vendredi 14 juin 2024
AccueilVentesLes faits marquants - Stores de 2ans

Les faits marquants – Stores de 2ans

Les faits marquants – Stores de 2ans

David Maxwell continue d’investir en France

#514  LASCAR DU MATHAN (H2)  Doctor Dino & Delice Nouba, par Turgeon  100.000 €

  Acheteur(s) : Guy Petit

  Vendeur(s) : Haras de la Haie Neuve

  Éleveur(s) : J.-M. Baradeau

L’offre chez les stores de 2ans ne comportait qu’un seul produit du top-étalon Doctor Dino (Muhtathir), et sans surprise, ce lot 514 a été l’objet d’une belle bataille d’enchères dont Guy Petit est sorti vainqueur, à 100.000 €. Présenté par le haras de la Haie Neuve pour Jean-Marie Baradeau, son éleveur, Lascar du Mathan, en plus d’être un très joli poulain, est issu d’une mère par Turgeon, Délice Nouba, sœur du black type Extreme Nouba (Zambezi Sun), et qui remonte à la souche ayant donné la championne Bénéfique (Mansonnien). Beaucoup de choses en sa faveur, donc, et Guy Petit a commenté : « Je suis ravi ! Je l’ai acheté pour David Maxwell. Nous avons été battus hier sur quelques lots parmi les chevaux à l’entraînement et nous nous sommes reportés sur les 2ans. Il a tout pour lui : le pedigree, le modèle, un bon dossier véto… Il va rester à l’entraînement en France. David Maxwell développe une écurie en France, chez Noel George et Amanda Zetterholm, Louisa Carberry, Patrice Quinton et Dominique Bressou. Après une chute qui l’a éloigné des hippodromes pendant huit mois, il a repris la compétition ! » David Maxwell est en effet un amateur dans le sens le plus noble du terme. Chef d’entreprise dans la finance et l’immobilier, il n’hésite pas à monter lui-même quelques-uns de ses représentants : il a d’ailleurs gagné le Morgex (Gr3) avec Cat Tiger et s’est déjà mis en selle dans le Grand Steeple-Chase de Paris.

Gestut_Amm_JdGHD2.jpg

Les premiers Goliath du Berlais bien reçus

#495  GOLI SON (H2)  Goliath du Berlais & Sans Rien, par Poliglote  47.000 €

  Acheteur(s) : Graeme McPherson/ Tom Humphries Bloodstock

  Vendeur(s) : La Molière

  Éleveur (s) : G. Codre

Beaucoup de black type sous la première mère de ce poulain présenté par La Molière. Issu de la première production du champion Goliath du Berlais (Saint des Saints), qui fait la monte à la Tuilerie pour le compte du haras d’Étreham, c’est un fils de Sans Rien (Poliglote), déjà à l’origine de la bonne jument de plat Si Sage (Sageburg), lauréate de Gr2 aux États-Unis, de Sandsend (Turgeon), gagnant de Gr3 sur les haies irlandaises, et de Marble Sands (Martaline), qui a enlevé un Gr3 sur les haies de Huntingdon et qui vient encore de s’imposer à Ayr. Goli Son va d’ailleurs retrouver son grand frère outre-Manche, puisque Tom Humphries a signé le bon à 47.000 € pour Graeme McPherson : « Graeme McPherson adore Marble Sands et cet achat est assez logique ! C’est un poulain qui va avoir besoin de temps : je ne pense pas qu’il courra avant 4ans. Je me souviens de son père comme cheval de course… De toute façon, tous les Anglais veulent des étalons français ! »

GRANGES_20231120_QUART_V1.jpg​​​​​​​

La force des point-to-points

#501  L’KOLO DU REPONET (H2)  Jeu St Éloi & Upalik du Regonnet, par Policy Maker 45.000 €

  Acheteur(s) : Highflyer Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras de Cordelles (Ludovic Picard)

  Éleveur(s) : D. Jannet

On a appris au début du mois la vente de Jeu St Éloi (Saint des Saints) à Rathbarry & Glenview Studs, en Irlande. L’un de ses produits, L’Kolo du Reponet, présenté par le haras des Cordelles pour l’éleveur, Daniel Jannet, a fait monter les enchères jusqu’à 45.000 €. Il s’agit d’une famille AQPS qui a donné notamment Usual Suspects (Goldneyev) et Surfing (Califet). Mais c’est surtout le même élevage que celui d’un certain Jeriko du Reponet (Chœur du Nord), qui a gagné en débutant un point-to-point par 11 longueurs, sous l’entraînement de Nicky Henderson. Le poulain avait été acheté 50.000 €, à l’amiable, par les hommes de Highflyer Bloodstock, lors de la vente d’été 2021. L’histoire se répète car c’est de nouveau Anthony Bromley et David Minton qui ont eu le dernier mot. Et L’Kolo du Reponet devrait lui aussi prendre la direction des point-to-points dans un premier temps.

MAZET_20231118_QUART_H_MOTAMARRIS.jpg​​​​​​​​​​​​​​

La sœur de Cap du Mathan chez Davide Satalia

#544  Malice du Mathan  Great Pretender & Nounjya du Mathan, par Antarctique  45.000 €

  Acheteur(s) : Davide Satalia

  Vendeur(s) : Haras de la Haie Neuve

  Éleveur(s) : J.-M. Baradeau

Dernier lot de la catégorie des stores, cette fille de Great Pretender était, comme le top price de ce segment, présentée par la Haie Neuve pour le compte de Jean-Marie Baradeau. Sœur du bon Balbir du Mathan (Saint des Saints), la mère a donné deux vainqueurs pour trois produits en âge de courir, dont Cap du Mathan (Kapgarde), deuxième du Prix Beaurepaire à Auteuil avant d’être exporté en Grande-Bretagne, où il a gagné à quatre reprises. Davide Satalia a dû monter jusqu’à 45.000 € pour l’emporter : « Elle se déplace très bien, et fait très course. Je l’ai achetée pour ARF Racing – copropriétaire de Saint Turgeon – et d’autres associés pourraient se joindre à lui. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires