mardi 27 février 2024
AccueilCoursesRetort en poulain déclassé

Retort en poulain déclassé

Pornichet, jeudi

Prix du Président Joseph Forcinal (Maiden)

Retort en poulain déclassé

Poulain expérimenté et constant, le 2ans Retort (Frankel) effectuait sa sixième tentative dans ce Prix du Président Joseph Forcinal (Maiden). Lui qui n’avait jamais abordé une distance supérieure à 1.400m était rallongé pour l’occasion, s’alignant cette fois sur 1.700m. Le pensionnaire de Henri-François Devin découvrait une belle occasion d’ouvrir son palmarès, face à une opposition apparemment dans ses cordes. Aidé par son numéro 1 dans les stalles, le représentant de Juddmonte a été dès le départ positionné en tête par Maryline Éon, position qu’il n’a plus quittée jusqu’à l’arrivée. Accompagné à son extérieur par l’inédit Mersey Forest (Birchwood) dans la ligne opposée, il a mis un  » uppercut  » à ses adversaires dans le tournant final. Déjà détaché des autres à l’entrée de la dernière ligne droite, Retort s’est imposé sans avoir eu besoin de forcer son talent. Sur le poteau, il devance de trois longueurs Sover Fal (Ten Sovereigns). Tout près du deuxième, Speed Hunter (Recorder) complète le podium.

L’expérience a parlé

L’entraîneur lauréat, Henri-François Devin, nous a confié : « Retort court bien. Il était un peu déclassé dans ce lot. Le rallongement de la distance lui a été bénéfique, mais il s’est surtout beaucoup endurci avec ces courses… » De son côté, Maryline Éon a déclaré au micro d’Equidia : « Retort était rallongé aujourd’hui, donc il fallait en « garder un peu » pour finir, mais il le fait très facilement. »

Le propre frère d’Obligate

Élevé par son propriétaire, Juddmonte, Retort dispose d’origines exceptionnelles. C’est un fils de Frankel (Galileo), meilleur étalon européen, et de Responsible (Oasis Dream), une jument inédite, dont tous les produits sont issus de cet étalon. Retort est le troisième produit gagnant de sa mère, qui a également donné Obligate. Sous l’entraînement de Pascal Bary, cette dernière a remporté ses trois premières courses, dont le Prix de Sandringham (Gr2), avant de se placer dans le Prix Rothschild (Gr1). Responsible a également donné Indigo Lake, deux fois vainqueur outre-Manche, dans des handicaps sur 2.200 et 2.300m, ainsi que Liable, placée à deux reprises en quatre sorties. Responsible est le dernier produit de la grande Hasili (Kahyasi) à l’origine de quinze black types en première ou deuxième génération, dont huit capables de monter sur le podium au niveau Gr1. Elle est morte en mars 2018, à l’âge de 27ans.

Pouliche utile en course, entraînée par Henri-Alex Pantall, Hasili a remporté le Prix des Sablonnets (L) à Nantes. C’est son meilleur titre en compétition. Mais c’est au haras qu’elle a obtenu ses titres de gloire. Elle a donné naissance à Dansili (Danehill), qui n’a pas eu de chance au niveau Gr1 – six fois sur le podium mais aucune victoire – avant de devenir un champion sire. On lui doit aussi Banks Hill (Danehill) – lauréate des Coronation Stakes et du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard – Jacques Le Marois (Grs1) et mère de Romantica (K) (Galileo) et d’Ideal World (Kingmambo), – ainsi qu’Intercontinental (Danehill), troisième des 1.000 Guinées, lauréate du Breeders’ Cup Filly & Mare Turf et des Matriarch Stakes (Grs1). Hasili a également produit Heat Haze (Green Desert), gagnante de Listed en France et double lauréate de Gr1 aux États-Unis, ou encore de Deluxe (Storm Cat), gagnante de Listed et deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1). Hasili, enfin, c’est aussi d’autres étalons comme Cacique (Danehill) et Champs Élysées (Danehill) qui ont tous les deux donné trois gagnants de Gr1 en plat.

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Frankel

Danehill

Kind

Rainbow Lake

RETORT (M2)

Green Desert

Oasis Dream

Hope

Responsible

Kahyasi

Hasili

Kerali

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires