mardi 18 juin 2024
AccueilVentesLes faits marquants - Foals

Les faits marquants – Foals

Les faits marquants – Foals

Doctor Dino, le boss

#838  M  Doctor Dino & Aterisk, par No Risk at All  91.000 €

  Acheteur(s) : Chauvigny Global Equine/AGB Agency

  Vendeur(s) : Haras des Granges

  Éleveur(s) : Mme F. Montauban

Aterisk (No Risk at All) était une toute bonne sauteuse, lauréate du Prix Auricula en débutant et du Haras d’Étreham Prix d’Iéna (L), sous les couleurs Montauban et l’entraînement Macaire. Elle était précoce et elle a débuté sa seconde carrière dès son année de 4ans. Son premier produit est une yearling par Beaumec de Houelle (Martaline). Le second est un mâle de Doctor Dino, présenté par le haras des Granges et pour qui les enchères sont montées jusqu’à 91.000 €, le bon étant signé par Sébastien Desmontils et Antoine Gronfier.

Le frère de Berjou part en Irlande

#850  BERNESQ  Doctor Dino & Bernières, par Montjeu  80.000 €

  Acheteur(s) : Altenbach Bloodstock/Paola Beacco Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras de l’Hôtellerie

  Éleveur(s) : Franklin Finance S.A.

Berjou (Holy Roman Emperor) a effectué sa rentrée lundi à Fontainebleau en vue du meeting cagnois : le cheval brille chaque hiver dans les meilleures épreuves de la Côte d’Azur, que ce soit sur les haies ou en steeple. Bernières (Montjeu), sa mère, une jument de plat qui avait gagné le Prix des Tourelles (L), a aussi donné Camprond (Lope de Vega), gagnant de Gr2 sur les claies britanniques. Logiquement, sa production a ensuite été clairement orientée vers l’obstacle. Son foal par Doctor Dino, très harmonieux et présenté par le haras de l’Hôtellerie (quelle polyvalence pour ce haras capable de produire des classiques en plat et des gagnants de Gr1 en obstacle !) a été adjugé 80.000 € à Paola Beacco, qui a cosigné le bon avec Altenbach Bloodstock, l’entité de consignment de Tom et Alexandra Whitehead (Powerstown Stud). Elle a commenté : « C’est un très joli poulain qui va prendre la direction de l’Irlande, et qui devrait repasser en vente à 3ans, s’il évolue bien pendant ce temps ! »

Le frère de Rubaud part aussi en Irlande

#893  COMBEFORT  No Risk at All & Fulgence, par Cardoun  60.000 €

  Acheteur(s) : Brown Island Stables Ltd

  Vendeur(s) : Haras de Maulepaire

  Éleveur(s) : P. Decouz & Scea du Bas Bugey

Les pinhookers irlandais ne sont pas passés à côté de ce foal de No Risk at All, frère de Rubaud (Air Chief Marshal), qui a gagné son troisième Gr2 sur les claies de Wincanton il y a une dizaine de jours, pour l’entraînement de Paul Nicholls. Présenté par le haras de Maulepaire, il a été élevé comme son aîné par Philippe Decouz et la Scea du Bas Bugey. Les hommes de Brown Island Stables sont montés jusqu’à 60.000 € pour l’avoir, et le poulain va être préparé en Irlande pour la Derby Sale.

La belle histoire autour de Sania Marceau

#768  ENFANT DU LARGE  No Risk at All & Sania Marceau, par Martaline  52.000 €

  Acheteur(s) : Rathmore Stud

  Vendeur(s) : Écurie Cap Orne

  Éleveur(s) : Écurie Cap Orne & Pierre Julienne

Sania Marceau (Martaline) n’a jamais couru, mais son pedigree n’a cessé de prendre du relief depuis ces dernières années. C’est une fille d’Avenue Marceau (Enrique), gagnante du Prix de Maisons-Laffitte mais surtout deuxième mère de la championne Gala Marceau (Galiway), auteure du doublé Spring Juvenile Hurdle & Renaud du Vivier (Grs1). Élevé par Céline Gualde et Pierre Julienne, ce foal par No Risk at All est le quatrième produit de la jument. Céline Gualde nous a appris : « La famille Papot a eu l’amabilité de me céder la jument qui, accidentée, ne pouvait pas courir. Ils ont d’ailleurs acheté son deuxième produit, un Kapgarde, chez Auctav cet été. Ce foal est issu d’un foal-share avec Pierre Julienne. La jument devrait retourner à No Risk at All en 2024. » Peter Molony, le boss de Rathmore Stud, également racing manager de Kenneth Alexander, le propriétaire de Gala Marceau, a mis l’enchère gagnante à 52.000 € : « Évidemment nous connaissons bien la famille ! C’est un joli poulain qui, possiblement, pourrait passer à l’Arkle Sale de Goffs. »

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires