samedi 24 février 2024
AccueilLe Mot de la FinLe mot de la fin

Le mot de la fin

Le mot de la fin

Postérité

Rares sont les chevaux de course qui sont statufiés. Mais ceux qui le sont deux fois… doivent se compter sur les doigts d’une main. Et si vous rajoutez comme critère le fait d’avoir un parc à thème à leur nom, votre liste se résume à un seul cheval : Secretariat (Bold Ruler). Jocelyn Russell est déjà à l’origine de la statue « plus grande que nature » de Secretariat qui trône à un rond-point de la ville de Lexington. Dernièrement, l’artiste a encore une fois été sollicitée pour réaliser une statue du cheval de course le plus populaire de l’histoire des États-Unis. Sa nouvelle œuvre représente Secretariat au galop et elle pèse plus de 400 kg. La statue a traversé tous les États-Unis en remorque pour être livrée à Paris – dans le Kentucky ! –, au Secretariat Park, c’est-à-dire l’attraction qui rend hommage à l’alezan le plus célèbre du galop international. C’est un voyage de près de 2.537 miles (d’après Google maps) ! Sur son compte Facebook, Jocelyn Russell a posté de nombreuses photos et textes retraçant le périple. Arrivée à destination mardi, la statue a fait un petit détour par Claiborne Farm – où le champion a fait la monte –, avant d’être installée au cœur du Secretariat Park. Un petit-fils de Secretariat est d’ailleurs venu rencontrer la statut de son aïeul. Ensuite recouverte d’une grande bâche blanche, elle attend patiemment l’inauguration du parc le 11 novembre à midi. Soit exactement cinquante ans après l’arrivée de « Big Red » dans ce prestigieux lieu d’élevage.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires