lundi 4 mars 2024
AccueilA la uneLes cartouches de François Nicolle

Les cartouches de François Nicolle

Les cartouches de François Nicolle

François Nicolle aborde les 48 h de l’obstacle avec quelques bonnes cartouches. Mardi soir, à pied d’œuvre depuis son légendaire tracteur, il nous a détaillé ses partants du week-end.

La Chenevière face à Thélème

Dans le Grand Prix d’Automne – Prix Serge Landon (Gr1), François Nicolle sera représenté par La Chenevière (Montmartre) puisque Le Listrac (Balko), inscrit à la fois dans ce Gr1 et dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1), courra finalement le Grand Steeple d’Angers (L, 11 novembre). Il nous a dit : « Il ne faut pas rêver, il y a Thélème dans la course… Mais si La Chenevière est deuxième derrière lui, je signe tout de suite ! Elle fait sa valeur à chaque fois. Elle a l’air d’être très bien. Il n’y a plus qu’à… »

Game of Storm pour challenger Kaadam (K)

Au papier, Kaadam (K) (Saint des Saints) est le logique favori du Prix Congress (Gr2). Quelques poulains peuvent espérer l’approcher comme Game of Storm (Motivator), gagnant du Prix Kargal. Son mentor, François Nicolle, sellera aussi Mask d’Amour (Masked Marvel) dans ce Grand Steeple des 3ans. « Le terrain ne devrait pas déranger Game of Storm. Il a déjà bien fait le parcours et a beaucoup de choses pour lui. C’est un petit nerveux qui roule et va de l’avant, ce qui sera un atout sur ce tracé. Mais il n’est pas tout seul. Mask d’Amour va courir aussi. Lynne et Angus Maclennan [ses propriétaires, ndlr] m’ont conforté dans mon idée de participer à cette épreuve. Nous préparons l’avenir avec lui. Il n’a pas si mal couru la dernière fois où il avait beaucoup de choses contre lui, puisqu’il découvrait Auteuil. S’il est monté sur cette course-là, il peut se placer. Il sera mieux l’année prochaine. C’est un grand poulain, encore un peu immature et qui n’est pas venu. Nous le fabriquons pour le moment. »

Kara Diamond (K), parmi les favorites d’un Bournosienne ouvert

Le Haras d’Étreham Prix Magalen Bryant – Prix Bournosienne (Gr2) s’annonce particulièrement intéressant et très ouvert. La maison « Nicolle » présentera l’une des favorites, Kara Diamond (K) (Diamond Green), déjà gagnante de Groupe et capable de placer un coup de rein remarquable. Engagée aussi dans le Prix Cambacérès (Gr1), elle devrait toutefois rester contre les femelles. Avec seulement trois sorties au compteur, La Pinsonnière (Beaumec de Houelle) a dévoilé de la qualité. « Kara Diamond va plutôt courir le Bournosienne. Elle a l’air d’être très bien. Elle m’a beaucoup plu lorsqu’elle a remporté le Prix de Chambly (Gr3). Elle part de loin et possède un bon coup de rein. Elle fera partie des favorites. Quant à La Pinsonnière, elle se fait doucement. C’est une bonne pouliche. Elle va sûrement accuser des progrès d’ici l’année prochaine. »

On attend beaucoup mieux de la part de La Manigance (K)

Double gagnante de Groupe sur le steeple d’Auteuil à 4ans puis deuxième du Prix des Drags (Gr2), La Manigance (K) (No Risk at All) a été décevante dans le Prix Héros XII (Gr3). Un peu « endormie », détachée du peloton, elle avait commis des fautes et n’avait pas réalisé sa valeur. On attend mieux de sa part dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1) dans lequel François Nicolle aura également Le Lude (Turgeon), qui avait aussi un engagement dans le Prix Cacao, qu’il a laissé de côté. « La Manigance m’a déçu dans le Prix Héros XII. Je la voyais faire beaucoup mieux que cela. Le matin, nous lui avons expliqué gentiment qu’il fallait se mettre au travail. Le terrain lourd/collant ne devrait pas la déranger. Elle me semble bien et possède une chance. Elle a beaucoup de choses pour elle. Le Lude est un cheval qui a de l’expérience. »

Jazzy Senam (K) a une belle carte à jouer pour les places

Deuxième du Prix Orcada (Gr3) derrière l’intouchable Juntos Ganamos (Martaline), Jazzy Senam (K) (Jeu St Éloi) a une belle chance à défendre, pour les places, dans le Prix Maurice Gillois (Gr1). South Lodge (Milan) sera aussi de la partie avec une chance d’outsider. « Jazzy Senam a très, très bien couru dernièrement. Elle est restée bien depuis, donc nous y allons. Si elle est deuxième, ce sera très bien. Et si elle gagne, tant mieux ! Il faut que tout se passe bien, qu’elle saute juste et fluide. C’est une pouliche qui va de l’avant. Il ne faut pas l’embêter et lui laisser faire sa vie. South Lodge va courir et nous verrons ce qu’elle fera. »

Kingland (K), un poulain d’avenir

Frère de Figuero (Yeats), Kingland (K) (Cokoriko) a enlevé le Prix Finot (L) et il a conclu quatrième, pas si loin de Jigme (K) (Motivator) et Léon du Berlais (Authorized), dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Il devrait encore bien courir dans le Prix Cambacérès (Gr1), même si, contrairement à certains de ses rivaux, sa carrière ne s’arrêtera pas dimanche. De plus, il a le profil pour très bien vieillir. « Kingland a peut être été monté de façon un peu trop offensive la dernière fois. Mais il est resté bien et beau. Il travaille bien. Il n’était pas si loin de Jigme, Léon du Berlais et Milan Tino (Milan) dans le Prix Georges de Talhouët-Roy. Si nous gérons cela peut-être un peu mieux, il est possible que nous ayons une agréable surprise. Mais c’est un très bon cheval. J’avais aussi engagé Kentucky Wood (K) (Balko), mais il ira sur le Prix Chalet. »

François Nicolle aura aussi une partante dans le Prix Bernard Secly (L) et une autre dans le Prix Fondeur (L) : « Dans le Prix Bernard Secly, je courrais probablement Chief Cove, mais elle n’est pas toute seule. Elle est plus percutante en haies qu’en steeple, discipline dans laquelle elle fait trop d’efforts. Nous allons essayer de la faire devenir black type. Marie Coastala courra peut-être le Prix Fondeur. Elle vient de faire une course correcte. C’est une jument honnête. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires