dimanche 14 avril 2024
AccueilCoursesShin Emperor tombe sur une grande Regaleira

Shin Emperor tombe sur une grande Regaleira

Nakayama (JP), le 28 décembre

Hopeful Stakes (Gr1)

Shin Emperor tombe sur une grande Regaleira

Propre frère de Sottsass, Shin Emperor (Siyouni) se présentait invaincu en deux sorties au départ des Hopeful Stakes (Gr1, 2ans, 2.000m). La course porte le label Gr1 depuis 2017 et a révélé un nombre impressionnant de chevaux qui sont devenus multiples lauréats de Gr1, même sous son précédent statut de Gr2 (Contrail, Epiphaneia, Victoire Pisa, Rey de Oro, Saturnalia…).

Shin Emperor, à l’entrée de la ligne droite de Nakayama, semblait parti pour la gloire. Encore immature, il a évolué en embuscade derrière les premiers. Le poulain confié à Bauyrzhan Murzabayev n’a pas vraiment su gérer la sortie du tournant en épingle de Nakayama mais, une fois équilibré, il a placé une belle accélération. Et la ligne droite est courte à Nakayama ! Il semblait difficile de venir le chercher mais c’était sans compter sur la fin de course tonitruante de Regaleira (Suave Richard), l’une des deux pouliches de la course. Elle n’est pas très bien partie et s’est retrouvée loin, mais une fois lancée à l’extérieur par Christophe Lemaire, elle a laissé sur place ses adversaires, remontant tout le peloton pour s’imposer de trois quarts de longueur devant Shin Emperor. Ce dernier, sous l’effet de la cravache, a par ailleurs penché en fin de course, allant au contact de sa rivale et perdant certainement de précieux centimètres. Il n’a pas aidé non plus le troisième, Sunrise Zipangu (Kizuna), issu d’une jument que l’on connaît bien : Saimaa (Zoffany), troisième du Prix Isola Bella (L) et achetée 115.000 € à la vente d’élevage Arqana 2017 par Haruya Yoshida.

Christophe Lemaire conclut 2023 en fanfare

Regaleira réalise un petit exploit dans les Hopeful Stakes. Elle est la première pouliche à remporter la course depuis qu’elle est Gr1 et s’impose en chrono record. La courte ligne droite de Nakayama ne favorise de plus pas les attentistes. Gagnante pour ses débuts en juillet à Hakodate, elle avait ensuite conclu troisième des Ivy Stakes (L, 1.800m). En 2024, elle a de fortes chances de viser, dans un premier temps, les 2.000 Guinées japonaises (Gr1). De nouveau face aux mâles donc, mais la course est sur 2.000m, là où les 1.000 Guinées sont sur 1.600m. Regaleira est entraînée par Tetsuya Kimura, qui finit l’année en beauté, lui qui a eu sous sa responsabilité le champion Equinox (Kitasan Black). Christophe Lemaire, quant à lui, finit aussi 2023 en fanfare avec une sixième Cravache d’or japonaise et un huitième Gr1 cette année. Il a remporté la Dubai Sheema Classic à l’international et sept des 24 Grs1 du circuit J.R.A. (presque 30 %). C’est aussi une 50e victoire de Gr1 sur le circuit de la J.R.A. sur l’ensemble de sa carrière.

Regaleira appartient à Sunday Racing. Il y a 40 porteurs de parts sur la pouliche, à environ 4.800 € la part.

Suave Richard, la surprise des First Season Sire au Japon

Regaleira appartient à la première génération de Suave Richard (Heart’s Cry), lequel est sacré champion First Season Sires au Japon. L’étalon était un excellent cheval de course mais il était aussi tout sauf précoce : il a décroché son premier Gr1 à 4ans dans l’Osaka Kai (Gr1) ainsi que la Japan Cup à 5ans.

Regaleira est une fille de Roca (Harbinger), troisième au mois de février de ses 3ans d’un Gr3 pouvant mener aux 1.000 Guinées japonaises. Regaleira est son quatrième produit, son premier gagnant de Gr1 et son deuxième black type après Douradores (Duramente), triple lauréat de Stakes et troisième du Mainichi Hai (Gr3, 1.800m). La jument a une désormais 2ans par Cheval Grand, une yearling par Indy Champ et doit pouliner de Leontes en 2024. La troisième mère n’est autre que Wind in her Hair (Alzao), la mère de Deep Impact (Sunday Silence).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires