vendredi 21 juin 2024
AccueilInternationalLe grand retour de Francis-Henri Graffard à Meydan

Le grand retour de Francis-Henri Graffard à Meydan

Le grand retour de Francis-Henri Graffard à Meydan

L’affiche de la première réunion de l’année à Meydan est très intéressante : deux Groupes, deux bonnes courses pour les 3ans et quatre Français au départ. Et Francis-Henri Graffard sellera vendredi trois de ses quatre chevaux pour le Carnival. Le quatrième, Gallerist (Zoffany), lauréat du Prix Gérald de Geoffre (Gr3), sera revu plus tard avec la Dubai Gold Cup (Gr2) en ligne de mire. Pour le Cantilien ce sera un retour à Dubaï, un pays qu’il a connu en tant qu’étudiant du Godolphin Flying Start. Mais Meydan n’existait pas à cette époque. Francis-Henri Graffard a déjà couru. C’était en Pearl Flute (Piccolo) avec 2014, un des ses premiers bons chevaux, qui s’est classé troisième de l’Al Fahidi Fort (Gr2).

Demain découvre le dirt

Le double placé de Listed Demain (More Than Ready) va découvrir le vrai dirt dans les Dubawi Stakes (Gr3), un sprint sur 1.200m. Le représentant de l’Écurie Ama.Zingteam possède le pedigree pour aller sur la surface. Il a de la marge. Demain sera opposé à douze rivaux et il a tiré le 11 à la corde, pas forcement un handicap pour un cheval qui aime attendre. Sa tâche n’est pas facile selon les ratings mais il peut progresser. Les meilleurs locaux sont Sound Money (Flatter) et Tuz (Oxbow) alors que Beolmaui Star (To Honor and Serve) représente la Corée du Sud.

Shamrock Glitter, une première

Le Jumeirah Guineas Trial est une course à conditions avec presque 75.000 € d’allocations. Shamrock Glitter (Shalaa) y fera ses débuts pour la casaque Team Valor et l’entraînement Graffard après son achat pour 250.000 € à la vente d’automne. Bon gagnant lors de sa deuxième sortie sur la P.S.F. cantilienne, c’est un demi-frère de Lord Glitters (Whipper) qui a gagné trois Groupes à Meydan, dont le Jebel Hatta (Gr1). Le lot compte deux Godolphin, Legend of Time (Sea The Stars), déjà essayé au niveau Gr3, pour l’entraînement Appleby et Movie Maker (Invincible Spirit), très impressionnant lors de son succès en terrain lourd à Newbury et confié à Cristian Demuro par Saeed bin Suroor.

Track of Time sur le montante

Le troisième Graffard en piste vendredi est Track of Time (Gleneagles). Il commence sa campagne emirati dans un handicap bien composé sur 2.000m pour la casaque de l’Écurie de Montlahuc. Track of Time est encore sur la montante mais il faudra se méfier du Godolphin Local Dynasty (Dubawi), qui fut un candidat classique. Comme dans tous les handicaps de Meydan, il y a toujours le risque de vori surgir un cheval caché… 

Batwan dans son jardin

Meydan est le jardin de Batwan (Kendargent) qui y a gagné deux handicap en 2022, après une judicieuse réclamation. Le sprinter de la maison Caullery y est revenu l’an dernier. Mais la tâche y fut plus compliquée. Batwan a ensuite réalisé une bonne campagne dans les Groupes en France. Le sprinter a de beaux restes et il sera compétitif pour son retour dans les handicaps.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires