samedi 24 février 2024
AccueilCoursesAraucarias enfin récompensé

Araucarias enfin récompensé

Pau, jeudi

Prix Ferdinand Riant (Cross-Country)

Araucarias enfin récompensé

Placé de gros handicaps sur le steeple d’Auteuil, Araucarias (Kamsin) a découvert le cross l’automne dernier à Fontainebleau. Il a décroché plusieurs places dans la discipline, en traçant de belles lignes droites, notamment à Pau le 12 janvier. Dans le Prix Ferdinand Riant, le cheval de la famille Papot courait rapproché après avoir fait tomber son jockey, le 2 février, alors qu’il allait très bien. Il a signé son premier succès dans la discipline et peut espérer un avenir à un haut niveau dans la discipline.

Après avoir longuement patienté parmi les derniers, Araucarias a fait mouvement après les petits passages de route, venant avec les leaders au bull-finch, à trois obstacles de la fin. Troisième à la sortie du tournant final, alors que Parc de Belleville (Laverock) durcissait la course, le pensionnaire de François Nicolle a rejoint ce dernier sur le plat et l’a dominé à la fin, l’emportant de trois quarts de longueur. Parc de Belleville a réalisé une belle course, concluant deuxième devant Hello de Sivola (Noroit) qui a terminé très fort pour subtiliser la troisième place à Gentleman de Rêve (Maresca Sorrento).

Facile à monter

James Reveley découvrait Araucarias et il prédit un bel avenir palois à ce dernier. Il a expliqué au micro d’Equidia : « La dernière fois, tout se passait bien pour lui jusqu’à ce qu’il fasse tomber son jockey. Aujourd’hui, tout s’est bien déroulé. Il est gérable dans un parcours, assez facile à monter et très agile. Je me suis fait plaisir. Je pense que c’est un cheval qui pourra encore gagner des courses à Pau l’année prochaine si monsieur Nicolle le garde pour le meeting. Je remercie François [Nicolle, ndlr] et la famille Papot de m’avoir fait confiance. »

Le frère d’Abacadabras

Élevé par Évelyne Van Haaren, Arauracias est un fils de Kamsin (Samum), étalon au haras de la Baie et de Cadoubelle des As (Cadoudal), deuxième du Prix Géographie à Auteuil. C’est le frère de Tequilas (Voix du Nord), gagnant sur les haies de Pau, d’Abacadabras (Davidoff), triple lauréat de Grs1 sur les claies à Aintree, Punchestown et Leopardstown, et de La Barakas (Davidoff), troisième du Prix Duc d’Anjou (Gr3) et gagnante en haies. Après Araucarias, Cadoubelle des As a eu Koktie des As (Kitkou), une 5ans exportée en Irlande et Belle Nanas (Beaumec de Houelle), une 2ans. Sous la troisième mère, Popie d’Ecorcei (Balsamo), on retrouve Poliantas (Rasi Brasak), lauréat de Gr2 sur le steeple de Cheltenham.

Monsun

Samum

Sacarina

Kamsin

Winged Love

Kapitol

Karlshorst

ARAUCARIAS (H7)

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Cadoubelle des As

Melypro

Belle des As

Popie d’Ecorcei

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires