dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesCity Girl se révèle

City Girl se révèle

Cagnes-sur-Mer, samedi

Prix de Cogolin (Maiden)

City Girl se révèle

Discrète lors de ses deux premières sorties publiques, City Girl (City Light) avait néanmoins affiché quelques progrès lors de sa quatrième place obtenue dans un Maiden sur les 2.000m de la P.S.F. de Vivaux. Samedi, la représentante et pensionnaire de Louis Baudron participait à sa troisième course et, pour sa découverte du gazon, City Girl n’a pas fait les choses à moitié, dominant nettement le Prix de Cogolin (Maiden). Rapidement placée en troisième position par Guillaume Millet, dans le sillage des pouliches de tête, elle s’est montrée bien détendue et à l’écoute de son partenaire. Dans la ligne droite, elle est venue avec beaucoup d’aisance prendre la mesure de l’animatrice avant de bien prolonger son effort jusqu’au poteau pour s’imposer de trois longueurs et demie devant Coupe d’Europe (Footstepsinthesand), laquelle devance d’une longueur Makemake (New Bay). En descendant de cheval, Guillaume Millet a déclaré au micro d’Equidia : « C’est une pouliche qui travaillait correctement. Elle avait besoin d’apprendre son métier et c’est chose faite. À chacune de ses courses, elle progresse et arrive maintenant à maturité. »

Une petite-fille d’une placée du Prix de Malleret

Élevée par Herald Bloodstock Ltd, Véronique Dubois et Nicolas Baudron, City Girl est une fille de City Light (Siyouni), étalon du haras d’Étreham et de Nimpheas (Smart Strike), restée maiden en sept sorties. Cette dernière est passée plusieurs fois en vente : en 2016 lors d’une vente d’élevage chez Arqana, elle a été achetée 45.000 € par Broadhurst Agency, alors qu’elle était présentée par Wertheimer & Frère. Deux ans plus tard, lors d’une même vente et pleine de Charm Spirit, elle a été rachetée 48.000 € par Channel Consignment. L’année suivante, en 2019, Louis Baudron a signé le bon de 40.000 € alors qu’elle était pleine de Shalaa (Invincible Spirit). Son dernier passage en vente remonte à la vente mixte d’Arqana 2021, où elle était pleine de City Light. Nimpheas a alors été rachetée 16.000 € par le haras des Rouges Terres.

City Girl a quant à elle été présentée une première fois yearling sur le ring d’Arqana, où elle a été rachetée 17.000 € par le haras des Capucines. Lors de la vente d’été 2023, c’est l’écurie La Frênée qui l’a rachetée 22.000 €. Elle est le quatrième produit et troisième gagnant de sa mère après Miss Equus (Kendargent), lauréate de trois épreuves en Pologne ainsi que Rock of Spirit (Charm Spirit), gagnant d’une Classe 4 à Vannes. Au haras, Nimpheas a un 2ans nommé Hello Kent (Kendargent). La deuxième mère, Underwater (Theatrical) s’est classée deuxième du Prix de Malleret (Gr2) et a donné naissance à Investissement (Singspiel), deuxième d’un Prix Frédéric de Lagrange (L) et troisième d’un Prix Lutèce (Gr3), ainsi que No Joy (Kitten’s Joy), également deuxième d’un Prix Frédéric de Lagrange (L). Underwater a également donné Sousmarine (Montjeu), mère de Soleil Marin (Kendargent), lauréat des Prix Exbury, Noailles (Grs3) et François Mathet (L).

Pivotal

Siyouni

Sichilla

City Light

Kendor

Light Saber

Leariva

CITY GIRL (F3)

Mr Prospector

Smart Strike

Classy’n Smart

Nimpheas

Theatrical

Underwater

Sea Hill

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires