jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesKrakan tient son rang… et file à Pau

Krakan tient son rang… et file à Pau

Compiègne, jeudi

Prix de Craon (Haies)

Krakan tient son rang… et file à Pau

Six 3ans se retrouvaient aux prises pour la dernière réunion de l’année, à Compiègne, dans le Prix de Craon (Haies). Sur une piste mesurée lourde (4,9), la victoire est revenue à son favori, Krakan (Estejo), qui “tirait l’argent de la poche” dans le rond de présentation. Beau poulain à la robe alezane, très bien fait, le représentant de l’écurie Hugo et Pierre Pilarski, José Louis Da Silva, Paul-Étienne Carrillon, Renaud Lavillenie et Thierry Cyprès avait ouvert son palmarès pour sa troisième sortie sur les haies de Lyon. Troisième récemment, sur ce tracé, Krakan bénéficiait cette fois de la décharge de six livres accordée à son apprenti, Théo Dumouch. Monté en confiance par ce dernier, le pensionnaire d’Hector de Lageneste & Guillaume Macaire a pu contrôler l’épreuve d’un bout à l’autre du parcours. À la sortie de l’ultime tournant, Krakan a subi l’attaque de Kapsa (Kapgarde), mais il a immédiatement répondu. Ne commettant aucune faute d’un bout à l’autre, Krakan s’impose sûrement de trois longueurs. Perdant un instant le premier accessit sur le plat, Kapsa s’est bien ressaisie le long du rail extérieur. Elle parvient finalement à conserver la deuxième place aux dépens de My Lord (Lord du Sud), finalement troisième.

Il devrait être revu à Pau

L’un des entraîneurs de Krakan, Hector de Lageneste, nous a appris après la course : « C’est très bien ce qu’il fait aujourd’hui. Dernièrement, sur ce tracé, sa course était déjà très bonne car il avait eu un petit break à l’issue de sa victoire lyonnaise. Aujourd’hui, il était vraiment bien monté sur sa récente tentative. Il l’emporte plaisamment. Nous l’avons beaucoup ménagé cette année. Krakan saute très bien le steeple. Nous pensons donc qu’il aura de très bons engagements durant l’hiver à Pau. Il a le profil pour bien faire là-bas. »

Son frère vient de faire impression en Angleterre

Élevé par Jean-Nicolas Tige, Krakan est un fils d’Estejo (Johan Cruyff), étalon au haras du Lion en 2023, et d’Alidée (Special Kaldoun), placée en haies à Angers ainsi qu’en steeple à Segré. Cette dernière a aussi produit Hozora (Masterstroke), lauréate de deux épreuves en cross, à Mont-de-Marsan et Vichy, mais aussi Jeudidee (Jeu St Eloi), qui a gagné son “novice hurdle” en Angleterre par 12 longueurs il y a quelques semaines.  Sous la deuxième mère, on retrouve plusieurs gagnants dont Vichello (Ultimately Lucky), vainqueur en steeple à Pontchateau et Meslay-du-Maine, et Belle Apple’s (Crossharbour), également gagnante en steeple, à Fontainebleau. Plus loin dans le pedigree, on retrouve le nom de Judy (Laniste), l’une des juments bases de l’élevage Cyprès, à qui l’on doit – pour ne citer que le plus célèbre – Ucello II (Quart de Vin).

Danehill

Johan Cruyff

Teslemi

Estejo

The Noble Player

Este

Ermione

KRAKAN (H3)

Alzao

Special Kaldoun

Special Lady

Alidée

Robin des Champs

Olidée

Floridée

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires