lundi 17 juin 2024
AccueilVentesRecord d'Europe pour un yearling d’obstacle !

Record d’Europe pour un yearling d’obstacle !

Record d’Europe pour un yearling d’obstacle !

#684  M  Doctor Dino & Jane, par Samum  265.000 €

  Acheteur(s) : Frédéric Sauque

  Vendeur(s) : Haras de l’Hôtellerie

  Éleveur(s) : Famille Garçon

L’an dernier, un top price record pour un yearling d’obstacle avait été établi lors de cette vente pour un fils de Doctor Dino, adjugé 200.000 €. L’étalon du haras du Mesnil a repoussé les limites cette année, puisque le lot 684 a atteint les 265.000 € ! Il s’agit même d’un record européen. Présenté par le haras de l’Hôtellerie où il a été élevé, il a été adjugé à Frédéric Sauque. On ne présente plus son père. La mère, Jane (Samum) est une jument allemande qui a déjà donné un black type en plat, Joplin (Soldier Hollow), et deux black types en obstacle, Thyme White (Anodin) et Meatloaf (Doctor Dino), propre frère de ce yearling. Accompagné par Marcel Rolland et Marc Bridoux, le courtier nous a dit : « Je l’ai acheté pour la même association que Jigme, en espérant la même histoire ! Il va aller à l’entraînement chez Marcel Rolland. C’est beaucoup d’argent, surtout pour un yearling d’obstacle, mais les Garçon, qui en gardent une part, nous l’ont recommandé. Nous avons une longue relation de confiance ! » Guillaume Garçon a ajouté : « J’ai acheté la mère ici, en décembre 2014, pour seulement 8.500 €… Je me souviens même de son numéro, le 742 ! Elle était pleine de Dabirsim, qui venait de rentrer au haras, et que j’adorais. Joplin était foal. Son produit par Anodin a montré des dispositions pour l’obstacle, donc nous avons décidé de changer notre fusil d’épaule et d’orienter sa production vers cette discipline… C’est vraiment une belle histoire ! »

Le frère de Thrilling reste en France

#707  M  No Risk at All & Lofte Place, par Poliglote  150.000 €

  Acheteur(s) : Thomas Maudet

  Vendeurs(s) : Haras des Sablonnets

  Éleveur(s) : Haras des Sablonnets & M. Gabeur

Présenté par le haras des Sablonnets et fils du très confirmé No Risk at All, ce lot 707 est un frère de Thrilling (Network), gagnante de plusieurs Listeds en obstacle et placée des Prix Maurice Gillois et Ferdinand Dufaure (Grs1), et de Placenet (Network), gagnant du Prix Rigoletto (L) notamment. La deuxième mère, Queen Place (Diamond Prospect), a produit Hinterland (Poliglote), lauréat de Gr1 outre-Manche. C’est Thomas Maudet qui a eu le dernier mot à 150.000 € : « Outre son pedigree, il avait pour lui de très bien se déplacer. Il sera exploité en France, pour des propriétaires qui aiment la discrétion. » Thomas Maudet a l’habitude d’acheter pour une casaque à losanges verts et bleus…

Dai Walters se console avec un super Galiway

#713  M  Galiway & Mambomiss, par Mastercraftsman  150.000 €

  Acheteur(s) : Highflyer Bloodstock

  Vendeur(s) : The Channel Consignment

  Éleveur(s) : Haras de Mandore

Sous-enchérisseurs sur le top price de la vente, les hommes de Highflyer Bloodstock se sont rattrapés sur ce lot 713, un mâle par Galiway présenté par The Channel Consignment, pour la famille Watrigant. Mambomiss (Mastercrafstman), la mère, a gagné deux Listeds sous l’entraînement de Damien. Après avoir été croisée avec Camelot, Dabirsim, puis Le Havre, elle est allée à Galiway qui, s’il a donné des gagnants de Gr1 en plat, compte aussi des chevaux d’obstacle de premier plan, comme Vauban ou Gala Marceau. Dai Walters a mis lui-même les enchères dont celle, gagnante, à 150.000 € et Anthony Bromley a analysé : « Nous étions vraiment déçus d’être battus sur le top price, mais nous cherchions à acheter un Galiway depuis quelque temps. Cet étalon a un taux de réussite superbe en plat sans avoir eu la crème des juments, et en obstacle, il réussit aussi très bien. Outre son pedigree, le yearling a une superbe locomotion et un très bon dossier vétérinaire. Il sera entraîné par Sam Thomas, comme les autres achats de Dai Walters. »

Le neveu de Moises Has génère une belle bataille

#722  M  No Risk at All & Molly Has, par Coastal Path 140.000 €

  Acheteur(s) : Sarl Trotting Bloodstock/AGV Karwin Stud

  Vendeurs(s) : Haras de l’Hôtellerie

  Éleveur(s) : Haras de Sainte-Gauburge

Présenté par le haras de l’Hôtellerie, en tête du palmarès des vendeurs de cette troisième journée avec un prix moyen de 84.617 €, ce poulain, élevé par le haras de Sainte-Gauburge, a généré une belle bataille d’enchères entre Guy Petit, tout en haut dans un salon, et Florent Fonteyne accompagné de Grégory Vayre, dans le passage à l’opposé de la salle. De 2.000 € en 2.000 €, puis de 5.000 € en 5.000 €, l’homme de Trotting Bloodstock a fini par l’emporter à 140.000 € ! Le poulain est un fils de No Risk at All et de Molly Has (Coastal Path), déjà mère de Mombasa (Martaline), gagnant du Prix Stanley (L). Molly Has est une fille de la bonne Monika (Dernier Empereur), à l’origine du jeune étalon Moises Has (Martaline)… Florent Fonteyne et Grégory Vayre espèrent aussi avoir trouvé un futur reproducteur pour l’obstacle : « Nous nous étions fixé un budget de 100.000 € mais Guy Petit n’a rien lâché, ce qui est plutôt bon signe car c’est un acheteur hors pair ! C’est un très beau poulain par un top-étalon. Il sera entraîné par Jérôme Delaunay et plusieurs associés vont rejoindre Karwin Farm dans ce projet très excitant. »

La première association entre Lynne MacLennan et JDG Bloodstock

#706  M  Doctor Dino & Libline, par Martaline 120.000 €

  Acheteur(s) : JH Bloodstock/BLM Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras d’Haspel

  Éleveur(s) : Haras d’Haspel, Clara, Nicolas, Thalia Berghgracht

Encore un fils de Doctor Dino au-delà des 100.000 € ! Et encore une belle histoire. Libline (Martaline), la mère du poulain, a été achetée 11.000 € par Marc-Antoine Berghgracht à cette vente en novembre 2020, quand elle avait 4ans. Libline est une fille de la bonne Libaute (High Yield), lauréate des Prix André Michel et Pierre de Lassus (Grs3). Pour son premier croisement, le haras d’Haspel, qui présentait le poulain, et les Berghgracht ont opté pour Doctor Dino. Le résultat est ce yearling qui a séduit deux courtiers français, Bertrand Le Métayer et Joffret Huet, qui ont mis l’enchère gagnante à 120.000 €. Ils ont commenté : « Ce sera la première association entre les écuries MacLennan et JDG Bloodstock, toutes les deux originaires du nord de l’Angleterre : ils devraient bien s’entendre ! Le poulain a une excellente locomotion, avec beaucoup d’amplitude, un très bon balancier. Il va aller à l’entraînement chez Arnaud Chaillé-Chaillé. C’est un poulain de Cambacérès ! »

Paul Basquin, le haras d’Étreham et Sofiane Benaroussi à la recherche du nouveau Paradiso

#689  M  Saint des Saints & Kamaloka, par King’s Theatre  110.000 €

  Acheteur(s) : S.A.S. Saubouas Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras de Grandcamp

  Éleveur(s) : Mme Mimouni

Il y a quatre ans, Paul Basquin achetait lors de cette vente celui qui allait devenir Paradiso (Kapgarde), désormais étalon au haras de la Tuilerie pour le compte d’Étreham. L’homme de Saubouas Bloodstock a la même idée en tête avec ce lot 689, un mâle de Saint des Saints, présenté par le haras de Grandcamp, deuxième produit de Kamaloka (King’s Theatre), placée de plusieurs bonnes courses sur les haies. Palapa (Pursuit of Love), la deuxième mère, est placée de Listed à Auteuil. Paul Basquin a commenté après avoir signé le bon à 110.000 € : « C’est un beau poulain, issu du très bon croisement entre Saint des Saints et King’s Theatre, qui a aussi donné Goliath du Berlais et St Donats. Je l’ai acheté pour un syndicat dont feront partie le haras d’Étreham et Sofiane Benaroussi, avec qui nous sommes ravis de collaborer pour la première fois. C’est un super prospect étalon ! »

Sofiane Benaroussi s’offre la nièce de Martaline

#625  F  Doctor Dino & Crystal Reef, par King’s Best 102.000 €

  Acheteur(s) : S.A.S. Écurie de Launay

  Vendeur(s) : Fairway Consignment

  Éleveur(s) : Crystal Reef Syndicate

Difficile de trouver mieux née que cette pouliche ! Par le top-étalon Doctor Dino, c’est une fille de Crystal Reef (King’s Best), une sœur du grand Martaline (Linamix). Crystal Reef, que Sébastien Desmontils a acheté en février 2022 pour 130.000 €, alors qu’elle était pleine de Doctor Dino, a déjà donné Doha Dream (Shamardal), gagnant du Prix Chaudenay (Gr2) et étalon au haras du Hoguenet, et Matfog (Style Vendome), lauréat du Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2). La pouliche était présentée par Fairway Consignment et elle a été la première à franchir la barre des 100.000 € mercredi. Jérôme Glandais (écurie de Launay) a signé le bon à 102.000 € : « Sa page de catalogue parle d’elle-même ! J’étais un peu inquiet, en voyant le marché hier, qu’elle ne fasse plus d’argent encore, et nous sommes donc très contents d’avoir pu l’avoir. Elle a été achetée pour l’écurie Sofiane Benaroussi et va rester en France. Comme la pouliche que nous avons achetée hier, elle pourra ensuite devenir une poulinière pour démarrer un élevage de qualité. »

Un super pedigree pour la Derby Sale

#657  H  Nathaniel & Floressa, par Poliglote  87.000 €

  Acheteur(s) : Timmy Hillmann

  Vendeur(s) : Goldford Stud

  Éleveur(s) : Goldford Stud

Il y avait cinq ans que Goldford Stud n’avait pas présenté de yearlings à Arqana. Ce haras situé en Angleterre a été fondé par Richard Aston, disparu il y a quelques mois et dont l’œuvre est perpétuée par sa femme Sally et son fils Charlie. Ce lot 657 est le premier produit de leur toute bonne Floressa (Poliglote), bien française puisqu’élevée par Josette Lasseur et propre sœur de Polygona, gagnante des Prix d’Indy et de Maisons-Laffitte (Grs3). Floressa a montré beaucoup de qualité en course, gagnant au niveau Listed et se plaçant au niveau Gr2. C’est ce qui explique qu’elle ait été croisée d’emblée avec Nathaniel qui, en obstacle, a donné une pouliche comme Concertista, deuxième du Mares’ Hurdle (Gr1) notamment. Timmy Hillmann, manager de Castedillon Stud (qui ont vendu le top historique de la dernière Derby Sale, à 265.000 €) a signé le bon à 87.000 € : « C’est un poulain très athlétique, issu d’une très bonne jument et d’un père que j’adore. Il est destiné à repasser en vente à 3ans, dans la Derby Sale. Nous nous sommes associés avec Tally-Ho. »

Sean Tiernan fait confiance aux étalons confirmés

#674  MIKADO ROYAL  No Risk at All & Guardia Royale, par Martaline  85.000 €

  Acheteur(s) : Sean Tiernan pour Busher Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras des Pierres Follets

  Éleveur(s) : X. Leredde & D. Desforges

#708  LOU PRINCE  Doctor Dino & Lou Princess, par Martaline  85.000 €

  Acheteur(s) : Sean Tiernan pour Busher Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras du Grenat

  Éleveur(s) : C. & G. Germain

Deux profils similaires pour le même homme, Sean Tiernan. Deux mâles, par des étalons confirmés, No Risk at All et Doctor Dino, le premier présenté par le haras des Pierres Follets, le second par le haras du Grenat (un “Lou” élevé par Christian et Gisèle Germain, bien connus au trot pour avoir élevé le crack Giesolo de Lou). Et le même prix, 85.000 € ! Le courtier irlandais a commenté : « Nous allons les ramener en Irlande à Busher Bloodstock, et nous trouverons des clients en temps voulu. Pour ce genre de profils, pas de souci ! Ils seront revendus, peut-être après avoir couru en point-to-point. »

Doctor Dino sur une belle souche de plat

#704  SON EXCELLENCE  Doctor Dino & Lettre de Château, par Literato  84.000 €

  Acheteur(s) : Highflyer Bloodstock

  Vendeur(s) : Haras de Montaigu

  Éleveur(s) : Haras de Montaigu & Annua Racing S.L.

Beau mâle gris de Doctor Dino, le lot 704 est le troisième produit de Lettre de Château (Literato), lauréate du Prix Turenne (L). Il était présenté par le haras de Montaigu et les hommes de Highflyer Bloodstock sont allés jusqu’à 84.000 € pour l’emporter. Anthony Bromley a expliqué : « Nous l’avons acheté pour Dai Walters. Il est par l’étalon du moment, et c’est intéressant de le voir croisé avec une jument black type en plat. Le poulain est très athlétique. »

Le neveu de Happy Monarch part en Angleterre

#711  MAGNUM  Doctor Dino & Magnificat, par Saint des Saints  82.000 €

  Acheteur(s) : Ballincurrig Bloodstock

  Vendeur(s) : The Channel Consignment

  Éleveur(s) : Mme H. Devin

L’Anglais Michael Moore, de Ballincurrig House Stud, a eu le dernier mot à 82.000 € pour ce mâle de… Doctor Dino, présenté par The Channel Consignment pour la famille Devin. Il s’agit d’une grande famille du Mesnil, puisque la mère est une propre sœur de Happy Monarch (Saint des Saints), gagnant de deux Grs3 en steeple, et Lord du Mesnil (Saint des Saints), lauréat de Gr3 outre-Manche. C’est également la souche de Ladyville, Invincible Dina, etc. Michael Moore a indiqué que le poulain prendrait la direction de la Grande-Bretagne, et serait revendu plus tard.

Le frère de St Donats pour Sofiane Benaroussi

#626  M  The Grey Gatsby & Cue to Cue, par King’s Theatre  57.000 €

  Acheteur(s) : S.A.S. Écurie de Launay

  Vendeur(s) : Haras de Maulepaire

  Éleveur(s) : W. Williams

Juste après la fille de Doctor Dino, Jérôme Glandais a enchéri sur ce lot 626, un spectaculaire mâle de The Grey Gatsby. Grand poulain, c’est un fils de la bonne Cue to Cue (King’s Theatre) qui, au haras, a donné St Donats (Saint des Saints), lauréat du Prix Cambacérès (Gr1), alors que son propre frère, le 3ans Colwinston, a débuté par une quatrième place dans le Prix Finot (L) et est très estimé par Hugo Merienne. Il était présenté par le haras de Maulepaire et les enchères sont montées jusqu’à 57.000 €. Jérôme Glandais a commenté : « C’est un grand poulain, mais qui se déplace remarquablement bien. Je l’adore ! Son frère a gagné un Gr1 et sa page va encore s’améliorer avec le 3ans, également par The Grey Gatsby. Je connais bien cette famille puisque M. Carli avait eu, avec Jean-Claude Rouget, un autre de ses frères, Romako, qui avait aussi de la qualité. »

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires