samedi 22 juin 2024
AccueilInternationalFastorslow (K) annonce la couleur

Fastorslow (K) annonce la couleur

Punchestown (IE), dimanche

John Durkan Memorial Punchestown Chase (Gr1)

Fastorslow (K) annonce la couleur

Le John Durkan Memorial Punchestown Chase (Gr1) 2023 s’annonçait passionnant avec la rentrée du lauréat de la Cheltenham Gold Cup (Gr1), Galopin des Champs (K) (Timos), qui affrontait celui de la Punchestown Gold Cup (Gr1), Fastorslow (K) (Saint des Saints). Les deux champions s’étaient rencontrés à Punchestown et la lutte avait tourné à l’avantage du second nommé. Le représentant de Sean Mulryan a galopé en troisième position, emmenant tout le temps son jockey. Il n’a pas fait une erreur du parcours et il a pris l’avantage sur le plat, se montrant courageux pour l’emporter avec plus de marge que ne l’indique l’écart à l’arrivée. L’animateur, Appreciate It (Jeremy), a conservé la deuxième place devant Galopin des Champs qui nous a laissés sur notre faim. 

Direction Leopardstown !

Élevé par Sydney Vidal, Fastorslow a fait dire à son entraîneur, Martin Brassil : « Nous aurions été contents de finir dans les trois premiers ! La course a été tactique et le cheval a été détendu. Il allait presque trop bien en début de course, mais il a parfaitement sauté. Il fallait qu’il répète sa course de la Punchestown Gold Cup pour l’emporter. C’est simplement un très bon cheval. Il prend très bien ses courses et devrait participer au Savills Chase (Gr1) à Leopardstown, durant les fêtes. »

Pour l’anecdote, l’histoire du nom de Fastorslow est amusante. À quinze jours d’effectuer ses débuts, pour Arnaud Chaillé-Chaillé à l’époque, il n’était pas encore nommé et Sean Mulryan avait demandé à son représentant en France, Bertrand Le Métayer, s’il était “fast or slow” !

Un fils de la bonne Popova

Fastorslow fut le premier achat de Sean Mulryan pour son retour en France. Présenté par Fairway Consignment, lors de la vente d’été Arqana, en juillet 2018, il a fait monter les enchères jusqu’à 100.000 €. Le bon a été signé par Bertrand Le Métayer. C’est un fils de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, dont il s’agit du 18e gagnant de Gr1. La mère, Popova (Kahyasi), est gagnante en plat mais surtout lauréate du Prix François de Ganay, deuxième des Prix André Michel (Gr3) et Rohan (L) à Auteuil. Fastorslow est le deuxième gagnant de sa mère après Meredith (Soldier of Fortune), deuxième des Prix Miror et Gérald de Rochefort (Ls). Popova a donné un Kapgarde (élevé par le haras d’Enki) en 2022 et elle a été saillie par No Risk at All (My Risk). C’est un bon papier passé par l’élevage Wildenstein et, sous la deuxième mère, on retrouve Prairie Star (Peintre Célèbre), gagnant des Prix Hocquart (Gr2), ou encore Pacific Rim (Singspiel), lauréate du Prix de Malleret (Gr2).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires