dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesInterdit de Jeu peut mettre tout le monde d'accord

Interdit de Jeu peut mettre tout le monde d’accord

13 H • PAU • PRIX MAURICE FAGALDE

Cross-country – Classe 2 – 6ans – 4.100m

Interdit de Jeu peut mettre tout le monde d’accord

Réservé aux seuls 6ans, le Prix Maurice Fagalde va réunir huit participants. Trois candidatures semblent se détacher avant coup, à commencer par celle d’Interdit de Jeu (Jeu St Éloi), un représentant de Jacques Détré, Philippe, Camille et Isabelle Peltier. Le 25 décembre, dans le Prix François de Juge Montespieu (Cross-Country), il a fait un truc pour venir l’emporter nettement. Il s’agissait là de sa première sortie sur le cross palois. David Cottin aligne Illico (Sholokhov), auteur d’une rentrée victorieuse dans le Prix Fernand Roy (Haies), le 31 décembre. L’élève et représentant du haras de Saint-Voir n’avait pas été revu depuis le 5 février et sa victoire sur le cross palois dans le Prix Jean et René Couétil. Ivresse d’Estruval (Bathyrhon) s’est elle-aussi déjà imposée sur le parcours du jour. C’était il y a quasiment un an, dans le Prix Paul Larregain. Depuis, la pensionnaire du tandem Lageneste/Macaire a remporté un autre cross, à Strasbourg en avril, avant d’être laissée au repos. Pour sa rentrée, le 17 décembre, elle a conclu septième du relevé Prix Hubert Navailles (Cross-country).

14 H 15 • PAU • PRIX RACE AND CARE (PRIX JEAN BERNET)

Haies – Classe 3 – Femelles – 5ans et plus – 3.500m

Le grand retour de Gessy Raiselle

Elles sont dix au départ du Prix Jean Bernet, premier Prix Race And Care de la saison 2024. Ce lot bien composé nous permettra de revoir plusieurs éléments qui ont déjà brillé à haut niveau. L’attraction de nomme Gessy Raiselle (Gemix), gagnante du Prix Maurice Gillois 2022 et absente depuis sa participation dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1), dont elle avait conclu à une lointaine onzième place. C’est à Pau et sur le parcours du jour que la pensionnaire de David Cottin avait enregistré sa première victoire, en janvier 2022. Présentée par Patrice Quinton, Dreammy Bell (Masterstroke) effectue elle-aussi une grande rentrée, puisqu’elle n’a pas été revue depuis septembre 2022 et sa victoire dans le Prix de Chambly (Gr3). Autre jument titrée, Inga Kam (Kamsin), une pensionnaire d’Emmanuel Clayeux, est double placée de Listed et lauréate en novembre dernier du Prix Sytaj (Gr3), à Auteuil. Arrêtée pour sa seule sortie du meeting palois, dans le Prix Henri de Vaufreland, le 17 décembre, elle semble capable de refaire parler d’elle. Entraînée par Hector de Lageneste et Guillaume Macaire, Jane de la Brunie (Bathyrhon) reste sur trois tentatives en steeple, dont une victoire à Fontainebleau. Elle fait son retour dans une spécialié où elle s’est déjà imposée par deux fois, la dernière étant à Auteuil, dans le Prix Kerym 2022. Elle avait réalisé une véritable démonstration ce jour-là.

11 H 25 • PRIX CHARLES DE GINESTET – GRAND STEEPLE-CHASE DES ANGLO ARABES

Steeple-chase – Anglo-arabes – 5ans et plus – 4.700m

Stingo peut enchaîner

Le 25 décembre, Stingo (Carghèse des Landes) a réalisé une démonstration dans le Prix Roger de Vazelhes (Steeple-chase, 4.000m) pour ses premiers pas en steeple. Le pensionnaire de Daniela Mele risque d’être dur à battre dimanche dans le Prix Charles de Ginestet – Grand Steeple-Chase des Anglo Arabes. Garry de la Brunie (Feel Like Dancing) et Manitopark (Walk In The Park), respectivement deuxième et troisième ce jour-là, seront aussi de la partie tout comme et Reddington (Fairplay du Pecos) et Lizzano (Ilbarritz), qui avaient conclu respectivement quatrième et cinquième, mais détachés. Le danger pour Stingo pourrait venir de Gianicolo (Balko), pas revu depuis sa victoire à Auteuil dans le Steeple-Chase des Anglo-Arabes, le 18 novembre. Une victoire sur tapis vert, après distancement de Garry de la Brunie. Le pensionnaire de Fabien Lagarde avait conclu cinquième de l’épreuve paloise l’an dernier.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires