des courses sur le sable. Séduisante lors de ses débuts sur 1.200m à La Teste-Bassin d’Arcachon, Dyptique (Night of Thunder) n’avait pu confirmer lors de sa sortie suivante. Mais dernièrement, dans une Classe 2 sur les 1.500m de la P.S.F. de Chantilly, la pensionnaire de Christophe Ferland a remis les pendules à l’heure en s’imposant dans le style d’une pouliche qui devrait décrocher son black type rapidement. Le Prix Zeddaan arrive donc à point nommé pour elle ! Elle va devoir se méfier en priorité d’une autre pouliche qui a fait ses classes en province : See You Around (Siyouni). La pensionnaire de Philippe Sogorb reste sur deux succès dont le dernier a été acquis par trois longueurs et demie dans une Classe○2 sur 1.400m à Toulouse. Une confirmation de sa part est attendue. Derrière ces deux-là, Séduisante (Shalaa) semble avoir la pointure pour monter sur le podium. Elle reste sur une quatrième place dans le Prix Saraca (L) et sur une sixième place dans le Prix des Réservoirs (Gr3). Restant sur une lointaine quatrième place d’une Classe○2 bien composée sur 1.500m à Saint-Cloud, Opera Mundi (Kingman) va devoir montrer un tout autre visage si elle veut prétendre aux premières places. Portant les couleurs d’Isabelle Corbani comme Dyptique, Indie Bright (City Light) reste sur un succès plaisant dans un maiden sur le mile de Vichy. Cette fois, elle va monter plusieurs étages d’un seul coup mais elle sera intéressante à juger à ce niveau. Enfin, Showpower (Showcasing), qui reste sur un succès acquis en République tchèque, et Arisaig (Harry Angel), lauréate lors de son unique sortie sur les 1.400m de la P.S.F. de Chelmsford, peuvent se mêler à la lutte.

3e · 14 h 33 > Prix Zeddaan

Listed – Plat – À conditions – 60.000 € – 1.400m. Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2ans, n’ayant pas gagné un Groupe. Poids : 57 kg.

Cheval

Origines

Éleveur

Propriétaire

Entraîneur

Jockey (Corde)

Pds [Val.]

1

SHOWPOWER (M2)

Showcasing-Libras Power

Glebe Farm Stud

Mme J. Dufkova

Mlle I. Koplikova

M. Barzalona (8)

57 [-]

2

SALALAH (F2)

Olympic Glory-Rajastani

Jean-Sébastien Campos

J.-S. Campos

N. Caullery

H. Journiac (9)

55,5 [39]

3

SÉDUISANTE (F2)

Shalaa-The Hunt Is On

Haras d’Étreham

B. Chalmel

C. Head

A. Lemaitre (2)

55,5 [40,5]

4

ARISAIG (F2)

Harry Angel-Magic Nymph

Hascombe Stud

Ec. Chasemore Farm

C. Johnston

J. K. Fanning (7)

55,5 [-]

5

SEE YOU AROUND (F2)

Siyouni-Besotted

C-Squared Investments

Cotton House Bloodstock

P. Sogorb

A. Crastus (4)

55,5 [43]

6

OPERA MUNDI (F2)

Kingman-Solage

Ballylinch Stud

Ec. des Charmes

C. & Y. Lerner

R. Thomas (3)

55,5 [39]

7

VERMELHO (F2)

Showcasing-Runner Runner

Framont Limited

Mme R. Hillen

H.-F. Devin

C. Lecœuvre (6)

55,5 [37]

8

INDIE BRIGHT (F2)

City Light-Mandhata

Mme Isabelle Corbani

Mme I. Corbani

S. Wattel

A. Pouchin (1)

55,5 [-]

9

DYPTIQUE (F2)

Night of Thunder-Dubai Opera

Écurie de Cachene

Assoc. I.Corbani/Infinity 9 Horses

C. Ferland

S. Pasquier (5)

55,5 [42,5]

14 H 33 • DEAUVILLE • PRIX IRISH RIVER – POLYTRACK CHALLENGE

L – 3ans et plus – 1.400m P.S.F.

Fast Raaj (K) revoit ses prétentions à la baisse

Première étape du Polytrack Challenge dans la section vitesse/mile, le Prix Irish River (L) a réuni neuf protagonistes. Pas revu depuis sa huitième place acquise dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2), Fast Raaj (K) (Iffraaj) aura pour principale mission de rassurer. En revoyant ses prétentions à la baisse, et ce même s’il devra rendre du poids à la majorité de ses rivaux, le pensionnaire de Yann Barberot fait face à un bel engagement. C’est tout simplement le cheval de classe du lot. Fast Raaj va devoir se méfier en priorité de Bolchoï (Dabirsim), lequel vient d’échouer à une courte tête d’un black type inespéré dans le Prix de Bonneval (L). Doté de beaucoup de vitesse et capable de tenir la distance de 1.400m, le protégé des époux Fabre peut aller loin. Dans un profil similaire, Siam Paragon (Shalaa) est lui aussi capable de faire beaucoup de rythme. Il reste sur une sixième place dans le Qatar Prix du Pin (Gr3). Ses deux dernières sorties sur la P.S.F. deauvillaise se sont soldées par une victoire. En clair, le pensionnaire de Georges Doleuze a beaucoup d’atouts. Restant sur une neuvième place dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1), National Service (Elusive City) va lui aussi trouver des conditions nettement plus avantageuses dans le Prix Irish River. C’est un sérieux candidat au podium, d’autant plus qu’il a hérité d’un bon numéro de corde. Enfin, entraîné de l’autre côté de la Manche par Charlie Johnston, Sirona (Soldier Hollow) reste sur un succès acquis dans un handicap sur les 1.450m de la piste d’Ayr. En valeur pure, elle semble barrée pour les premières places mais elle a l’avantage de pouvoir pratiquer la course en avant.

5e · 15 h 50 > Prix Irish River – Polytrack Challenge

Listed – Plat – À conditions – 52.000 € – 1.400m. Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3ans et au-dessus, n’ayant pas depuis le 5 juin 2023 inclus gagné un Groupe 2. Poids : 3ans, 57 kg.

Cheval

Origines

Éleveur

Propriétaire

Entraîneur

Jockey (Corde)

Pds [Val.]

1

FAST RAAJ (H5)

Iffraaj-Interesting

Haras d’Étreham

A. Jathière

Y. Barberot

A. Pouchin (9)

60 [50]

2

ZEROSTRESS (H7)

Areion-Zaya

Gestut Ittlingen

Ec. Rom

S. Smrczek

T. Bachelot (8)

60 [48]

3

BREIZH EAGLE (H5)

Bow Creek-Breizh Touch

Haras des Évées

Assoc. M. Perron/Augustin-Normand/Évées

J. Boisnard

H. Lebouc (5)

59 [48]

4

BOLCHOï (H4)

Dabirsim-Bargouzine

Écurie Pérégrine Sas

Mme A. Fabre

A. Fabre

A. Madamet (6)

57,5 [45,5]

5

NATIONAL SERVICE (H6)

Elusive City-Forces Sweetheart

Mme Erika Gilliar

Mme E. Gilliar

J. Reynier

A. Orani (2)

57,5 [47,5]

6

PEDRITO (H4)

Pedro the Great-Sotise

Mme Yvette Pantall

H.-A. Pantall

H.-A. Pantall

T. Piccone (1)

57,5 [42,5]

7

SIAM PARAGON (M4)

Shalaa-Cracker

Mohamed Jasim Mohamed Almahmoud

Mlle C. Stéphenson

G. Doleuze

A. Lemaitre (4)

57,5 [46]

8

MIRSKY (M4)

Siyouni-Latice

George Strawbridge

G. Strawbridge

Mlle V. Head

Mlle M. Vélon (7)

57,5 [45]

9

SIRONA (F3)

Soldier Hollow-Si Luna

Gestut Hof Iserneichen

D. Stud

C. Johnston

J. K. Fanning (3)

55,5 [43]

13 H 23 • DEAUVILLE • PRIX DE L’ÉPINAY

Inédits – 2ans – Mâles – 1.900m P.S.F.

Un petit-fils de Sil Sila en piste

Ils seront six à effectuer leurs premiers pas dans le Prix de l’Épinay (Inédits). Petit-fils de Sil Sila (Marju), lauréate du Prix de Diane (Gr1), Al Daayen (Zelzal) est entraîné par Fabrice Chappet. L’élève et représentant d’Al Shaqab Racing sera opposé à Sholto (Shalaa), un fils d’Oh Star (Tale of the Cat), deuxième du Prix de Bagatelle (L) et qui a ensuite produit Secret Sky (Camelot), troisième du Prix de Thiberville (L). Christophe Ferland alignera Columbus (Oasis Dream), un fils de Cribbs Causeway (Rip and Winkle), troisième de la Bronte Cup (Gr3, 2.800m) en Angleterre. C’est un descendant de la souche de Coronet (Dubawi), lauréate, entre autres, du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) sous l’entraînement de John Gosden. Alessandro et Giuseppe Botti présenteront Mia Man (Almanzor), un frère de Jungle Pulse (Almanzor), gagnant, à 4ans, de son maiden sur les 1.900m de la P.S.F. de Chantilly. Il bénéficiera de la décharge de Marie Vélon.

13 H 58 • DEAUVILLE • PRIX DE LA ROCQUE

Inédites – 2ans – Femelles – 1.900m P.S.F.

Les débuts d’une sœur de Pelligrina

Trente minutes après les poulains, dix pouliches de 2ans feront leurs débuts dans le Prix de la Rocque (Inédites). Francis-Henri Graffard sellera Paraiba (Soldier Hollow), la fille de Pearls or Passion (Monsun), lauréate du Prix Panacée (L). C’est aussi une propre sœur de Pelligrina, gagnante du Prix de Royaumont (Gr3). Elle sera confiée à Mickaël Barzalona. Pensionnaire de Yann Barberot, Aqua Augusta (Lope de Vega) est bien née puisque c’est une fille d’Alzubra (Dansili), lauréate du Prix Dahlia (L), qui a donné les black types Arapaho (Lope de Vega), Alula Borealis (Kendargent) et Athabascan (Almanzor). L’année dernière, à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana, Aqua Augusta avait été achetée 310.000 € par son entraîneur. Paul de Chevigny présentera Sailors Delight (Cloth of Stars), une nièce de Kachgai (Kaldounévées), deuxième du Prix de Meautry (Gr3), ainsi que de Terre à Terre (Kaldounévées), gagnante, entre autres, du Prix de l’Opéra (Gr1). Engagée dans un maiden au Mans ainsi qu’à Chantilly il y a quelques jours, Rue Daguerre (Footstepsinthesand) fera finalement ses débuts dimanche. C’est une petite-fille de War Game (Caerleon), gagnante du Prix Maurice de Nieuil (Gr2). Enfin, Gianluca Bietolini a engagé Grand Lili (Saxon Warrior), une fille de Castle of May (Raven’s Pass), deuxième, à 3ans, d’une Listed sur 1.400m en Allemagne…

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires