jeudi 20 juin 2024
AccueilInternationalBrave Emperor, un tour du monde qui a débuté à Cagnes

Brave Emperor, un tour du monde qui a débuté à Cagnes

Doha (QA), samedi

Irish Thoroughbred Marketing Cup (Gr2 local)

Brave Emperor, un tour du monde qui a débuté à Cagnes

Il y a douze mois, Brave Emperor (Sioux Nation) remportait le Prix de la Californie (L). La Listed de Cagnes-sur-Mer était son premier succès black type. Depuis, le représentant du syndicat Middleham Park Racing LX a réalisé une carrière exemplaire et il a gagné cinq Groupes, dont le Prix Daphnis (Gr3), deux Grs3 en Allemagne et le Premio Vittorio di Capua (Gr2) ! Samedi matin, son compte en banque affichait 375.000 €. Ce soir il est à 640.000 €… C’est dire si les allocations de ce meeting du Qatar sont importantes. Associé à Luke Morris, Brave Emperor a galopé en épaisseur au contact de l’animateur et dans la ligne droite, le futur lauréat a attaqué le premier, créant facilement la différence. Venu de l’arrière du peloton, Cairo (Quality Road) a refait un retard considérable dans la ligne droite. Ce deuxième des 2.000 Guinées (Gr1) 2023 a fini très fort pour se classer deuxième. Real World (Dark Angel), pas très heureux dans la phase finale, est troisième pour Godolphin.

Le dirt de Dubaï et peut-être Hongkong

Venu avec quatorze copropriétaires, Tom Palin représentait Middleham Park Racing. Après avoir reçu le trophée des mains d’Alex Cairns, directeur marketing d’ITM, il nous a confié : « Quel cheval ! Archie Watson a choisi la course… et il se trompe rarement ! À présent, nous pourrions aller vers le Godolphin Mile. En petit-fils de Scat Daddy, il devrait s’adapter au dirt. Nous pensons aussi à Hongkong. Nous avons été remarquablement bien accueillis ici. » Encore à cheval, Luke Morris déclaré : « C’est un cheval étonnant, il a commencé dans les handicaps intermédiaires. Et il s’est amélioré à chaque course. La piste d’aujourd’hui était un peu un point d’interrogation. Il a surtout des performances dans le terrain souple. Mais il prouve qu’il est aussi bon sur un terrain rapide. »

Le neveu de Salouen

Élevé par Caroline Hanly et Sean Ronan, Brave Emperor a été présenté par Galbertstown Stables à la Premier Yearling Sale de Goffs, où il avait été acheté 19.000 £ par Rodrigo Goncalves et Rob Aguiar. C’est un fils de l’étalon de Coolmore Sioux Nation (Scat Daddy) et de Roman Gal (Holy Roman Emperor), restée maiden en six sorties, à 3ans, entre 1.200m et 1.600m en Irlande. Brave Emperor est son premier gagnant.

Sa deuxième mère, Gali Gal (Galileo), est lauréate, à 3ans, de son maiden sur les 2.100m de la P.S.F. de Dundalk. Au haras, elle a produit Salouen (Canford Cliffs), deuxième de la Coronation Cup et du Prix Jean-Luc Lagardère et aussi troisième du Racing Post Trophy ainsi que du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1), mais également Madernia (Duke of Marmalade), troisième du Prix Dahlia (L). Enfin, la troisième mère, Asterita (Rainbow Quest), a fini deuxième des St Simon Stakes (Gr3, 2.400m) à Newbury.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires