mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesSiam Paragon en dernier assaillant

Siam Paragon en dernier assaillant

Deauville, dimanche

Prix Luthier – Polytrack Challenge (L)

Siam Paragon en dernier assaillant

Entraîné à domicile par l’inimitable Georges Doleuze, Siam Paragon (Shalaa) est dans son jardin sur la P.S.F. deauvillaise. En huit sorties sur le sable, le représentant de Claire Stephenson s’est imposé à quatre reprises, soit un joli ratio de 50 % à la gagne après son succès acquis dans le Prix Luthier – Polytrack Challenge (L) ! Le 5 novembre, la première étape de ce challenge hivernal catégorie “vitesse-mile”, le Prix Irish River (L), avait été remportée par Fast Raaj (K), (Iffraaj). Ce jour-là, Siam Paragon s’emparait de la deuxième place. Mais cette fois, Siam Paragon a su prendre sa revanche face à Fast Raaj, cinquième, qui a été nettement moins tranchant.

L’épreuve a été animée par le visiteur Mount Athos (Dark Angel) qui a fait du rythme en début de course. Repris dans le dernier tournant par Christophe Soumillon, le poulain est ensuite reparti de plus belle dans la phase finale. Mais c’était sans compter sur Siam Paragon, vu dans son sillage, qui s’est mis à enclencher lorsqu’il a plongé à la corde à 250m de l’arrivée. Venu très vite à cet instant, Siam Paragon a une nouvelle fois mis son cœur sur la piste pour l’emporter finalement d’une courte tête. Mount Athos ne démérite pas et parvient à décrocher son black type en conservant la deuxième place. Il venait de remporter un gros handicap sur le mile de la P.S.F. de Kempton. À trois quarts de longueur, la troisième place revient à Breizh Eagle (Bow Creek), co-animateur de l’épreuve avec Mount Athos.

Il sera encore meilleur à 5ans

Ravi, l’entraîneur de Siam Paragon, Georges Doleuze, nous a confié : « Il met son cœur sur la piste. Siam Paragon est un poulain adorable et facile à monter. C’est un plaisir d’avoir un sujet comme lui à l’entraînement. Il n’a que 4ans, je ne suis pas du genre à les brutaliser. Il devrait faire un très bon 5ans. Siam Paragon fait toutes les surfaces et il s’adapte à tout type de terrain. Il est sur la montante. Je ne connais pas encore la suite de son programme. Il faut d’abord voir comment il va récupérer. Ensuite, je déciderai s’il fera le déplacement à Cagnes ou pas. Je n’aime pas trop courir les chevaux durant l’hiver. Certes, aujourd’hui, je profite du fait que l’on soit à domicile afin de ne pas laisser passer notre chance, mais sinon, j’évite. »

Le meilleur produit de sa mère

Élevé par Mohammed Almahmoud, Siam Paragon est un fils de Shalaa (Invincible Spirit) qui fait désormais la monte dans l’hémisphère Sud, et de Cracker (Smart Strike) qui n’a couru qu’une fois, au mois de novembre de ses 2ans, sans s’illustrer. Présenté par le haras des Marais à la vente de yearlings d’octobre Arqana 2020, Siam Paragon a été acheté 12.000 € par Marc-Antoine Berghgracht. Il est le troisième produit référencé de sa mère et son premier gagnant. Cette dernière a un 2ans, Amouage (Olympic Glory), à l’entraînement chez Sébastien Cacérès, une yearling, Zawan (Shalaa), et une foal par Wooded (Wootton Bassett), achetée 25.000 Gns par Springfield House Stud à la vente de décembre de foals de Tattersalls il y a quelques jours. Cracker a été achetée au mois de février de ses 3ans par Richard Venn à la vente mixte de Tattersalls, moyennant 2.500 Gns.

La deuxième mère, Tottie (Fantastic Light), avait commencé sa carrière en Grande-Bretagne, où elle a pris la troisième place des Oaks Trial Stakes (L) avant d’échouer dans les Oaks (Gr1). Exportée aux États-Unis, elle a rejoint les boxes de Chad Brown et a gagné son Groupe, les Suwannee River Stakes (Gr3, 1.800m), au mois de février de ses 4ans. Elle a produit plusieurs vainqueurs dont Tartlette (Champs Élysées), troisième des Wild Flower Stakes (L, 2.400m) à Kempton. 

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Shalaa

War Front

Ghurra

Futuh

SIAM PARAGON (M4)

Mr Prospector

Smart Strike

Classy’n Smart

Cracker

Fantastic Light

Tottie

Katy Nowaitee

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 29’’17

De 1.000m à 600m : 24’’69

De 600m à 400m : 11’’68

De 400m à 200m : 10’’65

De 200m à l’arrivée : 10’’99

Temps total : 1’27’’18

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires