samedi 25 mai 2024
AccueilVentesLe catalogue de la Craven breeze up est en ligne

Le catalogue de la Craven breeze up est en ligne

Le catalogue de la Craven breeze up est en ligne

La Craven breeze up donne le coup d’envoi de la saison des ventes des 2ans montés. Son catalogue est désormais en ligne. L’an dernier, ce segment du marché a affiché un chiffre d’affaires record de 69,42 M€ et Deauville y a largement dépassé Newmarket avec 21,29 M€. La Craven breeze up reste la vitrine de ce type de ventes en Angleterre. Cette année, elle propose un catalogue un peu plus restreint avec 180 sujets mais il s’agit d’une offre de haut niveau. Les canters auront lieu le lundi 15 avril et les juniors passeront sur le ring mardi et mercredi, après les courses. Les 2ans qui seront proposés pour la première fois en vente ne sont que 8 alors que 172 sont déjà passés sur un ring. Ils n’ont pas tous trouvé preneurs mais si on calcule la valeur globale des yearlings vendus, en comptabilisant les prix de rachat, on arrive à 12,8 M€. L’an dernier, le chiffre d’affaires de la Craven breeze up avait atteint 18,56 M€. Il y a donc de la marge pour les pinhookers qui, en 2023, ont pu profiter d’une tendance à la baisse du marché des yearlings en Angleterre mais sans leur savoir-faire dans la préparation des juniors, même le flair dans les achats n’assure pas le profit.

Blue Point représenté par 15 juniors

L’étalon le plus représenté est le champion first crop sire Blue Point (Shamardal), avec 15 juniors achetés dans une fourchette comprise entre 35.000 et 130.000 Gns. Les produits d’Havana Grey (Havana Gold) sont au nombre de 14 et ils ont coûté entre 14.000 et 140.000 Gns. On trouve également un Frankel (Galileo), qui n’a pas atteint son prix de réserve de 150.000 Gns à Tattersalls October book 1 et un Galileo (Sadler’s Wells) acheté 125.000 Gns à Tattersalls December Yearling. Figurent également au catalogue deux Kingman (Invincible Spirit), deux Lope de Vega (Shamardal), une demi-douzaine de No Nay Never (Scat Daddy) dont deux qui en seront à leur premier passage en vente, deux Siyouni (Pivotal) et quatre Wootton Bassett (Iffraaj).

Hello Youmzain en compte 8

On comptabilise 12 juniors élevés en France éligibles à la prime. Les produits de la première génération d’Hello Youmzain (Kodiac) sont au nombre de six, auxquels s’ajoutent deux autres qui n’ont pas le suffixe “FR”. Le top price est un Mehmas (Acclamation) déniché pour 110.000 € à la vente d’août et présenté par Yeomanstown Stud. On relève également la présence d’un Persian King (Kingman), acheté foal à 80.000 €, ainsi que d’un Zarak (Dubawi) qui a coûté 75.000 € à la vente d’octobre.

Un Justify sur le marché

Les étalons américains ont toujours leurs supporters et les pinhookers aiment faire leur marché au Kentucky. On dénombre 26 juniors qui sont passés à Keeneland et à Fasig-Tipton dont un Justify (Scat Daddy), déniché 135.000 $ (124.500 €). Il n’est toutefois pas le plus cher des américains qui seront offerts à la Craven breeze up. Ce titre revient à un American Pharoah (Pioneerof the Nile) acheté 225.000 $ (207.500 €) et offert par Longways Stables.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires