jeudi 22 février 2024
AccueilA la uneOnesto débute à 12.500 €

Onesto débute à 12.500 €

Onesto débute à 12.500 €

Cinq étalons de plat feront la monte à Étreham en 2024, dont le débutant Onesto, et City Light, actuellement meilleur père de 2ans en France.

À la tête du haras d’Étreham, Nicolas de Chambure a déclaré : « Il s’agira d’une saison toute particulière à Étreham. Nous accueillons Onesto avec fierté et grand enthousiasme. Mais 2024 sera aussi l’année où l’on verra en piste les premiers produits de nos jeunes étalons Hello Youmzain et Persian King. Ce sont des événements importants et très motivants pour un haras ! Nous avons à cœur d’offrir le meilleur aux éleveurs et nous sommes heureux de proposer de tels profils d’étalons pour cette nouvelle saison. »

La rencontre de Frankel et de Sea the Stars

Fils de l’exceptionnel Frankel, Onesto (K) est issu de l’une des plus illustres familles Juddmonte, celle d’Hasili (Kayhasi). Doté d’une redoutable accélération, Onesto a fait parler de lui dès les breeze up américaines. Facile lauréat dès ses débuts à 2ans, il fut crédité d’une JDG Rising Star et d’une TDN Rising Star. Onesto s’est imposé par deux fois au niveau Groupe à 3ans. Vainqueur du Grand Prix de Paris (Gr1) face à cinq lauréats d’un total de douze Groupes, il battait ce jour-là Simca Mille (Grosser Preis von Berlin, Gr1) et Eldar Eldarov (St Leger & St Leger irlandais, Grs1). Deux mois plus tard, Onesto a signé une grande performance grâce à une fin de course spectaculaire dans les Irish Champion Stakes (Gr1) s’inclinant du minimum face à Luxembourg (Camelot). À 4ans, il s’est de nouveau illustré au plus haut niveau, avec une excellente rentrée sur le mile dans le Prix du Haras de Fresnay-Le-Buffard Jacques Le Marois (Gr1) et une troisième place dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), où il fut le seul à passer sous la barre des 11 secondes dans les 200 derniers mètres. Onesto sera proposé au tarif de 12.500 € et sa syndication est en cours. Quelques parts sont encore disponibles. Il sera le meilleur fils de Frankel au haras en France et le tout premier étalon issu d’une mère par Sea the Stars (Cape Cross). 

En attendant leurs premiers partants 

2023 était l’année des premiers yearlings de Persian King (Kingman) et de Hello Youmzain (Kodiac). Le haras annonce :  « Après avoir affiché complet en 2023, à la suite de très bonnes ventes de foals, Persian King sera représenté par plus de 100 produits de 2ans en 2024. Ses yearlings se sont vendus en Europe et en Angleterre jusqu’à 300.000 Gns séduisant, entre autres, Anthony Stroud, George Boughey, Federico Barberini, Freddy Head, Jean-Claude Rouget… Nous avons toute confiance en l’avenir de cet exceptionnel cheval de course, meilleur miler d’âge en 2020, qui transmet son mental et son équilibre et dont le tarif reste inchangé à 25.000 €. Les premiers yearlings de Hello Youmzain, puissants, excellents marcheurs et affichant des atouts de précocité, ont fait monter les enchères jusqu’à 300.000 € pour une moyenne de plus de 80.000 €. Certains de ses 110 produits nés en 2022 sont, à l’automne, déjà déclarés à l’entraînement chez André Fabre, Jean-Claude Rouget, Christopher Head, Philippe Decouz, Carlos et Yan Lerner… de bon augure pour la première partie de l’année 2024 ! C’est le meilleur fils de Kodiac au haras – et le seul en France – et il continuera à saillir au tarif de 22.500 €. »

Les bons débuts de City Light

En 2024, City Light (Siyouni) reste au tarif de 7.000 € : « City Light nous a tous ravis avec ses premiers 2ans en piste en 2023 puisqu’il n’est autre que le leader européen des étalons de première production grâce à un ratio de 50 % de gagnant par partant. C’est aussi le leader des pères de 2ans en France par le nombre de gagnants, devant Wootton Bassett et Siyouni !  Appréciés sur les rings de vente, ses yearlings ont en 2023 atteint jusqu’à plus de douze fois leur tarif de conception. 2024 sera une année très intéressante puisque nous aurons le plaisir de voir évoluer sa première génération à 3ans et la deuxième de 2ans, comptant près de 90 nouveaux produits. »

Almanzor à 10.000 €

Almanzor (Wootton Bassett) est désormais un étalon confirmé : « Notre champion européen Almanzor a quant à lui produit des chevaux black types avec ses trois premières générations. Ses deux premières générations affichent plus de 50 % de gagnant par partant et plus de 70 % de chevaux placés dans les trois premiers. Fortement soutenu par les éleveurs et ses porteurs de parts, le meilleur fils de Wootton Bassett sera représenté par une nouvelle génération de près de 90 sujets en 2024 dont certains ont été acquis par Jean-Claude Rouget, Robson Aguiar, Hidetoshi Yamamoto, Dwayne Woods pour 165.000 €, 185.000€, 200.000 € et jusqu’à 300.000 €. Almanzor sera proposé au tarif de 10.000 € en 2024. »

Les tarifs des étalons d’Étreham

Persian King 25.000 €
Hello Youmzain 22.500 €
Onesto 12. 500 €
Almanzor 10. 000 €
City Light 7.000 €

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires