mardi 25 juin 2024
AccueilInternationalGaelic Warrior seul au monde

Gaelic Warrior seul au monde

Limerick (IE), jeudi 28 décembre 2023

Faugheen Novice Chase (Gr1)

Gaelic Warrior seul au monde

L’ex-pensionnaire de Guillaume Macaire et d’Hector de Lageneste Gaelic Warrior (Maxios) s’est endurci sur les claies les dernières saisons, brillant dans un très gros handicap à Leopardstown avant de finir deuxième de Gr1 à Cheltenham et de remporter l’Irish Mirror Novice Hurdle (Gr1) à Punchestown. Passé en steeple cette saison, il a débuté victorieusement dans la spécialité à Punchestown, gagnant de quinze longueurs. Dans le Faugheen Novice Chase (Gr1), il est resté invaincu en deux sorties sur les fences. Parti en tête, en menant parfois détaché, il a fait des bonds superbes, prenant ainsi parfois du champ sur ses rivaux. Il a gambadé toute la route. Avant d’aller sur l’avant-dernier fence, le French bred Il Était Temps (Jukebox Jury) l’a attaqué à son intérieur, ce qui a valu des remontrances de Patrick Mullins, jockey de Gaelic Warrior, à son cousin, Danny Mullins, partenaire d’Il Était Temps, après le poteau d’arrivée. Ce dernier s’est infiltré dans un trou de souris avec Il Était Temps alors que Patrick Mullins lui avait dit de ne pas passer à cet endroit… Mais Gaelic Warrior est malgré tout reparti entre les deux derniers fences, creusant l’écart jusqu’au bout pour gagner dans un fauteuil.

L’humour de Willie

Mentor de Gaelic Warrior, Willie Mullins a dit avec beaucoup d’humour : « Mon fils et mon neveu ont essayé de se tuer mutuellement en allant sur l’avant-dernier fence… Je ne sais pas ce que Patrick a dit à Danny, mais je suppose qu’ils ne rentreront pas en voiture ensemble ! » Patrick Mullins a ajouté : « Quand il a trouvé son rythme, il a bien sauté. Il a apprécié le terrain. Il n’a été battu que deux fois pour nous et c’était à Cheltenham et corde à gauche… Cheltenham ne lui convient pas vraiment… Le Turners Novices’ Chase (Gr1) à Cheltenham se court sur la nouvelle piste qui est moins serrée et ça peut être un avantage pour lui par rapport à l’ancienne piste. »

Le deuxième gagnant de Gr1 de Maxios en obstacle

Gaelic Warrior a été élevé en Allemagne par la famille Niarchos qui soutenait à l’époque l’étalon Maxios (Monsun), alors stationné au Gestüt Fährhof. Chez BBAG, Gaelic Warrior a trouvé preneur pour 9.000 €. Le bon était signé par Pierre Boulard et le poulain est parti chez Guillaume Macaire et Hector de Lageneste. Deux fois placé à Auteuil sous les couleurs de Christopher Bryan, il a alors été exporté en Irlande. La mère, Game of Legs (Hernando), a couru trois fois à 3ans, étant victime d’une chute sévère en plat. Gaelic Warrior est son premier partant. C’est aussi le deuxième gagnant de Gr1 sur les obstacles de Maxios, lequel fait désormais la monte en Irlande à Castle Hyde Stud. La deuxième mère de Gaelic Warrior a produit Three Bodies (Domedriver), gagnant du Prix Ridgway (L).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires