mardi 27 février 2024
AccueilCoursesTrois sur trois pour Puchkine

Trois sur trois pour Puchkine

Pau, mercredi

Prix de Bétharram (Classe 2)

Trois sur trois pour Puchkine

Logique et grandissime favori du Prix de Bétharram (Classe 2) à la cote de 4/10, Puchkine (Starspangledbanner) n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour préserver son invincibilité à l’occasion de sa troisième sortie publique. Pour sa découverte de la P.S.F. en compétition, l’élève et représentant d’Alain Jathière, confié cette fois encore à Jean-Bernard Eyquem, a longtemps patienté en troisième position d’un petit peloton qui évoluait en file indienne, emmené bon train par Good Feelin (Toronado). Légèrement brillant dans le dernier tournant, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a ensuite été lancé en pleine piste. Déployant de belles foulées, Puchkine a balayé l’opposition en toute décontraction. Flatté au passage du disque, le poulain s’impose de trois longueurs devant Denisjonh (Born to Sea), vu juste devant lui dans le parcours. Good Feelin, animatrice de la première heure qui conserve la troisième place, trois longueurs et demie plus loin.

Un entraîneur heureux… mais un peu remonté !

Puchkine avait débuté sa carrière par une victoire sur 1.400m à La Teste, le 22 juin. Revu trois mois plus tard, à Toulouse, dans une Classe 2 sur le mile, il confirmait ce jour-là sa qualité, triomphant sûrement sur une piste mesurée très souple (3,8). À l’issue de cette troisième victoire, Jean-Claude Rouget a déclaré sur Equidia : « Puchkine est un poulain fait pour le bon terrain. Il a d’évidents moyens… et on l’aime beaucoup ! Pour le moment, on essaie de la déclasser avec pour objectif d’en faire un bon 3ans sur 1.400m l’année prochaine. À l’avenir, je ne pense pas qu’il pourra aller dans le terrain lourd. Il ne devrait pas se rendre à Cagnes-sur-Mer car le Prix de la Californie (L) est désormais passé sur le gazon. À la fin du mois de février, le terrain sera sûrement lourd sur la Riviera. En mettant cette Listed le dernier jour du meeting sur le gazon, j’ai peur que la piste soit fatiguée. Il y aura plus de courses sur l’herbe, ce qui est une bonne chose, mais je ne suis pas convaincu que l’hippodrome de Cagnes soit un bon tremplin pour Saint-Cloud où se disputent les Prix La Camargo et Omnium II (Ls)… »

Le frère de Slevka

Élevé au haras du Cadran pour son propriétaire, Puchkine est un fils de l’étalon de Coolmore Starspangledbanner (Choisir) et de Vadyska (So you Think), restée inédite. Son premier produit, Kadnikova (Siyouni), n’a pu s’illustrer en quatre sorties, se classant tout de même troisième d’un maiden, à 3ans, sur 2.000m sur le sable de Pau. Ensuite, Vadyska a produit Slevka (Shalaa), troisième du Prix Amandine (L). Sa 3ans, Kovda (Sioux Nation), toujours inédite, a été achetée 1.000 € par Faraj Abraheem Mohamed Sultan à la vente mixte de février. Vadyska a un yearling par Fas (Fastnet Rock), et un foal par Almanzor (Wootton Bassett). En 2023, elle a rencontré Muhaarar (Oasis Dream).

Sa deuxième mère, Rockatella (Rock of Gibraltar), est gagnante à deux reprises du Premio Royal Mares (L, 1.600m), mais également deuxième en Allemagne des Walther J. Jacobs Stutenmeile (Gr3, 1.600m), et également troisième du Prix de Lieurey (Gr3). Au haras, Rockatella a donné, Gunsmoke (Dalakhani), lauréat de trois courses à 4ans, et surtout Romina Power (Le Havre), gagnante du Diana-Trial (L, 1.800m) en Allemagne.

Danehill Dancer

Choisir

Great Selection

Starspangledbanner

Made of Gold

Gold Anthem

National Song

PUCHKINE (M2)

High Chaparral

So you Think

Triassic

Vadyska

Rock of Gibraltar

Rockatella

Patrimony

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires