samedi 25 mai 2024
AccueilInternationalUn Kingman à 200.000 Gns pour le haras de Meautry

Un Kingman à 200.000 Gns pour le haras de Meautry

Tattersalls December Foal

Un Kingman à 200.000 Gns pour le haras de Meautry

Après un coup d’envoi très calme, la deuxième session de Tattersalls December Foal a passé la vitesse supérieure mercredi soir. Ainsi, cinq des cinquante derniers lots passés ont atteint un prix à six chiffres – nous en sommes désormais à 12 – et c’est plus que l’an dernier. Le top price d’Havana Grey (Havana Gold) à 250.000 Gns a tenu bon, mais le haras de Meautry s’est offert pour 200.000 Gns (242.000 €) un Kingman (Invincible Spirit). C’est le premier produit de Liberty London (Maxios), double gagnante de Gr3 en Allemagne et placée de Gr2, avec à la clé un rating de 110. Ce produit de Kingman a été élevé par le Gestüt Hof Ittlingen et il remonte à la souche qui a produit les lauréats du Deutsches Derby (Gr1) que sont Lando (Acatenango) et Laroche (Nebos). Nick Bell, directeur du haras de Meautry, a expliqué : « Le foal a été acheté pour le baron Édouard de Rothschild. Le moment venu, il ira à l’entraînement chez André Fabre. Nous achetons quelques foals chaque année afin de pouvoir les mesurer avec ceux que nous avons à la maison. Qui plus est, les foals sont moins chers que les yearlings. C’est un joli poulain, qui se déplace très bien et il est issu d’une bonne jument de course. C’est également le premier produit de sa mère, ce qui a probablement joué en notre faveur puisque les pinhookers sont moins intéressés… »

Les jeunes étalons à l’honneur

Les pinhookers ont pourtant beaucoup travaillé mercredi soir. Ainsi, Tally-Ho Stud a déboursé 155.000 Gns (187.500 €) pour un Sioux Nation (Scat Daddy). Glenvale Stud s’est assuré à 130.000 Gns (573.00 €) une Pinatubo (Shamardal), et Ballyphilip Stud a mis 110.000 Gns (133.000 €) pour une Blue Point (Shamardal) issue d’une gagnante de Gr2 et placée de Gr1 en Afrique du Sud. Enfin, JC Bloodstock a eu le dernier mot à 105.000 Gns (127.000 €) pour un poulain par l’incontournable Havana Grey, étalon qui, au cours des deux premières sessions, a eu 24 foals vendus sur 26 présentés au prix moyen de 61.938 Gns (75.000 €). Soit un peu plus de dix fois son prix de saillie (6.000 £) en 2022.

On attend beaucoup de la session de vendredi

Le taux de vendus de la deuxième session est remonté à 81 %, en ligne avec celui de l’an dernier, alors que le prix moyen s’est fixé à 41.126 Gns (49.760 €), en baisse de 3 % par rapport à 2022. Le marché a repris confiance, ce qui est un très bon signal en vue de la troisième session, celle de vendredi qui, généralement, pèse quasiment pour 60 % du chiffre d’affaires. L’an dernier, la session forte avait affiché un prix moyen de 110.495 Gns (133.690€) pour 182 vendus, dont huit à plus de 400.000 Gns. Après les scratchings de jeudi après-midi, les foals offerts seront au nombre de 226, dont 32 issus de saillies à plus de 100.000 €. Kingman sera représenté par 10 produits et Wootton Bassett (Iffraaj) en comptera sept. Cinq pour No Nay Never (Scat Daddy), Lope de Vega (Shamardal) et Sea the Stars (Cape Cross) sont à quatre alors que trois des cinq Frankel (Galileo) sont scratchés, tout comme l’unique Dubawi (Dubai Millennium) attendu. Pour les jeunes, St Mark’s Basilica (Siyouni) et Palace Pier (Kingman), qui ont respectivement 10 et 9 foals, seront le premier véritable test du marché. Parmi les étalons français, Zarak (Dubawi) est représenté par 3 lots, le jeune Victor Ludorum (Shamardal) en compte deux et Almanzor (Wootton Bassett), Galiway (Galileo) et Hello Youmzain (Kodiac), un chacun.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires