jeudi 20 juin 2024
AccueilA la uneJean-Pierre Dubois comme jamais vous ne l’avez vu

Jean-Pierre Dubois comme jamais vous ne l’avez vu

Jean-Pierre Dubois comme jamais vous ne l’avez vu

Quand une légende parle, il faut l’écouter. D’autant plus quand sa parole est rare. C’est pourquoi nous vous recommandons vivement de regarder Le Grand Entretien consacré à Jean-Pierre Dubois qui sera diffusé pour la première fois jeudi soir (20 h 45) sur Equidia, et sur sa chaîne Youtube. D’abord vous y apprendrez plein de choses sur lui, quand bien même vous pensiez tout savoir. Ensuite parce que c’est un pan de l’histoire des courses (trot, galop, élevage…) que cet homme aujourd’hui âgé de 83 ans raconte à Manuela Jollivet. À déguster.

Pierre-Emmanuel Goetz : « Il n’a occulté aucun sujet »

Dans le nouveau numéro du “Grand Entretien” d’Equidia, Jean-Pierre Dubois se livre à Manuela Jollivet comme jamais sur sa vie et sa carrière hors-norme de professionnel des courses. Pierre-Emmanuel Goetz, rédacteur en chef de l’émission, raconte ce tournage prévu depuis plus d’un an.

L’entretien a eu lieu en décembre dernier au château de Médavy, dans l’Orne, non loin de la où vit Jean-Pierre Dubois. « Le plus dur a été de trouver un créneau de deux heures qu’il puisse nous accorder », nous a confié Pierre-Emmanuel Goetz, rédacteur en chef de l’émission. Car Jean-Pierre Dubois, malgré ses 83 ans, est un homme très occupé. « C’est quelqu’un dont les sorties médiatiques sont très rares, mais il a tout de suite accepté de faire l’émission. Cela aurait dû se faire il y a un an, mais il avait renoncé quasiment au dernier moment. Avec Manuela Jollivet, nous tenions vraiment à faire la grande interview de Jean-Pierre Dubois, l’un des personnages les plus importants de l’histoire des courses, et la faire alors qu’il est encore en excellente forme. Nous avons fini par trouver un moment et nous avons pu tourner en décembre. Jean-Pierre Dubois ne s’arrête jamais. Il entraîne, il drive, il élève… Il explique d’ailleurs durant l’émission à quel point pour lui c’est important d’être encore en activité. Il ne sait pas faire autre chose et il s’ennuierait malgré l’empire qu’il a construit. »

Confidences, anecdotes …

Jean-Pierre Dubois s’est donc confié. Comme jamais. Et connaissant l’homme et son caractère plutôt taiseux, la question méritait d’être posée. « Il y avait cette crainte qu’il ne se livre pas en effet, mais il nous a finalement dit beaucoup de choses. Le challenge était de réussir à lui faire parler de lui. Il n’avait pas connaissance des questions et ses réponses aux questions de Manuela sont venues spontanément. Il n’a occulté aucun sujet. Nous avons voulu aborder des thèmes plus larges que les courses. Alors s’il est bien sûr question de courses, de ses difficultés au début de sa carrière d’entraîneur, de ses grandes victoires, de ses investissements au galop, de l’héritage qu’il va laisser aux courses, nous avons évoqué son enfance, sa relation avec Pierre-Désiré Allaire, les rencontres qui ont changé sa vie, comme celle avec Daniel Wildenstein, laquelle a marqué un vrai tournant dans sa vie. Il nous a aussi parlé de ses enfants, dont il est très fier. »

Et vraie sincérité

Pierre-Emmanuel Goetz, qui quittera l’antenne d’Equidia d’ici quelques semaines, a découvert un Jean-Pierre Dubois qu’il ne connaissait pas. « Jean-Pierre Dubois s’est toujours positionné comme quelqu’un de moins fort que les autres. On s’est toujours dit qu’il avait tendance à minimiser son talent, de façon un peu “malicieuse”. Ce que l’on constate avec l’interview, et je ne l’imaginais pas, c’est qu’il est convaincu d’avoir eu de la chance. Il affirme même ne pas avoir travaillé autant qu’il aurait dû le faire…Toute cette humilité, que l’on pouvait parfois qualifier de fausse humilité, est donc authentique. Il l’explique : sa chance, selon lui, est d’avoir su prendre certaines initiatives quand d’autres étaient frileux. Il a aussi un vrai recul sur sa vie professionnelle et personnelle. Même si on parle toujours du clan Dubois, on s’aperçoit que c’est un vieux loup solitaire. »

Un “Grand Entretien” sous deux formats

Le “Grand Entretien” consacré à Jean-Pierre Dubois dure une quarantaine de minutes dans sa version longue, diffusée sur les réseaux sociaux, Youtube, Equidia,… Et il y a une version courte, de 17 minutes, qui sera diffusée sur Equidia à parti de jeudi soir 20 h 45.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires