dimanche 26 mai 2024

Légende

Légende

L’Irlande pleure la disparition de Maureen Mullins, épouse de Paddy, mère de Willie ainsi que de Tony (pour ne citer qu’eux), qui nous a quittés cette semaine à l’âge de 94 ans des suites d’une maladie foudroyante. Décrite comme la matriarche des courses d’obstacle en Irlande – ou la première dame des courses d’obstacle irlandaises –, elle a aussi été propriétaire et éleveur… Les hommages fusent et les anecdotes refont surface. Celle d’une femme à l’esprit vif et à l’humour ravageur. On retrouve ainsi une anecdote racontée par son petit-fils, Patrick Mullins, lors du Festival de Cheltenham : « Elle s’est rendue un jour à la Royal Box et la personne en charge de filtrer les entrées l’a arrêtée. Il lui a demandé son nom et elle a donc répondu : “Maureen Mullins”. Il a vérifié la liste en long, en large et en travers et lui a dit : “Je suis vraiment désolé, Madame, mais vous n’êtes pas sur la liste.” Et elle lui a juste répondu : “Oh, ne vous inquiétez pas, assurez-vous juste que j’y sois bien demain…” Et elle est rentrée ! » Mardi encore, Maureen Mullins était aux courses, à Thurles, où Coco Masterpiece a remporté son bumper sous l’entraînement de Willie Mullins. Tony Mullins raconte : « Elle a suivi les courses jusqu’au bout. Vous me croirez ou non, mais elle a parié 20 € sur une victoire de Charlie [Mullins, jockey de Coco Masterpiece, ndlr] dans le bumper. Son dernier pari. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires