mercredi 19 juin 2024

Australie

Australie

Après son périple aux États-Unis, le tour du monde de Mickaëlle Michel se poursuit par une étape en Australie. La Française y a effectué ses débuts en compétition samedi dernier, à Flemington et, samedi prochain, elle est déjà déclarée en selle à deux reprises sur le grand hippodrome de Melbourne sur deux pensionnaires de Stephen Brown : My Brothers Keeper (Fiorente) et Southern Fire (Toronado). La presse australienne a déjà accordé beaucoup de place à Mickaëlle Michel qui a bien joué le jeu. Ainsi, après sa première monte à Flemington, elle a déclaré au micro de la chaîne des courses : « C’est superbe de retrouver une grande piste en gazon après avoir monté aux États-Unis… » Sur le site de Racing Victoria, elle a également commenté : « L’entraîneur Brent Stanley m’avait déjà demandé de venir en Australie mais ce n’était pas encore le moment opportun. Maintenant ça l’est ! Les femmes jockeys sont très appréciées en Australie et j’espère bien surfer sur la vague… C’est une nouvelle aventure et je veux tout mettre en œuvre pour m’améliorer. C’est la raison pour laquelle j’ai beaucoup voyagé. J’ai regardé la Melbourne Cup à la télé et l’ambiance sur l’hippodrome est exceptionnelle. J’ai hâte de la découvrir sur place. » Sur le site racenet.com.au, très suivi, elle avait expliqué : « Un des principaux problèmes aux courses c’est que dans plusieurs pays, les femmes jockeys n’ont pas les mêmes opportunités que les hommes. Les Australiens pensent qu’une femme peut se montrer aussi efficace et remporter une grande course. » Mickaëlle Michel a un visa de six mois.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires