vendredi 21 juin 2024

Quatre cents

Quatre cents

Le marché européen des yearlings a franchi pour la deuxième fois le cap des 400 millions d’euros samedi à Deauville. Le chiffre d’affaires global a atteint 400,97 millions et, pour dresser le bilan, il faut attendre la dernière vente de la saison, Tattersalls December Yearlings, à l’affiche le 27 novembre à Newmarket avec un catalogue de haut niveau. L’année dernière a été marquée par un record de 444,1 millions qui sera impossible à battre, et on peut estimer pour 2023 un chiffre d’affaires proche des 410 millions. La baisse vient surtout de Tattersalls October, qui a perdu presque 48 millions d’euros, sachant que les quatre books pèsent pour 47,9 % sur le cumul des ventes. La France a fourni un apport très important à la tenue du marché. Le chiffre d’affaires des yearlings en France, sans comptabiliser les short yearlings de février, a atteint 90,82 millions pour 1.292 vendus sur 1.563 présentés. Le prix moyen se situe à 70.294 €. La France a contribué pour 22,6 % au chiffre d’affaires du vieux continent. En 2022, le marché français avait affiché un chiffre d’affaires de 82,19 millions pour 1.264 vendus et un prix moyen de 65.023 €. Les ventes de l’Hexagone pesaient alors pour 18,5 % sur le chiffre d’affaires européen du segment. Le fait le plus important est la hausse de 10,5 % du chiffre d’affaires des ventes françaises. C’est énorme dans un moment difficile pour l’économie en Europe.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires