lundi 17 juin 2024
AccueilCoursesHomo Deus aussi "tranchant" sur plus court

Homo Deus aussi “tranchant” sur plus court

Cagnes-sur-Mer, dimanche

Grand Prix du Département 06 – Défi du Galop (L)

Homo Deus aussi “tranchant” sur plus court

Raccourcie de 350m cette année, la nouvelle version du Grand Prix du Département 06 – Défi du Galop (L) n’était pas, théoriquement, censée servir les intérêts d’Homo Deus (Intello). Pourtant, le représentant de Jacques Liscia et de Gérard Steibel a mis ses qualités de stayer de côté pour s’offrir la seconde Listed de sa carrière. À l’image de Lazzat (Territories), Homo Deus est resté invaincu au cours du meeting de Cagnes-sur-Mer.

Homo Deus a rapidement occupé les avant-postes. Il a eu la bonne course dans le sillage de l’animateur, Partenit (Invincible Spirit), qui a mené à allure régulière. À l’entrée de la dernière ligne droite, ce dernier s’est nettement détaché, semblant parti pour la gloire, mais c’était sans compter sur le rush final du lauréat. Complètement pris de vitesse à mi-ligne droite, Homo Deus a ensuite enclenché le long de la lice extérieure, refaisant mètre après mètre sur Partenit. Au courage, il parvient finalement à devancer son rival d’une longueur et demie dans les derniers mètres de course. Malchanceux à l’entrée de la phase finale, Always Welcome (Manduro) s’est ensuite bien ressaisi pour s’emparer de la troisième place, deux longueurs plus loin.

Deux Listeds parisiennes dans le viseur

Homos Deus remporte une deuxième étape du Défi du Galop au cours de sa carrière, lui qui avait déjà triomphé dans le Prix Max Sicard (L) en 2022. Meilleur l’hiver et surtout lorsque les pistes sont très assouplies, il a visiblement surpris son entraîneur, François Monfort, qui nous a confié : « Il est évident que les pluies tombées en amont des courses l’ont bien aidé mais la piste n’était pas encore assez lourde pour lui. Je trouve qu’il court super bien. Honnêtement, il me surprend un peu car la distance de 2.150m n’est vraiment pas sa tasse de thé. D’ailleurs, il était très accompagné par son jockey à mi-ligne droite ! C’est vraiment bien ce qu’il réalise aujourd’hui. Homo Deus devrait être revu le 21 mars dans le Prix de la Porte de Madrid (L) ou dans le Prix Right Royal (Ls), le 1er avril. Il peut également courir les deux s’il est bien. Ensuite, il partira en vacances car c’est un cheval qui n’aime pas trop la chaleur. Et comme nous avons vraiment envie de le voir vieillir… »

Il n’a coûté que 19.000 €

Élevé par Renaud Baguenault de Puchesse au haras des Hautes Mottes, à Saint-Denis-d’Anjou, en Mayenne, Homo Deus est un fils d’Intello, désormais étalon au haras de Beaumont. Homo Deus a été acheté 19.000 € par Keven Borgel, son premier entraîneur, lors d’une vente de yearlings chez Arqana alors qu’il était présenté par Normandie Breeding. Sa mère, Cubiste (Fastnet Rock), est gagnante d’une course sous les couleurs Wertheimer, sur les 1.900m de la P.S.F. de Deauville et d’un handicap à La Teste. Elle n’avait coûté que 25.000 € chez Arqana. Outre Homo Deus, on lui doit un autre gagnant, Val de Grâce (Wootton Bassett), à l’honneur dans une Classe 3 sur 2.300m à Royan. Elle a une 3ans, Mouda (Donjuan Triumphant), à l’entraînement chez François Monfort, un 2ans, Guitar Hero (Robin of Navan), et un foal par Intello. La page n’est pas très “noire” et il faut remonter sous la troisième mère pour retrouver du black type, avec Célébrissime (Peintre Célèbre), double lauréat du Prix Altipan (L), Special Ring (Nureyev), gagnant à deux reprises au niveau Gr1 aux États-Unis, et Singing (Singspiel), deuxième du Hansa-Preis (Gr2) en Allemagne.

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Intello

Danehill

Impressionnante

Occupandiste

HOMO DEUS (H6)

Danehill

Fastnet Rock

Picadilly Circus

Cubiste

Peintre Célèbre

Sea Paint

Ring Beaune

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires