dimanche 23 juin 2024
AccueilA la unevisuel de une MARDI soir

visuel de une MARDI soir

UNE COURSE DANS LA COURSE

Il ne reste que quatre semaines de compétition cette année en France. Avec le recul, on peut se dire que 2023 aura été une très belle année sur le plan sportif pour les éleveurs, entraîneurs et propriétaires français. Ils ont repris “du poil de la bête” dans l’Hexagone, mais aussi à l’étranger. Les victoires hors de France comptent beaucoup, c’est une certitude, car elles offrent une grande visibilité. Mais décrocher un Cheval d’or est peut-être, encore, une plus belle récompense, car elle sanctionne la réussite d’un effectif et d’une équipe dans leur globalité. On peut gagner une grande course avec un petit coup de pouce du destin. Il est impossible de décrocher un Cheval d’or sur un seul coup de chance. Alors que 2023 touche à sa fin, les leaders du galop français n’ont pas le loisir de s’endormir sur leurs lauriers. En obstacle, le haras de Saint-Voir va devoir “cravacher” pour être sacré champion des propriétaires face à la famille Papot. Si Nicolas de Lageneste et les siens venaient à s’imposer à la fois chez les éleveurs et les propriétaires… cela ne manquerait pas de panache ! En plat, la bataille est rude entre Gousserie Racing et Wertheimer & Frère. Chaque victoire va compter ! Tout en sachant que Wertheimer & Frère est bien installé en tête chez les éleveurs…

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires