dimanche 26 mai 2024
AccueilCoursesKrisna ne perd pas de temps

Krisna ne perd pas de temps

Fontainebleau, mardi

Prix des Haras Nationaux (AQPS)

Krisna ne perd pas de temps

Le programme de Fontainebleau s’est conclu par la seule épreuve plate de la journée, le Prix des Haras Nationaux (AQPS, 3.000m), un bumper. Les profils étaient variés, certains 4ans au départ ayant déjà couru, parfois même en obstacle, d’autres débutaient… À l’issue des 3.000m imposés, c’est Krisna (It’s Gino), pouliche inédite et supplémentée pour participer à cette épreuve qui s’est imposée, portant haut les couleurs de son entraîneur, Daniela Mele.

Bénéficiant d’un bon parcours, derrière les chevaux de tête, Krisna a galopé détendue, évoluant à la corde. Dans le dernier tournant, elle a été décalée sur une deuxième ligne, afin de se rapprocher des premiers. Et, dans la ligne droite, elle a bien accéléré, bien que flottant un peu. À son extérieur, une autre inédite nommée Kafkaïenne (No Risk at All) a tenté de l’inquiéter, sans y parvenir. Au passage du poteau d’arrivée, Krisna s’impose finalement d’une franche longueur devant la pensionnaire de Nicolas de Lageneste précitée. Cette dernière devance de trois quarts de longueur Kastell Bihoue (Castle du Berlais), lequel participait à sa troisième course. Après ce succès, Nicolas Gauffenic a commenté au micro d’Equidia : « L’impression est bonne et je pense que la jument l’est également. Elle s’est montrée verte durant le parcours, mais lorsque je lui ai demandé d’accélérer, elle a été très professionnelle. Je pense qu’elle n’a pas encore montré l’étendue de ses capacités. »

Une petite-fille de Quaska d’Airy

Élevée par Guy Cherel, Krisna est une fille d’It’s Gino (Perugino), désormais basé au haras de la Barbottière, et de Friska d’Airy (Legolas), une jument inédite. Krisna est son premier produit et premier gagnant. Friska d’Airy a donné Liskaria (Pastorius), un 3ans, ainsi qu’une 2ans qui se nomme Miskia (Martinborough). Si Friska d’Airy n’a pas couru, sa mère, Quaska d’Airy (Cachet Noir), était bonne. Elle a notamment remporté huit courses, en haie comme en steeple, dont le Prix Sytaj (L). Elle a aussi donné naissance à Joker d’Airy (Balko), entraîné par Hugo Merienne et lauréat pour ses débuts d’une épreuve sur les haies de Compiègne par 10 longueurs.

Danzig

Perugino

Fairy Bridge

It’s Gino

Lomitas

Imelda

Ibidem

KRISNA (F4)

Sunday Silence

Legolas

Carling

Friska d’Airy

Cachet Noir

Quaska d’Airy

Gamaska d’Airy

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires