mardi 16 avril 2024
AccueilÉlevageClassiques français : les engagés à la loupe

Classiques français : les engagés à la loupe

LE MAGAZINE

Classiques français : les engagés à la loupe

Trente-six chevaux de 3ans ont enregistré en 2023 un rating de 110 ou plus et ont eu droit à leur place dans le classement international. Mercredi, à la clôture des engagements dans les classiques français et le Grand Prix de Paris, 31 d’entre eux ont reçu leur ticket pour l’une ou plusieurs courses. Les différentes listes comportent 12 % d’inédits, et 20,2 % de maidens. Presque un tiers des candidats n’ont donc pas encore gagné leur course mais le rêve classique vaut bien plus que le tarif d’engagement.

Par Franco Raimondi

fr@jourdegalop.com

La puissance de feu de Ballydoyle

Les 3ans en 110 et plus qui ne figurent pas dans la liste des engagés sont les sprinters Vandeek (Havana Grey), Big Evs (Blue Point) et Valiant Force (Malibu Moon), le français d’élevage Islandsinthestream (Wootton Bassett), qui a décroché la deuxième place dans le Critérium International (Gr1), et la lauréate des Rockfel Stakes (Gr2) Carla’s Way (Starspangledbanner) qui, d’après le site de la British Horseracing Authority, a quitté les écuries de Simon et d’Ed Crisford le mardi 13 février. Aidan O’Brien a engagé tous ses gagnants de Gr1 : City of Troy (Justify), Henry Longfellow (Dubawi), Opera Singer (Justify), le “FR” Unquestionable (Wootton Bassett), Ylang Ylang (Frankel) et Los Angeles (Camelot). Six autres sont lauréats de Groupe et Aidan O’Brien a engagé au total 25 black types, soit plus de la moitié de l’équipe Ballydoyle. Cette équipe compte aussi 5 inédits et les 9 maidens. Presque 30 % des candidats classiques d’Aidan O’Brien n’ont pas encore gagné et parmi eux, on a déniché Rubies are Red (Galileo), la sœur de Found, et London City (Justify et la classique Winter).

La méthode André Fabre

L’équipe d’André Fabre est composée de 40 poulains et pouliches, dont la moitié a déjà gagné leur course. Quatre sont black types : Alcantor (K) (New Bay), Sajir (Make Believe), Mr Fleurant (Invincible Spirit) et Salva Mea (Wootton Bassett). Onze ont déjà affiché un rating de 94 ou plus alors que neuf ont gagné mais n’ont pas couru trois fois et n’ont donc pas de valeur officielle. On trouve aussi 10 inédits, dont sept Godolphin, et des maidens. Il est tout à fait logique qu’un entraîneur français compte plus de 3ans maidens ou inédits dans la liste des classiques à domicile qu’un Irlandais ou un Anglais. La maison Gosden, pour ne citer qu’une grande écurie anglaise, n’a pas d’inédits dans les classiques en France mais un tiers de ses engagés sont encore maidens.

Les inédits et les maidens

Le pourcentage des inédits et maidens est conforme à ce que l’on avait l’an dernier et les français sont en large majorité, presque les deux tiers, mais dans la liste, on trouve un maiden “par hasard”, Deira Mile (Camelot), 109 de rating et quatrième dans le Futurity Trophy, deux inédits par Dawn Approach (New Approach), ainsi que le maiden Finsceal Luas (Camelot et Finsceal Beo) de Jim Bolger, le top price (1,2 million) de la breeze up Arqana No Retreat (Siyouni), ou deux Frankel de Moyglare Stud. Parmi les français, on trouve également des grandes origines. On vous citera deux noms : Zarouk (Siyouni et Zarkava) et Internaute (Sea the Stars). Les mères sont les gagnantes du Prix de l’Arc de Triomphe Zarkava (Zamindar) et Solemia (Poliglote)…

La majorité est passée sur les rings

La distribution entre les engagés classiques élevés par leur propriétaire et les sujets passés aux ventes a changé. En 2023, les sujets “élevés” étaient en majorité alors que cette année ils représentent 48 % du total. Deux cent sept candidats sont passés aux ventes et Arqana est le marché principal avec 81 sujets pour un chiffre d’affaires de 15,77 M€. 61 sont restés à l’entraînement en France alors que 20 sont partis à l’étranger pour 7,2 M€. Parmi eux, quatre ont déjà gagné leur Gr1 : le Godolphin à 2M€ Ancient Wisdom (Dubawi), Bucanero Fuerte (Wootton Bassett), Unquestionable (Wootton Bassett) et Sunway (Galiway). Les 76 sujets vendus à Tattersalls ont généré 24,21 MGns (29,71 M€). Onze sont entraînés en France dont la gagnante du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) Classic Flower (K) (Calyx), dénichée foal par Arthur Hoyeau pour 45.000 Gns (55.200 €). Elle est aussi la seule représentante d’une casaque française, les dix autres appartenant à des propriétaires étrangers qui font courir en France.

Lope de Vega leader des étalons

L’an dernier, six étalons avaient vingt candidats ou plus aux classiques de France. Cette année, ils sont cinq. Il manque à l’appel Galileo qui passe de 27 à 12 engagés mais il est présent comme père de mères de 50 candidats. C’est un auteur du doublé Poule d’Essai des Poulains & Prix du Jockey Club qui est en tête au classement. Lope de Vega (Shamardal) est le père de 26 engagés et il devance à la photo Siyouni (Pivotal) qui en a 25, sept de plus que l’an dernier. Sea the Stars (Cape Cross) est à la troisième place avec 24 et Kingman (Invincible Spirit) est tout près avec 23. Dubawi (Dubai Millennium) est le dernier du quinté gagnant avec 22 engagés, dont 18 élevés par leurs propriétaires. Comme son père Galileo, le champion sire Frankel n’a pas franchi le seuil des 20 engagés : il est passé de 22 à 17 candidats. Les neuf étalons qui ont officié en Europe à 100.000 € ou plus en 2020 sont responsables de 168 engagés, dont 100 élevés par leurs propriétaires. Parmi les étalons représentés par leurs premiers 3ans, il y a ex aequo à 7 entre les deux Darley Blue Point (Shamardal) et Too Darn Hot (Dubawi). Ce dernier a réussi un exploit : tous ses candidats sont élevés par leurs propriétaires.  

Les engagés classiques par étalon

Étalon Mâle Femelles Total Élevés par leurs propriétaires
Lope de Vega 14 12 26 12
Siyouni 13 12 25 13
Sea the Stars 16 8 24 17
Kingman 8 15 23 14
Dubawi 16 6 22 18
Frankel 9 8 17 11
No Nay Never 8 6 14 7
Wootton Bassett 8 5 13 3
Galileo 7 5 12 9
Night of Thunder 6 6 12 0
Justify 5 6 11 9
Churchill 7 2 9 3
Almanzor 2 5 7 3
Blue Point 2 5 7 3
Gleneagles 4 3 7 4
Too Darn Hot 3 4 7 7
Camelot 3 3 6 4
Invincible Spirit 2 4 6 3
Zarak 6 0 6 1

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires